Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  papitof59  |  13

ça fait au moins 2 raisons de ne pas en acheter.
la 3 -ème étant que faire venir du raisin en avion de l'autre bout de la terre ,uniquement pour en manger à contre saison c'est vraiment une connerie .

COMMENTS
Par  papitof59  |  13

ça fait au moins 2 raisons de ne pas en acheter.
la 3 -ème étant que faire venir du raisin en avion de l'autre bout de la terre ,uniquement pour en manger à contre saison c'est vraiment une connerie .

Répondre
  MadameDodue  |  64

Beaucoup de gens ne réfléchissent plus à ça, sûrement trop habitués a avoir ce qu'ils veulent quand ils veulent, dans le sens où tout (ou presque) est industriel. Durant le confinement on devait expliquer à certains (trop à mon goût) que non les poules ne pondront pas plus d'œufs que d'habitude même si les gens en consomment plus. Une fois aussi un vieux m'a pris la tête parce que les quelques cerises qu'on vendaient étaient chères et qu'elles ne venaient même pas de France. On était en janvier. 😑

Répondre
  chantalb  |  20

Il y a eu aussi un gros problème d'emballage pour les oeufs au 1er confinement il me semble. Les poules pondaient mais les usines d'emballage étaient fermées. Donc aucune possibilité de conditionnement... donc pas de livraison en magasin....

Répondre

On estime que près de la moitié des fruits et légumes consommés en France sont importés. Le fait est qu'à force d'avoir un accès facile à une pléthore de ressources en magasin toute l'année, certains consommateurs ne songent même plus à l'effort logistique et l'empreinte écologique qu'ont nécessité la production et l'acheminement des denrées qu'ils achètent ; du moins c'est le cadet de leurs soucis (moi-même, je suis loin d'être un consommateur très scrupuleux et irréprochable, donc ce n'est pas pour les blâmer que je dis ça).

Et c'est sans parler des pratiques agro-alimentaires souvent méconnues voire dissimulées au grand public ; on peut citer les pommes qui subissent un traitement hormonal à l'aide d'un puissant conservateur dont la composition est tenue secrète pour stopper leur vieillissement et les proposer à la vente toute l'année ; ou encore la région d'Almeria en Andalousie et ses serres recouvertes de plastique à perte de vue qui fournissent toute l'Europe en fruits et légumes hors saison à bas prix, saturés de pesticides et produits par des immigrés surexploités qui vivent dans des bidonvilles et souffrent de conditions sanitaires déplorables (c'était l'instant déprime).

Et des aberrations de cet ordre, il doit sans doute en exister beaucoup que je ne connais pas, et que je soutiens peut-être sans le savoir. Même un consommateur consciencieux ne peut pas toujours mesurer les conséquences sanitaires, écologiques et humaines des produits qu'il choisit.

Sans compter que sur le marché français, les fruits et légumes de saison qui poussent chez nous sont en concurrence avec des productions étrangères vendues à des prix bien moins élevés (car le coût horaire et les normes sanitaires et environnementales sont différents), ce qui incite la population à privilégier ces derniers en fonction de leur pouvoir d'achat.

Répondre
  Joliet Jake  |  51

Je ne connais pas personnellement Freditane, je sais juste qu'il a posté plusieurs VDM il y a des années et de mémoire son sympathique profil le donnait en Floride. Et puis, si on n'a plus le droit de glisser des messages personnels dans les com, il ne va pas en rester beaucoup !