En colère contre son colocataire bordélique, il vend ses affaires sur Twitter

Vivre en collocation n’est pas toujours chose facile. Il faut s’adapter à l’autre et faire preuve de courtoisie dans les parties communes. Justin, lui, répond de façon passive-agressive.

Justin Cousson, un jeune homme vivant à Los Angeles aux États-Unis, vit en colocation avec un autre. Ce dernier, bordélique, ne range jamais ses affaires. Justin, au lieu de créer un conflit, a trouvé une autre astuce originale pour forcer son colocataire à être plus ordonné. Il a photographié toutes les affaires sales, non-rangées, de son coloc (comme un couteau plein de fromage, le lait périmé, des chaussures non rangées) et les a postées sur Twitter. Chaque objet a sa propre légende et son prix de vente.

Justin revendique une démarche artistique. Par exemple, la paire de baskets abandonnée, accompagnée d’une étiquette disant : « Chaussures presque dans le casier à chaussures », devient une œuvre d’art contemporain. Étant donné que ceci est de l’art, le prix de l’œuvre est exorbitant : 650$ pour la paire de baskets.

Trente objets sont ainsi mis en vente sur l’oiseau bleu. On ne sait pas si le coloc’ a reçu le message, mais d’autres internautes en colère contre leur propre coloc’ ont suivi le mouvement de Justin. 

Par La reine de l'info / vendredi 24 mars 2017 10:25 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Pas encore de commentaires
COMMENTS
No comments yet.