26

(Photo) L'horreur : à Grenoble, un python est sorti de ses toilettes !

Par VDM / lundi 15 janvier 2018 09:30
Qu'est-ce qu'un python d'environ 1, 50 m foutait dans la cuvette des toilettes d'un appartement Grenoblois ? Personne ne le sait. Mais bon, voilà, c'est arrivé. Gardez ça à l'esprit et surveillez bien vos cuvettes. Qui sait ce qui peut en sortir.

C'est le quotidien régional Le Dauphine qui a raconté l'histoire en premier. Quelle histoire ? Celle d'un Grenoblois d'une cinquantaine d'années qui s'est tapé un méga coup de flip en allant tout simplement faire pipi. Comme quoi, il faut ouvrir l'oeil, car la VDM peut être partout, les gars. Et même rester planqué n'y changera rien, on vous le dit.

Coucou, c'est moi !

L'homme, qui n'avait rien demandé, avait une juste une envie pressante. Mais en rentrant dans les toilettes, c'est le drame : notre héros malheureux se retrouve nez à nez avec un serpent de la taille d'un petit humain, en voulant tirer la chasse. 



Que faisait-il au fond d'une cuvette d'un appartement en Isère, me direz-vous ? Nous n'en savons pas plus que vous, à vrai dire. Il s'agit probablement d'un animal qui s'est échappé d'un appartement voisin, ou pire encore, qui s'est fait la malle pour se promener dans les tuyaux, et c'est cette alternative qui nous semble particulièrement angoissante.

L'homme, paniqué, a appelé en urgence une brigade de sapeurs-pompiers d'une unité spécialisée dans les nouveaux animaux de compagnie qui s'est empressée de venir récupérer le colosse dans la soirée. Malheureusement, la pauvre bête, transférée dans une clinique vétérinaire, n'a pas survécu à ses périples, ayant sans doute ingurgité trop de produits chimiques dans sa course effrénée. 

Moralité, on ne vous le dira jamais assez, on n'est plus en sécurité dans son appartement : cet arachnophobe peut vous le confirmer. Cette fois, redoublez de prudence dans vos toilettes.

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Comments
Répondre
  Titounouloulou  |  31

Et oui tu as bien raison.

L’ophiophobie (ou encore ophidophobie) est la peur excessive des serpents. Il s’agit de ce que l’on appelle une phobie simple, car projetée sur une seule cause repérable et nommable. On parle également d’herpétophobie lorsqu’il y a une crainte des reptiles en général.

L'arachnophobie (du grec ἀράχνη, aráchnē, « araignée » et de φόβος, phóbos, « peur ») est une phobie spécifique désignant la peur des araignées et types d'arachnides tels que les scorpions, les acariens et les araignées. La peur est inexplicable pour le patient lui-même.

Répondre
  YuSigma  |  38

Totalement faux, en français on utilise le mot python pour désigner deux familles de serpents regroupant des serpents ayant à peu près des caractéristiques semblables. Et dans ces deux familles, il y a des serpents (=pythons) qui viennent du monde entier, notamment l'Afrique, l'Australie, l'Amérique du Sud et une partie de l'Asie :)

Par  Amelle Amellouu  |  1

on flippe tous a Grenoble maintenant et ce ne sont pas que des serpents de compagnie qui passe par les tuyaux ya aussi les serpents qui vivent dans la nature qui rentre dans les conduits et qui nage dans l'eau pour remonter les conduits

Similaires
Chargement…