23

Ils veulent donner "Marseille" comme 3e prénom à leur fils… la mairie de Paris refuse !

Par VDM / mardi 3 octobre 2017 10:30
Ah, décidément, cette interminable guéguerre ne connaîtra jamais aucun répit. Un jeune papa a souhaité rendre hommage à sa ville natale en gratifiant son fils du prénom de « Marseille ». Mais c’était sans compter la mairie de Paris qui a mis son grain de sel dans l’histoire. Bien essayé.

Il a juste voulu rendre hommage à sa ville préférée


Non, il ne s’agit pas d’une énième histoire autour d’un match entre Le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille qui aurait suscité des animosités entre les deux camps, mais ça aurait pu. En fait, tout est parti d’un hommage.

Xavier Monnier, heureux père d’un nouveau-né, a eu envie de baptiser son fils Marseille par amour pour sa ville natale.  « Je suis né à Marseille, nous nous sommes mariés à Marseille et j’ai écrit deux livres sur Marseille. C’est un hommage à ma ville de cœur » raconte-t-il au quotidien 20 Minutes. Ce nom était censé être le troisième attribué à son fils, Onken, né lundi dernier... si seulement la mairie du 19 arrondissement de la capitale n’avait pas mis son veto. 

Heureux, le papa se rend tout sourire au service de l’état civil de l’hôpital parisien Robert Debré, pour déclarer la naissance de son fils. Décidé, il annonce que son fils d’appellera Onken Philip Marseille Monnier. Mais c’était sans compter ce même service de l’état civil qui rappelle la famille, quelques jours plus tard, pour une raison simple : Marseille ne peut pas être un prénom.

Marseille "ne peut pas être un prénom"


Passablement énervée, la personne qui se trouve à l’autre bout du fil ne souhaite pas discuter : soit les parents changent rapidement le prénom du bébé, soit le service saisit le procureur de la République. Sympa.

Interrogée, la mairie du 19 arrondissement se défend : elle ne peut pas décider si oui ou non un prénom peut être applicable à un enfant, mais dans le doute, elle peut faire appel au procureur de la République pour en décider. Chose que Xavier Monnier peut faire… s’il a la patience de faire face au parpaing administratif qu’il est sur le point de se prendre en pleine face.

Fatigués et agacés, les parents décident finalement de revenir sur leur décision : « On ne voulait pas rentrer dans des procédures administratives contraignantes et bloquer l’état civil de notre fils alors qu’il n’a que trois jours » déclare finalement Xavier, sans perdre de vue son objectif. Le père souhaite en effet faire appel à son avocat pour engager une procédure dans un futur proche.

Ce refus catégorique est pourtant très étonnant selon les fondateurs de la Ligue des Officiers de l’État Civil, un site qui répertorie les prénoms français les plus improbables depuis quelques années déjà. Pour Antoine, l’un des créateurs du site, Marseille avait sa place dans la liste. Et puis, les débats autour des troisièmes prénoms sont rarissimes, d’autant plus que certains prénoms tels que « D’Jouvanne » ou encore « Sangohan » ont été validés sans problème.

Reste à savoir comment un prénom tel que Clitorine est passé entre les mailles du filet…

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  misscoton  |  30

S'il tient tant que ça a rendre hommage à sa ville il a qu'à appelé son poisson Marseille. OK pour laisser de l'imagination aux parents pour les prénoms mais avec un minimum de retenue quand même

Par  buxybuell  |  18

Einstein disait qu'il y a deux choses qui sont infinies, l'univers et la bêtise. Il ajoutait aussi : pour l'univers nous ne sommes pas sûr.... On peut remplacer bêtise par tout autre mot plus approprié... Sinon on peut ressortir la célèbre tirade des Tontons Flingeurs sur ceux qui sont capables de tout ...

Par  Romain Lorenzo Perreau  |  7

ces du fachisme sa sa la fous mal pour la capitale de la France de refusé sa

Par  oliversam  |  24

On va arrêter un jour d’être aussi bête que ça pour donner des prénoms improbables aux nouveaux nés. C’est la personne qui le porte qui doit l’assumer toute sa vie, tout ça pour des lubies de parents qui penses que c’est bien.

Similaires
Chargement…