3

Elle se fait arrêter pour conduite en état d'ivresse... sur son cheval

Par VDM / lundi 6 novembre 2017 05:00
Si jusque-là, vous pensiez que rentrer de votre soirée arrosée à cheval pouvait être une alternative pour éviter de vous confronter aux forces de l'ordre, vous vous mettez sérieusement le doigt dans l'oeil. Cette dame vous le confirmera : non, ça ne vous empêche pas de finir au poste de police à 4h du mat'.

La semaine dernière, comme beaucoup d'autres gens sur cette terre un jeudi soir, Donna Bryne, une Américaine originaire du comté de Polk, en Floride, était un peu pompette. Il était bien entendu hors de question pour elle de prendre le volant dans cet état. Mais comment rentrer à la maison lorsque l'on habite loin et que l'on voit double, voire triple ? À pied, nous direz-vous ? Oui, mais c'est plus facile à dire qu'à faire. Car il était bel et bien impossible pour cette femme de 53 ans de se déplacer jusqu'à destination avec ses jambes. Et la quinquagénaire était hélas, comme beaucoup d'entre nous, dépourvue de tout pouvoir de téléportation à ce moment-là.

Et c'est bien dommage, dans une telle situation.

Ainsi, Donna a jugé intelligent de monter sur un cheval qui passait dans le coin pour rentrer chez elle. Parce que pourquoi pas, finalement. Sauf que Madame ne s'était pas rendue compte qu'elle représentait un risque pour les autres conducteurs, pour ce pauvre cheval présent au mauvais endroit, au mauvais moment, mais aussi pour elle-même. 

La police, qui n'est jamais bien loin, n'a pas mis longtemps à arrêter l'inconsciente, les yeux rouges et l'haleine bien chargée, pour "conduite d'un cheval en étant sous l'emprise de l'alcool". Archi-classe, n'est-ce pas ?

Le quotidien régional The Orlando Sentinel ajoute que la malheureuse est poursuivie pour une dizaine de délits, dont la possession de drogue et la cruauté envers les animaux. À noter que celle-ci se déplaçait de plus du double de la limite légale sur la route. Autant vous dire que c'est pas joli-joli, tout ça.

Le pauvre cheval a été depuis placé dans un refuge pour animaux du bureau du shérif, Donna, quant à elle, devra se justifier de ses actes devant la loi.

Moralité : laissez les animaux tranquilles et commandez un taxi.

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Similaires
Chargement…