21

Un coach sportif la contacte pour être « au top de sa beauté » le jour de son mariage, elle lui fout la honte

Par VDM / jeudi 31 août 2017 09:30
Ravie, Cassie annonce son mariage imminent sur les réseaux sociaux. C’était sans compter ce coach sportif tout droit sorti de l’enfer qui lui propose ses services pour qu’elle soit « au top de sa beauté » le jour J. Mais Cassie est très heureuse avec son apparence et le fait savoir. Consternée par les propos ouvertement grossophobes du coach, elle décide de foutre la honte à ce malotru via les réseaux sociaux. Bien fait.

Cassandra Young, photographe, animatrice de radio et personnalité américaine originaire d’Atlanta, a absolument tout pour être heureuse. Bien dans ses baskets et radieuse, la vie semble lui sourire. Car en plus d’avoir une vie professionnelle riche, la jeune femme est sur le point de se fiancer avec l’homme qu’elle aime depuis près de dix ans. Très excitée, Cassie n’a pas hésité une seule seconde à partager son bonheur sur les réseaux sociaux.

Mais un bonheur sans nuages ne dure jamais longtemps, et un indésirable ne s’est pas gêné de venir parasiter tout cet élan d’euphorie par messages privés. Cassandra est une personnalité publique, et forcément, le combo popularité + bonheur attire les trolls comme la poussière attire les acariens.

C’est donc par messages privés qu’un coach sportif contacte Cassandra pour lui proposer ses services : « Félicitations pour vos fiançailles. Engagez-moi pour vous remettre en forme avant votre mariage. Je prends 65€ de l’heure et je mérite chaque centime » peut-on lire sur les captures d’écran postées par Cassandra sur son compte Instagram.

À cette question, Cassandra répond d'abord poliment en déclinant l’offre. Non, elle n’est pas intéressée, mais « merci quand même » pour la proposition. C’est là que le prétendu coach déverse son flot de bêtises. Accrochez-vous bien.

 

This guy reached out to me on Twitter with a pitch, and it spiraled into something else. I’m posting this because I want every woman and man to know that it does not MATTER what you look like. (I'm blue. He's gray. Swipe to read.) You are worthy. Love is out there for you. Life is waiting with open arms. It doesn’t matter if you’re skinny or fat or between the two or willowy or broad shouldered or peer shaped or like a board or anything in between. You get good stuff in life by being YOU. That's what matters. If you think of life as a “game” with being skinny as how you “win,” this guy is offering to play by the rules and get you there. I’m telling you the game is BOGUS. You don’t need the game. I reject the game. I REFUSE TO PLAY. It’s a fake construct that you can step outside of. Your inner-value and self-worth comes from YOU, not what you look like. Who gives a f**k if you got a few extra pounds. Or ten. Or twenty. Thirty. Whatever. If you are happy and healthy, that’s ALL that matters. Those pounds DO ?NOT ?DEFINE ?YOU ?OR ?YOUR ?WORTH. Don’t let people like this try to convince you otherwise, because they’ll try - but it’s because they don’t understand yet. They’re caught up in the game and can’t see it for what it is. You can. Life is waiting for you. It's too short to be spent worrying about a belly roll. Go be happy and live it to your fullest.

Une publication partagée par Cassie Young (@cassandrayoung) le

 

La jeune femme se sent parfaitement en phase avec son apparence physique, et le revendique. L'idée qu'une personne qui pèse plus de 50 kg puisse s'accepter n’a manifestement pas du tout plu à notre cher coach, qui s’est permis de lui envoyer une tirade sur l’importance de soigner son apparence physique et d’autres trucs un peu risibles le jour de son mariage. De quoi j’me mêle, monsieur ?

Et devinez quoi ? Le "professionnel" persiste : « Ces photos traverseront les âges. Les enfants des enfants de vos enfants auront toujours ces photos… » dit-ils, sans aucune gêne. Heureusement, Cassandra ne se laisse pas démonter, et rétorque qu’elle sera au top de sa beauté, car elle est « enchantée de se marier avec l’homme qu’elle aime ». Car après tout, n’est-ce pas cela, le plus important ?

