106
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  DarkGanon  |  29

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  damn76  |  25

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  m0uche  |  25

Enfant roi... parce qu'elle était en train de gigoter et d'hurler ? Vas donc calmer en deux secondes un enfant qui fait une crise. Surtout en public où un tas de personnes vont se faire un plaisir de juger gratuitement la manière dont tu élèves tes enfants : hausse la voix et tu es une maman bien trop sévère, ne dis rien et tu es une maman laxiste. Cette VDM n'a rien à voir avec l'éducation, un enfant testera toujours ses limites et l'adulte est là pour lui montrer où sont les-dites limites. Le fait que sa fille ai décidée de n'en faire qu'à sa tête au moment de la vie de merde ne veut pas dire que la maman n'as pas eu de réaction et l'a laissée faire. En tout cas la VDM m'as bien fait rire !

Répondre
  Missria  |  25

Je suis d'accord avec m0uche, ce n'est pas forcément un problème d'éducation parfois si parfois non. Et puis nous ne connaissons pas l'âge de l'enfant. A chaque âge des problématiques différentes, elle est peut être dans la période "je me rebelle" ou dans celle "je teste pour voir si y'a moyen". Je dis VDM parce que c'est toujours désagréable d'avoir une scène en public et de subir le dilemme "je crie, ça le calme, je passe pour une mère indigne" ou "je ne dis rien, je prends sur moi, il se calmera tout seul, je passe pour une mère indigne"

Répondre
  Lessaim  |  25

en fait, c'est la maman qui est venue récupérer sa fille à la maison parce qu'elle avait fait le mur, soi-disant que je ne serais pas assez bien pour elle il paraît

Répondre
  El Gaulzo  |  25

@m0uche : "Vas donc calmer en deux secondes un enfant qui fait une crise. Surtout en public où un tas de personnes vont se faire un plaisir de juger gratuitement la manière dont tu élèves tes enfants " Si Dieu nous a fait avec des poings, ce n'est pas pour rien. D'une, tu peux calmer très rapidement et de manière radicale ton chiard qui braille. De deux, tu peux en profiter pour faire remarquer aimablement à ceux qui jugent tes méthodes éducatives que "ils ont pas à s'occuper de la manière dont tu élèves tes gosses", et que "s'ils veulent s'occuper de l'élevage de morveux, ils ont qu'à se bouger pour en faire", même si "vu leur tronche de types finis à la pisse, ils ont intérêt à droguer leur partenaire avant". Voila. D'autres questions ?

Répondre
  El Gaulzo  |  25

Alors pour les bébés, c'est simple. Le papa met la petite graine dans la maman, pi après il la pousse bien au fond avec son gourdin. Pour l'euromillion, je sais pas. Faut dire que je sais compter que jusqu'à 11, après j'y arrive plus. Donc ça aide pas...

Répondre
  El Gaulzo  |  25

Oui, mais le onzième doigt est moins agile que les autres... Pi je sais pas pourquoi, les gens aiment pas trop quand je leur fais un doigt d'honneur avec ! La cigogne, c'est ainsi que j'appelle ma chère et tendre... Ben oui : - elle a une grande gueule - elle a un long cou - elle pond les allocs - elle aime bien se percher sur un long poteau bien droit (ça, j'avoue, c'est pas très classe...)

Répondre
  damn76  |  25

#21, #24 desolé mais l'education est tout a fait de mise ici. Ok un enfant teste, c'est dans l'ordre des choses sauf qu'avec une bonne education un enfant ne fait pas de crise de malade en public .......... Et pour que la dame lui fasse remarqué c'est qu'elle est incapable dans venir a bout... Navré mais dans mon education a moi javais meme pas le temps de tester quoi que soit dans un magasin que jetais remis a ma place... Donc c'est bien ce que je disais pas d'autorité, on laisse tout faire parce que c'est "normal".... ==> enfant roi ;)

Répondre
  Missria  |  25

#50: c'est pour cela que je disais parfois c'est un problème d'éducation parfois non. On a beau éduquer son enfant de telle façon, il arrive qu'il fasse une crise en public même s'il sait très bien que ça ne passera pas et que c'est non, il y a des facteurs contributifs qui vont faire que, à ce moment là, les règles sont vite oubliées. Un jouet qu'il veut absolument, le fait qu'il y ait une tierce personne avec lui (qui a peut être tendance à céder), une journée où il est assez agité, fatigué ou énervé... C'est sûr ça n'excuse rien mais c'est parfois imprévisible ce genre de crise après je suis d'accord que certains parents sont assez "laxistes" mais bon, il faut de tout pour faire un monde !

