8

Son mari refuse d'installer des toilettes chez eux : elle demande le divorce !

Par Canard WC / lundi 21 août 2017 05:00
Une jeune femme d'une vingtaine d'années était mariée depuis déjà 5 ans quand elle s'est rendu compte qu'on était en 2017, et que faire caca dans les champs, c'était vraiment plus possible.

Pouvoir faire caca bien cachés est un droit !

Une jeune femme de 24 ans du Rajasthan, en Inde, a obtenu le droit de divorcer de son mari au bout de 5 ans de mariage, car elle ne pouvait plus endurer la disgrâce d'aller faire ses besoins dans un champ.

Elle avait demandé le divorce en 2015…

La loi indienne n'autorise le divorce que dans des circonstances limitées, comme la violence ou la cruautée avérée. La jeune femme a raconté au tribunal que malgré ses nombreuses demandes, son mari a refusé de construire et/ou faire installer des toilettes ou une salle de bains dans leur maison, et qu'elle était forcée de faire ses besoins et de se laver à l'air libre.

L'avocate de la jeune femme a rapporté à l'AFP que d'être forcée à déféquer à l'extérieur était "une forme de torture". 

L'argent mal distribué

Le jugement a validé le divorce : "On dépense de l'argent en tabac, alcool et téléphones mobiles, mais on refuse de construire de toilettes pour protéger la dignité de nos familles. Dans les villages, les femmes doivent attendre la nuit pour répondre à l'appel de la nature. C'est non seulement de la cruauté physique, mais également un outrage à la pudeur d'une femme."

L'avenir des toilettes indiennes

Le gouvernement Indien s'est fixé comme but d'installer des toilettes dans toutes les maisons d'ici 2019, mais ces travaux ont rencontré une opposition. Encore plus étrange : même si des toilettes sont présentes, les gens ne les utilisent pas, malgré les maladies qui peuvent se propager via les excréments.

Selon un sondage Unicef de l'année dernière, la moitié de la population indienne n'utilise pas de toilettes.

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  OzoneGrif  |  22

C'est incroyable ce manque d'hygiène en Inde. Pourtant le gouvernement met le paquet pour essayer d'inciter les gens à devenir plus propres avec des campagnes publicitaires aggressive. Quand je lis "ces travaux ont rencontré une opposition"; ça me rend fou.

Par  MadameDodue  |  45

La pauvreté doit jouer, pourquoi payer pour des chiottes quand chier dans les bois est gratuit ? Sans compter la misère intellectuelle (je dis pas que les indiens sont cons, hein) l'ancienne proprio de la maison de mes parents avait une salle de bain flambant neuve, mais elle n'allait que dans sa "cabane au fond du jardin" et ne se lavait et ne buvait que l'eau de sa citerne parce que "c'est comme ça qu'on faisait avant", "le gouvernement met des trucs dans l'eau" et j'en passe et des meilleures. Bref entre les réfractaires au modernisme, les paranos et le manque de moyens financiers, tu en auras forcément qui trouveront que des toilettes dans la maison c'est le mal absolu ^^

Commentaires
Par  OzoneGrif  |  22

C'est incroyable ce manque d'hygiène en Inde. Pourtant le gouvernement met le paquet pour essayer d'inciter les gens à devenir plus propres avec des campagnes publicitaires aggressive. Quand je lis "ces travaux ont rencontré une opposition"; ça me rend fou.

Répondre
  MadameDodue  |  45

La pauvreté doit jouer, pourquoi payer pour des chiottes quand chier dans les bois est gratuit ? Sans compter la misère intellectuelle (je dis pas que les indiens sont cons, hein) l'ancienne proprio de la maison de mes parents avait une salle de bain flambant neuve, mais elle n'allait que dans sa "cabane au fond du jardin" et ne se lavait et ne buvait que l'eau de sa citerne parce que "c'est comme ça qu'on faisait avant", "le gouvernement met des trucs dans l'eau" et j'en passe et des meilleures. Bref entre les réfractaires au modernisme, les paranos et le manque de moyens financiers, tu en auras forcément qui trouveront que des toilettes dans la maison c'est le mal absolu ^^

Répondre
  OzoneGrif  |  22

Je me suis renseigné, ce serait une histoire de corruption, comme quoi les toilettes ne serait pas fonctionnelles mais juste installées pour faire de l'argent. La moitié des toilettes n'auraient ni eau courante ni accès à l'égout. Bon, alors oui mais... lors d'une campagne aussi massive, il faut bien commencer quelque part. Certes il aurait été plus malin d'installer l'eau et les fosses septiques en premier, mais parfois on fait le plus simple en premier aussi. L'opposition viendrait de là.

Similaires
Chargement…