5

Des médecins assurent que ces médicaments peuvent provoquer... des orgasmes incontrôlés !

Par VDM / lundi 18 décembre 2017 09:30
Non, ce n'est pas une blague. Des spécialistes ont assuré que certains médicaments spécifiques pouvaient provoquer des cas d'orgasmes spontanés. Et comme on est gentils, on préfère vous prévenir, au cas où.

Vous avez déjà vécu un orgasme spontané ? Nous non plus, et ouais, c'est plutôt triste. Mais qui sait, peut-être qu'un orgasme inopiné peut survenir après l'absorption d'un médicament. Vous ne voyez pas le rapport ? Attendez qu'on vous explique un peu.

Oui, vous avez bien lu. Selon les informations du journal Le Monde, une poignée de sexologues et de neurologues taïwannais auraient répertorié la totalité des cas d'orgasmes spontanés sous médicament dans un article paru au début du mois dans la revue Clinical Neuropharmacology (uniquement pour les scientifiques anglophones, déso pas déso pour les Anglais LV5). 

Les chercheurs auraient identifié 25 individus entre 20 et 74 ans qui auraient eu un orgasme spontané avec la prise d'un médicament. À noter que la moitié de ces patients était sous antidépresseurs. L'un des derniers cas étudié était celui d'un quadragénaire, victime d'un traumatisme crânien suite à un accident de la route, qui aurait, suite à son accident, eu quelques problèmes de mémoires et des idées noires, sans parler de sa libido déclinante.


Deux semaines après la prise d'un traitement antidépresseur, l'homme a eu trois orgasmes spontanés par jour. Et ces mêmes orgasmes étaient intenses et plutôt longs, puisqu'ils duraient chacun une bonne minute en moyenne. Et pas de doue, il semblerait bien que ce soit le médicament en lui-même qui soit la cause du phénomène, puisque l'arrêt de l'antidépresseur a fait cesser les orgasmes au bout de 48 heures.

Le patient a passé une série d’examens, dont un électroencéphalogramme, qui n’a pas présenté d’anomalie particulière. Le taux de testostérone, quant à lui, était dans des valeurs normales. Une fois que le traitement a été remplacé, le cas n’a plus jamais eu d’orgasme spontané.

D’après l’auteur de l’article, les docteurs Wei-Hsi Chen et Kuo-Yen Chen, qui sont à l’origine de l’enquête : « tous les patients et patientes n’apprécient pas d’avoir un orgasme spontané. C’est déroutant et embarrassant. Cela a été le cas pour une Israélienne de 35 ans traitée par mirtazapine pour dépression et qui avait 5 à 6 orgasmes par jour ». Ah oui, en effet, c’est pas hyper pratique, surtout si vous êtes à un entretien d’embauche ou à repas de famille chez vos beaux-parents.

D’ailleurs, ces orgasmes ne seraient pas les seuls effets secondaires sexuels à apparaître pendant la prise de ces médicaments. Certains patients traités notamment pour le Parkinson peuvent devenir hypersexuels, et ne peuvent plus contrôler leurs pulsions. 

Vous pouvez lire l'intégralité du compte-rendu de Marc Gozlan ici.

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  totocaca91  |  17

Je suis atteint de la maladie de Parkinson j’ai vécu une hypersexualité et c’est assez déroutant il m’a même fallu un suivi psy par la suite pour évacuer ce traumatisme en plus du changement de traitement. On peut penser que prendre son pied seul, à deux, trois, et plus et ce plusieurs fois par jours c’est super mais non ça l’est juste au début après c’est extrêmement fatiguant car pour ma part chaque jours je cherchais une personne avec qui je pourrais coucher je ne vivais plus que pour ça. Mais heureusement tout ceci c’est du passé !!

Commentaires
Par  totocaca91  |  17

Je suis atteint de la maladie de Parkinson j’ai vécu une hypersexualité et c’est assez déroutant il m’a même fallu un suivi psy par la suite pour évacuer ce traumatisme en plus du changement de traitement. On peut penser que prendre son pied seul, à deux, trois, et plus et ce plusieurs fois par jours c’est super mais non ça l’est juste au début après c’est extrêmement fatiguant car pour ma part chaque jours je cherchais une personne avec qui je pourrais coucher je ne vivais plus que pour ça. Mais heureusement tout ceci c’est du passé !!

Similaires
Chargement…