133

Aujourd'hui, une femme est venue me voir à mon cabinet avec son fils. Elle m'a demandé en chuchotant si sur l'ordonnance je pouvais écrire qu'il fallait qu'il "mange des légumes, sinon il allait mourir". VDM

Par lemedecin - / lundi 20 juillet 2015 22:55 / Maroc
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Ça ne m'étonne pas plus que ça. Étant enfant je ne mangeais vraiment pas beaucoup et des que je voyais mon médecin, elle me disais que si je ne mangeais pas, elle allais devoir me faire des PIQÛRES ! Si la maman me lit, ces genres de menace ne marchent absolument pas, les enfants sont loin d'être bête vous savez

Répondre

J'ai souvenir qu'à mon époque, feu les années 90, si on ne voulait pas de ses légumes ils étaient ressortis au repas suivant, sans rien d'autre.

Par  polkarn

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

C'est sur qu'avec 5ans de plus tu as la vérité absolue sur l'humour, a un tel point que tu n'as pas remarqué que je rigolais, et quand ai-je fait des généralités au fait ? il me semble n'avoir parlé que de mon cas ;)

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Je ne pense pas qu'un garçon qui en est encore au stade de refuser de manger ses légumes, sache ce que c'est que faire l'amour :)

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Alors que si la scène se passait en France autour d'une table avec du saucisson et du vin, ça serait bien plus étonnant ? ^^

Répondre

Je ne suis pas d'accord avec toi. Quand un enfant doit manger il mange. Quand c'est l'heure de dormir il va au lit. C'est en commençant à tout laisser passer que par la suite ça devient n'importe quoi. Évidemment on va pas forcer l'enfant a manger des carottes s'il a jamais aimer les carottes. Mais on va pas lui faire du riz tous les jours Pcq il aime que ça.. Après c'est un point de vu. Chacun donne l'éducation qu'il souhaite ?.

Répondre

Tahitiboobs tu n as pas d enfant? on est toujours pleins d apriori avant d en avoir, puis on devient parent et on se rend compte qu'on fait comme on peut... même si théoriquement tu as raison...

Répondre

Effectivement je n'ai pas d'enfants, mais je me suis occupée de deux de mes petites sœurs et de 4 petits cousins. Au vu de comment je m'en occupe je pense m'y connaître quand même un peu. Et encore ce matin un de mes petits cousins voulait pas goûter quelque chose mais il l'a fait. Et finalement il a adoré !

Répondre

# 55 je ne suis pas tout à fait d'accord, mes parents ont toujours été fermes avec moi et mes frères, et on a pu faire tous les caprices qu'on a voulu, on a bien fini par les manger ces p@#/*& de légumes ! (ou autres aliments d'ailleurs). et si c'était pas de suite, on nous les ressortait au goûter (bon rarement quand même) ou au repas suivant. Et aujourd'hui on se porte tous très bien, et on mange de tout même si évidemment on a nos préférences. C'est une question de volonté et de persévér

Chargement…