« J’imagine que cela peut sembler difficile à comprendre pour vous, mais j’ai mis du temps à apprendre à aimer mon corps. On me fait savoir sans cesse que je suis grosse et que je devrais me sentir honteuse, ou alors les gens se sentent honteux pour moi, quand ils ne sont pas insultants, en disant que je suis ‘hideuse’. Je me suis battue contre tout ça par le passé et maintenant, je m’aime telle que je suis » […] Je veux que les gens gardent à l’esprit que j’ai mené une vie remplie et l’héritage que j’ai laissé » répond la jeune femme.

 

Mais bon, cette argumentation, pourtant simple, n’a pas suffi à calmer le spécimen qui lui demande instamment de ne pas « se mentir à elle-même » et que non, elle ne pouvait pas être heureuse avec ce corps-là. Non, s’accepter est IMPOSSIBLE si vous n’êtes pas mannequin, voyez-vous.

Mais le troll enchaîne et lui reproche de poster un peu trop souvent des photos de nourriture mauvaise pour la santé sur Instagram, et de se mettre sur la défensive lorsqu’on lui fait la remarque. Ben ouais, pourquoi s’accepter alors qu’on peut complexer ?

Et à ça, Cassie a sû trouver les mots qui font du bien :

« Si vous êtes focalisé sur ce que les autres pensent de vous, il est difficile d’être heureux avec votre corps parce que les gens le commentent constamment et tentent de vous convaincre que ça ne va pas. Et quand vous comprenez la vérité en face, et que vous réalisez qu’être gros ne vous définit pas et ne vous dévalorise pas, vous comprenez toutes ces nuances lorsque vous êtes devant votre miroir. »

Un message plein d'espoir, qui nous donne envie de déplacer des montagnes, de profiter de la vie et de rétorquer à qui veut l'entendre que non, nous n'avons pas besoin de l'approbation de qui que ce soit pour être une femme heureuse et parfaitement accomplie.

Quelle serait votre réaction à la place de Cassie ?

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  KingRCT3  |  30

Surtout que le monsieur, il a son point de vue qu'il défend avec insistance (c'est là ou ça peut gêner certains), mais reste toujours poli. Au fond il promeut le sport et l’équilibre alimentaire.

Répondre
  MadameDodue  |  44

Ouais enfin c'est de l'insistance de démarcheur téléphonique à ce niveau. Je ne sais pas comment ça se passe au states, mais en France c'est assimilable à de la vente forcée à ce niveau ^^

Répondre
  brhd  |  41

"Au fond il promeut le sport et l’équilibre alimentaire. " Je ne suis pas sûr que tu aies bien compris son discours... Cette personne est complètement focalisée sur l'apparence physique, et semble ne plus voir QUE ça chez les autres, et chez lui même. Et accessoirement, pour vendre ses propres services, il n'hésite pas à tenter de faire culpabiliser et d'humilier cette personne, qui aurait pu bien plus mal le prendre. Si ça ne te perturbe pas question éthique, tu me fais peur ...

Par  Beren-g  |  15

On ne va peut-être pas se mettre à faire l'apologie du surpoids ici non ? On est pas aux us ou un mouvement d'acceptation des gros est -bien- en place. Être gros ce n'est pas être en forme, ce n'est pas être sain d'un point de vue médical. Ne pas arriver à monter un étage sans souffler comme un veau, c'est vraiment tout sauf l'idéal de la beauté que certain(e)s aimerait faire accepter. J'ai perdu pas loin de 40 kgs, je sais donc de quoi je parle, c'est non seulement possible, mais être en forme c'est bien plus épanouissant qu'être gros. Cas à part les obèses médicaux (C'est quoi, moins de 1% des obèses ?) Je ne sais pas qui a écrit cet article mais non être gros ce ne sera jamais être sain. On peut plaire, mais il faut éviter d'en faire l'apologie tout de même. Quand je croise quelqu'un qui me dit qu'il ne faut pas faire se "fat-shame", je repond simplement : "pourquoi ne rendez-vous pas votre enfant gros voire obèse si c'est une si belle chose ?". Posez-vous la même question...

