Accueil du blog | Fil RSS des billets | Tous les billets

VDM illustrée (385) - L'actualité VDM (187) - Jeux et concours (49) - Photos (13)

La VDM Illustrée de Vinss

Il fait un drôle de temps en ce moment. On dirait presque que l’été est là car certaines personnes dans la rue portent des t-shirts et tout d’un coup, badaboum, il pleut des cordes et on se croirait au Pays de Galles un mois de… euh, n’importe quel mois en fait. Là, il fait bon s'ouvrir un Mr Freeze, alors on va profiter de la douceur et du soleil pour parler illustrations et exotisme. Ou plus précisément, oiseaux exotiques. C’est parti pour une rencontre bavarde.

LA VDM ILLUSTRÉE DE VINSS

"Je fume en travaillant, je bois du coca en travaillant, je me sert des canettes vides comme cendrier… et parfois je me trompe."

Autoportrait Vinss par Vincent

Cette semaine, nous recevons Vincent, aussi connu par son pseudo de Vinss. Il m’a été conseillé par une amie, et en général, les conseils d’amis du style : “Si si, j’te jure, mon pote Dédé, il dessine super bien, c’est lui qui avait conçu la voiture de K2000 !” donnent souvent lieu à des conversations embarrassantes car on ne peut pas donner suite à la recommandation. Ici, que nenni. Vincent a du talent, et c’est pas peu dire. Il suffit de jeter un oeil à son blog, puis sa VDM illustrée pour en être convaincu. De mon côté, je suis toujours une buse en dessin, je n’ai même pas retenté de dessiner quelque chose depuis la dernière fois parce que ça me donne des pulsions mortifères et me pousse à la boisson, mais même moi je dois admettre que je suis jaloux des gens comme Vinss qui arrivent à dessiner comme ça. Je sais faire d’autres trucs, commme… euh, jouer “L’ami Ricoré” à la guitare, et changer une roue.

Vincent a 37 ans, il habite à Paris
et il est “illustrateur, dessinateur B.D , graphiste freelance, ingénieur du son pour les concerts dans un pub”. Un artiste complet, quoi. Je me demande s'il sait changer une roue. Olivier de Carglass doit savoir changer DEUX roues en même temps tellement il est viril. Vincent, ça se passe comment tes créations ? “Chaque journée est différente, la progression est sans fin et que le fait d’être un jour ‘vraiment’ content de ses dessins semble utopique.” Un sentiment qui revient souvent chez les gens de talent. Moi ça ne m’arrive jamais, par exemple.

Niveau projets, il travaille sur une BD du nom de “Graoo”, et est en pleine création d’un site/blog BD avec d’autres dessinateurs “pour publier nos projets sans passer par, ni avoir besoin des éditeurs.” J’aime cet esprit indépendant, un peu comme Postcard Records, ou Creation. Vous ne voyez pas de qui je veux parler ? C’est pas très grave, mais vous ratez de bons disques.

Vincent, comme nous tous ici chez VDM a pour héros Clint Eastwood. Quoi, vous non ? L’inspecteur Harry, merde quoi ! Sinon, il dit comme beaucoup d’entre nous qu’il aimerait “dormir pendant un mois, dessiner et vivre d’amour et d’eau fraîche”. Juste dormir pendant un mois ça m’irait en fait. C’est quelqu’un qui admet sortir “beaucoup trop” et avoir “une tendance à faire la fête avec mes amis un tantinet exagérée parfois.” On ne va pas lui jeter la pierre. Chez VDM c'est la décandence la plus totale.

Et sinon, niveau passions, coups de cœurs, Vincent nous conseille en BD “Battling Boy de Paul Pope, le livre “Le Déchronologue" de Stéphane Beauverger, en télé The Killing et en musique Gruff Rhys. Tiens, je parlais du Pays de Galles tout à l’heure : la boucle est bouclée. Ses auteurs préférés sont Franquin, Frank Miller, Alan Moore, “et bien d’autres.” Et les artistes qu’il visite régulièrement : “Rien de particulier. Je fouine sur le net, en boutique, et quand j’ai un coup de cœeur, ça devient compulsif.” Moi ça me fait ça avec les Z’animos, que Vincent aime aussi, j'en mange par kilos. Ça rapproche, mais j'ai le bide qui va avec.

Il dit avoir été inspiré par sa mère : “Elle me donnait un bout de feuille et un crayon quand voulait que je lui foute la paix. Bref, j’ai toujours dessiné.” 

Pour finir l’article, pas de VDM perso particulière, si ce n’est la fâcheuse tendance à mettre ses mégots dans les canettes de Coca, et puis confondre les deux parfois. Beurk. En tous les cas, chapeau pour ton travail : la VDM de la semaine est parfaite. On va se quitter cette semaine en musique festive car il fait beau (à des endroits) et chaud (dans nos coeurs). La semaine prochaine on se retrouve tous aussi beaux les uns que les autres, dans la joie et la bonne humeur. Que la force de David Hassellhoff soit avec vous.

Et vous alors ? Vous pensez avoir du talent et vous souhaitez participer à une prochaine VDM illustrée ? Envoyez-nous un e-mail sur [email protected] en n'oubliant pas de nous communiquer l'adresse de votre blog ou quelques-unes de vos œuvres.

#1633 - VDM illustrée - Publiée le 06/06/2014 à 14:56 Écrit par Alan - 19 commentaires

Meilleurs commentaires

Commentaires

    Chargement...

Commenter cette