Soumettez votre vie de merde

  • - Rappel du concept : Une anecdote qui commence par "Aujourd'hui" et qui se termine par "VDM".
  • - Attention : Une anecdote écrite en SMS ou comportant trop de fautes d'orthographe est toujours refusée.
  • - N'utilisez pas cet espace pour des discussions, de la publicité ou pour tout autre texte n'étant pas une VDM.
Votre pseudo :
Catégorie :
Sexe :

Accueil du blog | Fil RSS des billets | Tous les billets

VDM illustrée (314) - L'actualité VDM (95) - Jeux et concours (50)

VDM, la série

C'est l'histoire d'un projet qui nous hante depuis plus de quatre ans avec une question en apparence très simple : comment adapter à l'image un concept déjà si fort à l'écrit tel que VDM ? Si le sujet vous intéresse, cet article tombe à pic mais avant de rentrer dans ce que sera la série VDM, un petit retour en arrière s'impose. Allez Marcel, fais chauffer la machine à remonter le temps !

Il y a quatre ans et demi, début 2008, Maxime a créé VDM et depuis ce moment-là, nous avons suivi une règle très simple : continuer à avancer avec ce projet en faisant uniquement des choses qui nous plaisent, sans tomber dans la facilité pour ne pas nuire au concept. Notre premier livre fut le premier livre adapté à 100% d'un site Internet. On trouvait ça génial et novateur. Faire éditer ce livre n'a pas été chose facile mais suite à cela, on avait envie de passer à un nouveau défi. On voulait mettre de la vie dans ces VDM en les adaptant sur le petit écran. On savait que ça allait être compliqué. Mais pas à ce point. 

À partir de 2009, nous recevions toutes les semaines des demandes de producteurs pour adapter le concept VDM à la télévision. Des plus grandes boîtes de prod' aux plus petites, tous nous promettaient la Lune mais aucune n'avait de vraies idées à part : "Ho, il suffit de mettre en scène chaque VDM en une ou deux minutes et voilà !" Eh bien non, pas voilà car justement, après quelques tests, on s'est rendus compte que l'on était en train de partir dans un remake de Vidéo Gag sans aucune originalité. Tout le charme de VDM, c'est la qualité des textes qu'on nous soumet et l'imagination du lecteur qui travaille en les lisant. En mettant en scène les VDM, on perd tous ces bons côtés, alors on a cherché autre chose. 

En 2009, nous avons fait des tests avec Jules, un humoriste belge. Nous avons encore les vidéos sur une page. Certes, ce n'était pas exceptionnel mais ça avait le mérite d'apporter une approche différente. 

Nous avons ensuite rejoint une boîte de production qui a travaillé sur un format court destiné au Grand Journal de Canal+. Le déroulement était très simple. Dans une ambiance épurée défilaient des comédiens qui racontaient leur VDM face à la caméra telle qu'elle est écrite sur le site. C'était bon. On y croyait pas mal pour la rentrée 2010 mais ça ne s'est pas fait. Comme l'a très bien expliqué la directrice des programmes de Canal+ à l'époque : "Votre site est incroyable et pour pouvoir l'adapter, il faut un programme exceptionnel." Concrètement, c'était "juste" bon.

Peu après, nous avons fait la rencontre de notre producteur actuel, Jean-Marc Dumontet. Avec lui et d'autres amis, nous avons tout repris à zéro. C'est finalement Rémi Sello et Morgan Prêleur de Noside qui ont eu une idée excellente : adapter non pas seulement les histoires mais tout le concept du site dans un univers absurde que l'on appellera "La Direction Générale De La Vie De Merde". 

Titre et image non définitifs.

VDM, la série

L'action se déroule dans les locaux de la Direction Générale De La Vie De Merde, un lieu où des jeunes, des moins jeunes, des femmes, des hommes — tout le monde, en fait — viennent raconter à des sortes de fonctionnaires leurs anecdotes croustillantes et farfelues de la vie de tous les jours dans l’espoir de voir être validé le fait qu’ils ont bien une vie de merde et d’obtenir le "label VDM". Comme l'on peut se rendre à La Poste pour envoyer un colis, vous devrez aller à la DGVDM lorsqu'il vous arrive une VDM. Un univers entièrement dédié à la lose et aux galères que les fans du site vont prendre du plaisir à découvrir au fil des épisodes.