Répondre

Ce n'est pas parce que tu te sentais mal en surpoids qu'on est tout dans ton cas. Moi et mes 115kg on le vit bien. Par contre entendre des gens dire a longueur de journée "tu devrais manger moins, faire du sport..." c'est énervant. Est-ce que quelqu'un vous dis quand et comment changer de slip ? Ou alors de vous faire un tattoo ou un piercing ? Non. Mais pour une raison que j'ignore, ne pas être "fin" comme tout le monde pose problème.

Répondre
  eline31  |  41

Y a une différence entre être en bonne santé et s'accepter comme on est (y a une différence entre le beauté et la santé, que tu ne sembles pas faire). Le fait est que ce coach a voulu la convaincre qu'elle ne devrait pas se sentir bien dans sa peau, et c'est ça le vrai problème. Le fat-shaming, c'est sur l'apparence que ça se joue, c'est sur les préjugés qui en découlent, ce n'est pas pour faire prendre conscience aux gens qu'ils encourent beaucoup de risques à rester à ce poids-là. Personne ne dit qu'être gros c'est être en bonne santé. Mais beaucoup pensent que ça ne sert strictement à rien de rendre les gens gros malheureux vis-à-vis de leur apparence, et qu'il faudrait les laisser tranquille sur ce point-là.

Répondre
  Soidan  |  7

Tu réponds à coté ... Il parle de santé et toi d'accepter ton corps. Tu as beau accepté ton corps, tu auras toujours plus de problèmes de santé (ou en tout cas plus de chances d'en avoir) que les personnes minces. Être gros c'est un choix; sauf que ce choix vous mets en danger (idem pour la cigarette), ce qui pour moi est complètement incompréhensible. Les bienfaits d'une activité physique (je préfère à sport qui est plus réducteur) sont immenses on ne peut que te conseiller d'en faire.

Répondre
  Samara_ngepas  |  16

Il y a surpoids et surpoids, hein. C'est pas parce que quelqu'un a un léger surpoids que ça met sa santé en danger ohlalamondieumisère. (Et je parle bien de surpoids, pas d'obésité, morbide ou non, où là, oui, c'est un peu plus "inquiétant").

Répondre
  Ofo  |  26

C'est pas pour autant qu'on humilie les fumeurs.euses en permanence, qu'on les insulte, qu'on leur crache dessus, non? ;) Alors faisons pareil pour les personnes en surpoids, that's all. C'est leur corps, ils.elles en font ce qu'ils.elles en veulent, on ne promeut pas la malbouffe mais on ne promeut pas non plus leur humiliation, leur critique, etc !

Répondre

Il y a des personnes qui sont maintenant en surpoids a cause d'évènements qui se sont passés dans leur vie et pas forcément par choix et même si c'est un choix personne n'est en droit de critiquer. Le surpoids peut être tout comme l'obésité dangereux pour la santé mais est ce qu'on parle de toutes ces femmes qui cultive le culte de la maigreur et qui se mettent tout autant en danger? Tant qu'une personne s'accepte telle qu'elle est c'est le principal surpoids ou non car ce sont des personnes qui vivent heureuses avec elles-même.

Par  LeChatSauvage  |  30

C'est un vrai plaisir de voir tous ces articles qui promeuvent la tolérance sur VDM. Je sais que ça ne plaît pas à tout le monde (et c'est dommage) mais merci de donner à ces faits de société votre visibilité, ça fait chaud au cœur de voir encore quelques personnes sensées dans ce monde. Amour et chocolat. <3

Chargement…