Répondre
  kassandra69  |  25

#50: ma fille fait des crises à la maison et en public et ce n'est pas une question d'éducation. Elle a 3 ans, un sale caractère et supporte assez mal qu'on lui dise non. Parfois, on arrive à la canaliser, parfois non. J'ai tout entendu la concernant "Ce serait moi la mère, elle aurait déjà pris une baffe", "c'est la 3ème donc c'est normal, elle a l'habitude que tu cèdes à tout", et j'en passe. Pourtant, non, je ne cède pas et je ne vois pas bien l'intérêt de lui en coller une si ce n'est de la faire hurler un peu plus... J'aimerais que les gens se retrouvent dans cette situation pour voir comment ils géreraient à notre place.

Répondre
  FaceDePet  |  25

Je te suis totalement : la baffe est une solution immédiate qui n'apporte rien au débat. Elle rend l'enfant malheureux et pour ceux qui pensent que c'est facile, oui, c'est facile. Et c'est aussi facile de détruire la relation d'amour et de confiance que tu as avec ton enfant si tu le baffes à la moindre occasion. Parce que l'enfant finira par moins t'aimer. Pire, il imaginera que c'est ainsi que c'est bien et il emmerdera ses camarades de classe qui eux, auront des parents normaux pour défouler la violence qu'il reçoit à domicile.

Répondre
  AngeeMoore  |  25

#71 Un enfant qui fait des crises pour rien ou qui a un " sale caractère " à 3 ans est pourtant gerable hein. C'est petit qu'il faut les " punir " lorsqu'ils vont trop loin, pas à 20ans. Et il n'y a pas que les claques qui marchent. Le coin c'est aussi une bonne méthode à condition de ne pas céder.

Répondre
  Missria  |  25

#71 et 75: Le problème est que certains parents laissent passer des petits trucs quand l'enfant est petit, ils se disent qu'il est petit "c'est bon pour une fois" mais malheureusement c'est dès le plus jeune âge qu'il faut fixer des limites. Un enfant n'aime pas moins ses parents quand on lui explique pourquoi on ne doit pas faire telle ou telle chose et pourquoi il est puni. Et à 3 ans, il y a des enfants qui ne sont pas si facilement "gérables", ils sont tellement têtus que l'on a tendance à céder mais c'est une erreur. Parce que oui être parent c'est beau mais c'est compliqué. Il n'existe pas de recette miracle, certaines astuces fonctionnent, d'autres échouent, c'est un apprentissage continu.

Répondre
  maraudeur  |  25

lorsque j etais petit, il m arrivait de prendre des fessés, et non mais parents ne sont pas anormaux, et je les aiment, et mon fils c est aussi pris des féssés ( 2 ) et je pense etre normal et mon fils m aime meme si je suis un monstre comme tu a l air de le sous entendre

Répondre
  Mezame  |  25

Damn76 > Donc, si j'ai bien compris, tu admets qu'un enfant fasse une crise pour tester ses parents mais, à partir du moment où ladite crise est faite en public, c'est qu'il y a un problème d'éducation ? Tu as une curieuse manière de voir les choses...

Répondre
  alexaco  |  25

Et un enfant n'a pas le droit d'exprimer ce qu'il ressent non plus ? Tu es toujours de bonne humeur, tu ne cries, ne pleure jamais... Si ça t'arrive, alors ton éducation commencée au berceau à été ratée je pense...

