Une femme n’a pas pu voter car on la croyait décédée

Par La reine de l'info / mardi 25 avril 2017 10:55
Une tombe - ©
Une habitante de Mauguio (Hérault), a été surprise d’apprendre qu’elle était morte en se présentant pour voter au premier tour des élections présidentielles.

Martine, qui vit à Mauguio (près de Montpellier), a voulu remplir son devoir de citoyenne et est allée voter pour le premier tour des présidentielles. Une fois sortie de l’isoloir et prête à glisser son bulletin de vote dans l’urne, on lui a annoncé qu’elle ne pouvait pas voter. Pourquoi ? Impossible de retrouver son nom sur les listes électorales. Comment ça se fait ? Martine serait morte en avril.

La boulette de l’Insee

Martine a été confondue avec une autre personne portant le même nom qu’elle, qui, elle, est bien décédée en avril. L’Insee, en charge du fichier général des électeurs, a donc fait une belle boulette. Martine va devoir se rendre au Tribunal de Grande Instance de Montpellier pour prouver qu’elle est bien en vie. Ça ne devrait pas être trop difficile. Le plus embêtant sera de refaire ses inscriptions un peu partout comme à la sécurité sociale, aux caisses de retraite, à la banque… Pas si simple de ressusciter.

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Pas encore de commentaires
Commentaires
No comments yet.
Chargement…