15

Cet élève d’un lycée du Puy-de-Dôme sera absent toute la semaine pour faire le "deuil" de Johnny

Par Alan / jeudi 7 décembre 2017 05:00
#NotleGorafi. Quand on est fan, on est fan. On vit Johnny, on respire Johnny, on mange Johnny, tout est fait en fonction de son idole. En revanche, quand celui-ci meurt… c'est comme si un membre de la famille avait cassé sa pipe. Sauf que la prof n'en revient toujours pas.

Quelque chose en nous de Puy-de-Dôme

Selon un article vu sur La Montagne, une mère de famille est venue voir la prof' de son fils pour lui demander de l'excuser pour le restant de la semaine. Pas pour des raisons de santé, elle a juste dit : "Mon fils ne viendra pas en classe. Johnny est mort : on est en deuil." 

Pourtant, elle n'était pas si étonnée : "Quand j'ai appris que Johnny Hallyday était mort, ce matin, j'ai tout de suite pensé à mon petit élève : à l'école, tout le monde sait que la famille en question est très-très fan de Johnny. Il n'a beau être qu'en cours élémentaire, je savais que mon élève avait déjà vu Johnny en vrai, en concert, avec son papa. Celui-ci écoute systématiquement les chansons dans sa voiture, quand il vient récupérer ses enfants à l'école ; il porte des vêtements à l'effigie de l'artiste : bref, on sait tous que la famille est fan ! Alors je me suis fait cette réflexion, pour mon élève, et puis je suis passée à autre chose..."

("Tu vas retourner à l'école, hein gamin !")

En revanche, selon la prof', l'élève n'avait pas l'air si affecté que ça par le décès de l'idole des jeunes. Ni en cours, ni en classe. Puis la mère est arrivée à midi pour prévenir qu'il serait absent le restant de la semaine, et ne reviendrait que lundi "car ils sont en deuil suite au décès de Johnny. Elle avait l'air vraiment très triste, on aurait pu croire à un décès dans la famille."

Ça va peut-être un peu loin tout ça...

Si on laisse une mère emmener son enfant pour cause de deuil d'une célébrité, ça laisse la porte ouverte à toutes les fenêtres. D'un autre côté, si Paul McCartney meurt demain, je ne reviens pas au boulot pendant une semaine car je pourrais prétendre être en deuil et incapable de travailler correctement… Déjà que j'ai du mal à trouver une raison de vivre depuis la mort de Jean-Jacques Goldman.

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  brhd  |  41

Ouais, enfin au bout d'un moment, faut aussi arrêter de se toucher la nouille... Le terme fan - issu de fanatique - prend tout son sens... Dire qu'il y a des pétitions pour demander une journée de deuil national... Va falloir arrêter les groupies de Johnny là...

Commentaires
Par  brhd  |  41

Ouais, enfin au bout d'un moment, faut aussi arrêter de se toucher la nouille... Le terme fan - issu de fanatique - prend tout son sens... Dire qu'il y a des pétitions pour demander une journée de deuil national... Va falloir arrêter les groupies de Johnny là...

Similaires
Chargement…