25
BLOG

La VDM illustrée de Cécile Hudrisier

Bonjour à tous et bienvenue ! Cette semaine, je vous propose de fêter deux petits évènements. Tout d'abord, sachez que la semaine dernière, la VDM illustrée de Samkat était tout simplement la première VDM illustrée à trois chiffres, la 10...
Par Julien / vendredi 30 avril 2010 16:31 /

Bonjour à tous et bienvenue ! Cette semaine, je vous propose de fêter deux petits évènements. Tout d'abord, sachez que la semaine dernière, la VDM illustrée de Samkat était tout simplement la première VDM illustrée à trois chiffres, la 100e publiée sur le site depuis l'arrivée de la nouvelle formule en mai 2008. 100 VDM illustrées, ça veut également dire 100 articles écrits par votre serviteur, et j'avoue avoir du mal à réaliser le chemin parcouru.
La semaine dernière, autre petit évènement, le frère américain de VDM, FMyLife, fêtait sa première année de FML illustrée. Pour nos amis d'outre-Atlantique, c'est une française qui s'occupe de cette rubrique. Il s'agit de la merveilleuse Alice, ma confrère en quelque sorte, qui fait un super boulot. Si vous vous débrouillez en anglais et que vous voulez voir de jolies illustrations, la piqûre de rappel, ça se passe par ici.

Voilà pour la petite introduction qui me fait réaliser à quel point les semaines s'enchaînent à une vitesse folle. De mon côté, l'envie de vous faire découvrir de nouveaux artistes est intacte et j'espère que, du vôtre, le plaisir est toujours là.

Si oui, alors lisez vite ce qui suit puisque, nous y voilà, c'est l'heure de partir à la rencontre d'une nouvelle invitée. Elle a tout juste 34 ans (joyeux anniversaire, mademoiselle !), elle nous vient de "Ô Toulouuuuuse et avèque l'accent s'il vous plaît hein" et elle tient le très sympathique blog Les chosettes.

Dans la vie, elle est illustratrice pour la presse et l'édition et trouve ça "terrible de gagner (sa) vie en dessinant des bestioles en slip (c'est ma marque de fabrique, la bestiole en slip), des princesses (en crinoline) et des poneys (en poils de poneys)". Ce qu'elle aime dans ce métier, c'est la diversité des commandes, recevoir des textes plein d'humour se dire "wah, maintenant, c'est à moi !", photoshoper comme une loutre (c'est-à-dire très très mal mais avec joie et entrain). Elle aime aussi "découper, rêver, coller, pistocoller, bricoler, bidouiller, imaginer, gribouiller, et entendre le crayon crisser sur le papier".
Parallèlement, elle aimerait avoir un gentil patron qui lui donne le droit de partir en vacances et puis aussi, elle se dit que "ça doit être sympa de voir des gens parfois, d'échanger des banalités à la machine à café, de discuter de la Nioustar de la veille, d'avoir des collègues avec qui parler boulot, tout ça..." En même temps, comme elle le dit si bien, "je dois avouer que j'aime bien l'isolement de ma grotte-atelier".

Suivons une fois n'est pas coutume l'ordre chronologique des choses et revenons sur le parcours de Cécile avant d'évoquer son actualité puis ses projets. "J'ai d'abord été collectionneuse de bons points et de grandes images Poulain puis j'ai passé un bac littéraire. J'ai enchainé avec la fac d'arts plastiques à Toulouse jusqu'à l'obtention d'une maîtrise en 1999. Tout en travaillant sur mon mémoire, j'ai écrit et illustré ma première histoire, 'Gégé et les moutons', je l'ai proposée à quelques éditeurs, et elle a été retenue par Didier Jeunesse et éditée l'année suivante. En parallèle, j'ai aussi commencé à travailler pour les magazines publiés par Milan Presse (basé à Toulouse), et assez rapidement les commandes presse et édition se sont enchainées."

