2

Des gardiens laissent filer 12 détenus d'une prison à cause d'un pot de beurre de cacahuètes (et c'est pas une vanne)

Par Alan / samedi 5 août 2017 10:30
Si vous pensiez que l'idée derrière la série télé Prison Break était un peu trop farfelue, vous aviez tort. La réalité est souvent plus étrange que la fiction, et des prisonniers qui se libèrent grâce à du beurre de cacahuète, on n'en voit pas tous les jours.

On a eu du mal à piger cette histoire, mais on va essayer de l'expliquer

Commençons par le début. À Walker County, en Alabama (USA), douze prisonniers se sont évadés dimanche dernier. Contrairement à ce que l'on voit dans les films et les séries, il n'y a pas eu de violence ou de tunnels creusés pendant des années avec une petite cueillère. Ici, c'est un peu de beurre de cacahuètes et un gardien un peu novice qui ne gagnera jamais un prix Nobel qui ont pu provoquer l'évasion.

Comment est-ce qu'ils ont fait ?

Ils ont utilisé le beurre de cacahuète pour changer le numéro de leur cellule pour que celle-ci corresponde au numéro attribué au numéro de la porte de sortie. Oui, on sait, c'est compliqué, mais en relisant, c'est logique, en fait. Après cela, les détenus se sont regroupés, et l'un d'entre eux a ensuite demandé au gardien qu'il ouvre la porte au numéro modifié, prétextant qu'il avait "oublié quelque chose".

Et ça a marché ?

Oui. Le gardien a ouvert la porte et les quatres hommes se sont dépêchés de retrouver la liberté. Par chance, 11 détenus sur les 12 ont été retrouvés, ce qui veut dire que l'un des évadés court toujours. La page Facebook du sheriff a reconnu que tout le monde fait des erreurs.

("Allez-y, c'est tout droit !")

Voici la liste, telle qu'elle est aujourd'hui :

 

("Allez hop, retour en zonzon")

Maintenant, vous savez que si vous vous retrouvez en prison, il faut savoir faire preuve d'ingéniosité pour vous en sortir ! Et si vous êtes gardien, évitez de vous faire berner avec une histoire de beurre de cacahuètes. Votre chef n'appréciera que moyennement cette faute d'attention. 

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Xenedra  |  50

Vous ne vouliez pas plutôt dire qu'ils ont modifié le numéro de la porte de sortie par leur numéro de cellule ? Parce que là, quand on relit bien, c'est illogique justement, ça voudrait dire que le gardien leur aurait ouvert leur cellule en croyant que c'était la porte de sortie (ce qui ne tient pas debout du tout : le gardien n'est pas assez stupide pour ouvrir la sortie, et impossible de s'échapper via la cellule). Ou alors j'ai vraiment rien compris ?

Par  XerpuS  |  28

J'ai trouvé plus de précision dans un article du Parisien. C'est bien le numéro de la cellule qui a été changé. D'après l'article, un des prisonniers, hors de la cellule, aurait demandé à ce qu'on ouvre la porte pour récupérer quelque chose. Le gardien, depuis la salle de contrôle, a vérifié le numéro de la cellule puis appuyé sur le bouton correspondant, bouton qui a ouvert la porte menant vers l'extérieur puisque le numéro de la cellule avait été changé. Ensuite, une fois à l'extérieur, les prisonniers ont franchi le mur menant hors de la prison avec des couvertures. D'après ce que j'ai compris de l'article, la sécurité de cette prison laisse franchement à désirer puisque : - les prisonniers se trouvaient dans les couloirs hors de leurs cellules sans être accompagnés - le garde dans la salle de contrôle ouvre une porte à un prisonnier alors, qu'une fois encore, il n'est pas accompagné - la cour de la prison semble ne pas être surveillée puisque les prisonniers ont pu franchir le mur sans problème, il y avait simplement du barbelé en haut du mur.

Commentaires
Par  Xenedra  |  50

Vous ne vouliez pas plutôt dire qu'ils ont modifié le numéro de la porte de sortie par leur numéro de cellule ? Parce que là, quand on relit bien, c'est illogique justement, ça voudrait dire que le gardien leur aurait ouvert leur cellule en croyant que c'était la porte de sortie (ce qui ne tient pas debout du tout : le gardien n'est pas assez stupide pour ouvrir la sortie, et impossible de s'échapper via la cellule). Ou alors j'ai vraiment rien compris ?

Répondre
  XerpuS  |  28

J'ai trouvé plus de précision dans un article du Parisien. C'est bien le numéro de la cellule qui a été changé. D'après l'article, un des prisonniers, hors de la cellule, aurait demandé à ce qu'on ouvre la porte pour récupérer quelque chose. Le gardien, depuis la salle de contrôle, a vérifié le numéro de la cellule puis appuyé sur le bouton correspondant, bouton qui a ouvert la porte menant vers l'extérieur puisque le numéro de la cellule avait été changé. Ensuite, une fois à l'extérieur, les prisonniers ont franchi le mur menant hors de la prison avec des couvertures. D'après ce que j'ai compris de l'article, la sécurité de cette prison laisse franchement à désirer puisque : - les prisonniers se trouvaient dans les couloirs hors de leurs cellules sans être accompagnés - le garde dans la salle de contrôle ouvre une porte à un prisonnier alors, qu'une fois encore, il n'est pas accompagné - la cour de la prison semble ne pas être surveillée puisque les prisonniers ont pu franchir le mur sans problème, il y avait simplement du barbelé en haut du mur.

Similaires
Chargement…