4

Ils volent le petit Jésus de la crèche et le remplacent... par une endive

Par VDM / mardi 26 décembre 2017 05:00
Non, ne le cherchez plus, le respect est bel et bien mort. Pendant les fêtes de Noël, le petit Jésus a lui aussi vécu une belle VDM en se faisant enlever de sa traditionnelle crèche par une bande de petits plaisantins pour être remplacé... par une endive. Pas de bol.

Quelle est la différence entre une endive et le petit Jésus couché dans sa crèche ? Aucune. Les rois mages rappliquent quand même pour faire péter les cadeaux à la fin. Oui, vous avez bien lu : dans une crèche exposée dans les rues du village de Viverrols, dans le Puy-de-Dôme, des passants dont l'identité est inconnue se sont amusés à remplacer le divin enfant par le fameux légume dans la nuit de dimanche à lundi, selon les informations révélées par France Bleu Pays d'Auvergne.

C'est donc dans la nuit de Noël que les plaisantins ont jugé bon de passer à l'action, déjouant ainsi la naissance du fils de Dieu, qui ressemble désormais à un chicon. De quoi lancer une nouvelle religion, à ce rythme-là.

Et voilà le résultat : c'est pas jojo. Photo : Le Progrès - Marie Viallard

D'après le média, il semblerait que cet acte soit plutôt symbolique. Enfin, si on veut. En effet, la divine endive a été retrouvée accompagnée d'un message dénonçant la politique européenne de contrôle des migrants. Bon, on vous rassure, on n'a pas compris le rapport entre le contrôle des migrants et les endives non plus.

Pour autant, à l'heure où vous vous fendez la poire à gorge déployée, la blague n'a visiblement pas fait beaucoup marrer la présidente du comité des fêtes de Viverols chargée de la ronde des crèches, Stéphanie Gayard : "J'irai porter plainte à la gendarmerie dès mardi matin" déclare-t-elle à France Bleu. "C'est hors de question de laisser passer ça encore une fois" poursuit-elle, en référence aux années passées, où Jésus fut également malnené par des passants, mais fort heureusement retrouvé quelques jours plus tard.

On espère donc tous que Jésus reviendra bientôt parmi les siens (et qu'il nous indiquera le chemin, lui qui le connaît si bien).

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Comments
Par  Wabbitt  |  36

Le capital de connerie dont chaque être humain dispose à la naissance diffère suivant les individus, mais les chances de le faire fructifier sont égales pour tous. (Yvan Audouard)

Similaires
Chargement…