L'actualité de mon invitée est plutôt bien fournie. Elle a illustré "La moufle", un album pour les tout-petits, sorti fin octobre chez Didier Jeunesse, son éditeur principal. Elle a 

aussi deux nouveaux albums de comptines avec CD qui paraîtront en août toujours chez Didier Jeunesse. E

nfin, "Podlapin", son futur album à l'humour plutôt décalé et un brin méchant qui paraîtra en juin chez Thierry Magnier. 

Il est scénarisé et illustré à 4 mains, avec Philippe Jalbert, un ami illustrateur toulousain. 

 

Avant de passer aux questions/réponses du côté bar, un petit tour vers le futur et les projets de Cécile. "Je travaille actuellement sur l'illustration d'une adaptation des 'Musiciens de Brême' écrite par Pierre Delye (toujours pour Didier jeunesse). O

n est parti sur une ambiance très 'ma cabane au Canada'. C'est super drôle. Le personnage principal s'appelle Franky, c'est un caribou-crooner qui chante du 'Fly me to the moon' la nuit au fond des bois. Il est accompagné d'un castor (en slip), d'un raton-laveur (en slip) et d'un ours (sans slip, car y'avait pas sa taille). 

Sinon, à part ça, j'aimerais bien reproposer un texte perso un jour, histoire de me relancer dans un projet complet 'texte et illustration', mais plus je vieillis, et plus j'ai la trouille..." Eh bah dites donc, ça promet tout ça. Les animaux en slip, ça me plaît bien moi. Bah quoi oui, c'est vrai !



Bon allez, avant de me faire traiter de slipophile, passons à la suite !

 

 

 

Plutôt thé ou café ?
Café noir sans sucre le matin et thé vert à la menthe le soir en compagnie de Dexter ou Docteur House.

Plutôt sushi ou cassoulet ?
Choucroute ! Non, ni l'un ni l'autre, en fait. Même si je suis plus ou moins toulousaine, je préfère un bon risotto, un poulet korma ou des nouilles sautées.

Tes derniers coups de coeur en cinéma, musique et livres ou BD ?
Bon alors, autant l'avouer tout de suite : je sors peu et je lis encore moins. Bref, j'ai le coefficient culturel d'une loutre. Côté ciné, comme les trois quarts de la planète, je reste super admirative du travail de Tim Burton. "L'étrange Noël de Mister Jack" et "Big Fish" font partie de mes films préférés. Mais ma dernière gifle cinématographique remonte à y'a longtemps, puisque c'était "No country for old men". Et bon ben là, j'avais adoré.
Sinon, moi, je suis plutôt séries télé. C'est souvent mieux scénarisé que le ciné, et en plus, on peut rester en pyjama. Côté musique, en ce moment, j'écoute en boucle l'album "Sugar Sugar" de Diving with Andy et celui des Asteroids Galaxy Tour. Mais en vrai, j'écoute surtout des trucs très calmes, limite musique d'ascenseur sur Deezer ou lastfm, pas parce que j'aime particulièrement les ascenseurs, mais plutôt parce que je déteste être déconcentrée par la musique quand je bosse. Côté livres, je suis plutôt du genre à regarder les images et les dernières images que j'ai regardées sont celles de Marc Boutavant. Il me tarde la sortie de son film sur le tour du monde de Mouk. Enfin, côté BD, ça va aller vite, car j'y connais que dalle.

C'est la minute 3615 MYLIFE. Dis-nous ce que tu aimes dans la vie, tes passions, tes passe-temps, tes vices, tes petits plaisirs du quotidien.
Dans la vie, j'aime être en tongs au soleil. J'aime dire "non, je n'ai pas de téléphone portable" et voir la tête désabusée des gens. (Pendant longtemps, j'ai dit "non je n'ai pas internet, je vous enverrai un fax". C'était chouette aussi.) J'aime regarder pousser mes cactus et écouter ronronner le chat. J'aime le moment, après le dessert, où l'on plonge dans la plaque de chocolat (noir aux amandes.) J'aime avoir une bonne excuse pour préparer des muffins, et inviter plein de gens à goûter. J'aime aussi avoir une bonne excuse pour acheter un nouveau sac, parce qu'on a jamais assez de sacs. J'aime rouler, la nuit, dans une grande ville, et regarder toutes les fenêtres allumées en imaginant toutes les différentes vies qui se déroulent là-dedans.

