6

"Elle est pas chère, c'est de la bonne !" : Il vend sa drogue à la criée et se fait prendre par les gendarmes, installés à côté !

Par / lundi 19 mars 2018 05:00
Allez-y messieurs, dames, c’est de la bonne, c’est de la fraîche ! Un homme vend sa drogue à la criée et se fait chopper par les gendarmes ! VDM pour lui et son business !

Chacun sa méthode pour vendre sa marchandise : le bouche à oreille, élaborer une stratégie publicitaire ou même la vendre à la criée. Sauf que ça dépend de la marchandise en question. Quand il s’agit de drogue, il est quand même conseillé d’adopter profil bas si on vend sa marchandise. Pire, la vendre à la criée, c’est vraiment chercher les problèmes.

Selon 20 minutes, les faits se sont déroulés le 23 juillet dernier, lors d’une rave party se déroulant dans le Gard. L’homme vendait sa drogue (du cannabis) et se croyait dans une poissonnerie en plein air. Il aurait scandé haut et fort « Extra », « Pas chère » ou même « 20 euros » comme s’il vendait du cabillaud ou du rouget fraichement pêchés.

Mais le marché ambulant de drogue n’a pas fait long feu. En effet, à force de crier haut et fort que l’homme vendait des substances illicites, vous vous doutez bien que ça a mis la puce à l’oreille des gendarmes.

Résultat : l’individu (naïf ?) écope de trois mois de prison avec sursis et de 500 euros d’amende.

Pour se justifier, il aurait dit aux gendarmes qu’il avait acheté pour 200 euros de cannabis dans l’espoir de faire des bénéfices au moment de la revente afin de pouvoir réparer sa voiture… On va dire que c’est mignon mais qu’il ne faut pas prendre des vessies pour des lanternes !

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Comments
Similaires
Chargement…