Chaque épisode dure cinq minutes et on ne se limitera pas aux personnes qui viennent raconter leurs morceaux de vie et aux réactions des employés de bureau. On ira aussi voir comment s'organise la vie dans la DGVDM. Qui commande ? Qui fait quoi ? Que peuvent bien se raconter les fonctionnaires entre eux à propos des anecdotes de leurs clients ?

Les personnages récurrents sont trois préposés, une hôtesse d'accueil et un chef de service. Même si tout n'est pas encore défini, on peut déjà vous dire que Guillaume Carcaud est déjà de la partie et qu'il est prêt à en découdre.

Soixante épisodes ont déjà été écrits par Gilles Dyrek assistés de Rachid Baha et Yacine Belhousse et le tournage est prévu pour mi-septembre dirigé par Fouad Benhammou. La diffusion a été programmée sur NT1 (groupe TF1) à partir de janvier 2013.

Nous vous tiendrons régulièrement au courant sur l'actualité de la série sur notre blog mais aussi sur notre compte Twitternotre page Facebook ou sur notre profil Instagram (viedemerde). Vous y découvrirez les autres acteurs, les différents décors, les méthodes de tournage et tout un tas d'autres choses qui, on l'espère, vous donneront envie de venir regarder cette série à sa sortie !

#1507 - L'actualité VDM - Le 23/08/2012 à 13:13 par Guillaume - 89 commentaires

Meilleurs commentaires

Mouais, mouais, mouais...
Je suis un peu sceptique et je vais vous expliquer pourquoi.
La où là VDM illustrée est devenue incontournable, c'est par le changement de dessinateur.
Certains viennent découvrir un beau coup de crayon et tant pis pour la VDM, certains veulent retrouver leurs VDM favorites telles quelles, d'autres aiment les dessinateurs qui extrapolent et inventent un tantinet, certains l'aiment courte, certains l'aiment longue... Bref, chaque semaine fait ses heureux et ses déçus, mais chaque semaine est différente et nous propose de redécouvrir les VDM de façon originale!
Là est l'échec des "VDM en vidéos", qui nous proposait le même concept en changeant juste le texte... Et de ce que je lis, ce sera plus ou moins ce qui nous sera proposé! Une direction générale de la VDM, des inconnus (peut-être des moins inconnus?) qui racontent leur VDM, et des employés qui font leur sketch. Ca parait pas mal, mais j'ai peur que le concept se trouve vite à court d'originalité... Un peu comme la vie de la rédaction du Petit Journal de Canal +

Je fais mon chieur, mais je sais que je vais les regarder quand même. J'ai juste peur du flop... Mais je sais que VDM sait apprendre de ses erreurs, il n'y a qu'à voir la différence entre FML et TSH ;)
Donc, bonne chance pour cette (enième) nouveauté!

#6 - Le 23/08/2012 à 19:12 par Masere

Voir le contexte

J'espère que vous n'oublierez pas les personnes malentendantes et sourdes, que votre film ou vos vidéos leur seront accessibles avec du sous-titrage français sur internet ! :)

#16 - Le 24/08/2012 à 14:09 par twendy

Voir le contexte

Commentaires

Chargement...

Commentaires

Votre commentaire doit respecter notre charte. Vous pourrez l'éditer pendant deux minutes.

Haut de la page

Pour pouvoir commenter, vous devez être membre du site VDM.

Vous n'avez pas encore de compte membre ? Inscrivez-vous !



Blog de l'équipe

  • La VDM Illustrée de Jim Trim
  • Alerte, drapeau bleu ! C'est quoi déjà drapeau bleu ? On peut se baigner, mais seulement en faisant le crawl ? Et drapeau jaune, c'est quoi ? Quelqu'un a pissé dans l'eau…

vendredi 29 août 2014

Tout le blog

Agenda 2014-2015
Un agenda qui claque, ça vous change quelqu’un. C’est scientifiquement prouvé. Une VDM par jour, de nouveaux bonus, une recette qui vous fera aimer les cours !
Commander - Plus d'infos

BD "Avec mon chien"
Reniflage d'entre-jambes en public, gros caca décoratif, voici les pires betises qui nous font dire que finalement, le chien est un gentil boulet.
Commander

ZeroPub