T'as forcément une blague nulle à raconter. Tu partages ?
Que dit un zéro à un huit ? "Ah, tu t'es acheté une ceinture ?!"

Pourquoi avoir choisi cette VDM ?
Parce que l'épreuve de la cabine d'essayage approche à grands pas.

Pour finir, pose-toi une question décalée et réponds-y.
Si tu étais un engin de chantier, lequel serais-tu ? J'aurais adoré être un transpalette mais, faut être honnête, je pense que je serais plutôt une bétonnière. Jaune.

 

Et pour voir la VDM illustrée de la semaine, tu appelles Alan ou Steeve et tu cliques ici.

 

À la semaine prochaiiiiiiiine !

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Grrumpff  |  52

La légitime défense, c'est rendre coup pour coup. C'est à dire que si le mec met une gifle, on a le droit de lui redonner une gifle. Un coup de poing et le mec peut porter plainte. Et oui, si votre agresseur s'en sort moins bien que vous, c'edst vous qui êtes dans la merde. Les lois françaises... :@

Commentaires
Par  fizz  |  43

et oui ceinture noire = arme blanche au meme titre que les boxeurs, ne jamais dire que l'on pratique un art martial, c'est une circonstance agravante.J'ai meme aprit par mon maitre de dojo que les ceintures noires sont répertoriés au niveau des 'renseignements généraux', m'en fou je suis que ceinture blanche =p ...

Par  Sudden.Burn  |  10

Hum... Mon frère, qui pratique le Tae Kwon Do, m'a dit que son prof lui avait dit que quel que soit ton niveau/ta ceinture, tu étais répertorié comme expert en arts martiaux... En somme, tu as acheté ta licence, mais le premier cours n'a pas encore eu lieu, tu es quand même un expert...

Par  lala42  |  7

moi je me suis fait agresser par 5 personnes iavai des temoin jai fini a lopital avec bras dan le platre entorse a la cheville traumatisme cranien jai porter plainte dan mon quartier et elle a etai covoquer et son putain deducateur de mes couille lui a di de porter plainte contre moi parsk oui je me sui defendu un ti peu kan meme resulta c moi ki sui passer devan le juge alor k jai un casier vierge et elle a 5 agression deja!!!!

Par  Grrumpff  |  52

La légitime défense, c'est rendre coup pour coup. C'est à dire que si le mec met une gifle, on a le droit de lui redonner une gifle. Un coup de poing et le mec peut porter plainte. Et oui, si votre agresseur s'en sort moins bien que vous, c'edst vous qui êtes dans la merde. Les lois françaises... :@

Par  Vermillion  |  30

Aaah, que je connais ce probleme la. et le pire dans l'histoire, c'est que même a trois contre toi, si tu as frapper trop fort, même si ils étaient plusieurs, tu peux l'avoir dans l'os. Si t'arrive a prouver l'aggression, ça passe plutot bien. Sinon... ta parole contre la sienne, et la, c'est du borderline. Courage, j'ai déjà vécu ça, et je sais a quel point c'est ... frustrant.

Par  yuurei  |  44

en étude de droit j'ai vus pire : si un mec te cambriole et que, admettons, ton chien l'attaque. Non seulement tu es en tord, mais en plus le chien dois être piqué, le cambrioleur peu porté plainte et te reclamer des dommages et interêts et le pire... ça compte, pour lui, comme un accident du travail !

Par  Tibet  |  49

12 => Seulement si le propriétaire n'a pas mis "attention au chien" à l'entrée de sa maison. Pareil dans le même genre, si vous avez un systéme de vidéo surveillance chez vous, qu'on vous cambriole, si vous aviez pas mis "site sous vidéo surveillance" devant chez vous vous pouvez pas utiliser les cassettes pour les accuser!

Chargement…