Répondre
  Arkanon  |  25

#78 La fessée ou les gifles ne sont pas ce qu'il y a de plus grave. Les coups sont bien pires. Mais ce n'est pas pour autant que l'enfant qui fait une crise avec pleurs mérite une baffe ou une fessée. Il sera plus malheureux, comme l'a dit FaceDePet. C'est pour cette raison que le trainer/porter dehors est la solution dans ce genre de situation. Mais ça gêne du monde et on pense que tu enlèves ton gamin. C'est le conte du "Meunier, son fils et l'âne". On ne peut contenter tout le monde. Certains penseront que le trainer dehors est une cruauté sans nom et d'autres que c'est déjà laxiste parce qu'eux auraient calmé le chiard à coup de kalachnikov. Ce sont des extrêmes exagérés (encore que pour certains...) mais c'est pour montrer que personne ne sera d'accord sur le sujet. Il ne faut pas tout passer, la fermeté est de mise mais la violence n'est pas une méthode d'éducation valable. Et ce n'est pas parce que les générations précédentes l'ont pratiquée qu'elle est plus valide que la méthode douce. Elle a produit des générations qui n'ont fait que répéter le schémas. Après tout, nous sommes des exemples pour nos enfants. Comment voulez-vous qu'ils deviennent meilleurs si on ne leur montre que le pire de nous ? La main de fer dans le gant de velours est la meilleure solution, même si elle aussi comporte sa part de violence (psychologique la plupart du temps) car porter/trainer un enfant dehors n'est pas non plus la douceur extrême lorsqu'il se débat comme un beau diable.

Répondre
  Missria  |  25

Arkanon: Je suis d'accord avec toi sauf le " il sera plus malheureux". Si les gifles et claques fusent sans dialogue, alors oui il sera malheureux et surtout il aura plus de chance de reproduire ce genre de comportements (comme tu le précises si bien). Mais si on lui fait une remarque, on prévient, on met au coin mais qu'il recommence et recommence, en dernier des derniers recours, une tape sur les fesses est parfois envisagée. Sans lui faire mal évidemment ce n'est pas le but ! Perso, en cas de crise, c'est "en rentrant à la maison, tu iras dans ta chambre X temps pour réfléchir à ton comportement" et je lui explique que tous les gens autour de nous pensent qu'il est mal élevé, que l'on s'occupe mal de lui, qu'il est malheureux...Et même à 2-3 ans, un enfant comprend très bien ce qu'on lui dit. Rien ne vaut le dialogue avant tout acte regrettable.

Répondre
  damn76  |  25

Nan mais arretez un peu lol Une claque ne veut pas dire que vous battez vos enfant mdrrr 'il va moins vous aimez" loool, vous sortez d'ou ???? Jai pas dis de leur mettre une patate non plus.... Jamais jai vu un gosse prendre un fessee ne plus aimer ses parent c'est nimporte quoi Et nan je ne dis pas quil fasse une crise en public mais quil teste (tester ne veut pas forcement dire crise) Desolé mais un enfant peut se stopper avant une crise voir deja lui apprendre a pas en faire (oui oui c'est possible, sale caractere ou non) donc faut arreter de dire qu'un enfant n'est pas stoppable dans sa connerie Sauf par un manque decudation oui comme je le disais Parce que c'est sur qu'en disant juste "o nan faut pas faire ca c'est pas bien" c'est sur quil va vous regarder d'un air de dire, "euu j'temmerde et je continue.." Le non est une chose, le dire avec autorité en est une autre Et c'est clair que c'est pas a l'adolescence quon peut rattraper ca (on peut le voir avec les collegiens et lyceens d'aujourd'hui) Enfin bref continuez a elever vos enfant comme ca... J'en vois des exemples tt les jours de gamin non controlé (dans les resto, a la plage, chez le medecin, au reception, en soiree etc etc)

Répondre
  damn76  |  25

Alexaco, entre avoir ses humeurs et peter une crise parce quil a pas son paquet de nounours en chocolat dans le magasin par exemple il y a une difference..... Et nan rassures toi mon education s'est tres bien passé, mes parents mon appris enormement de valeurs, mon apporté de l'amour du respect de la confiance et oo jai aussi pris deux trois fessee et bizarrement je suis pas devenu tueur en serie :0 Par contre pour sur jai jamais tappé de crise nul par parce que simplement avec les gros yeux de mon pere (dc sans violence quelconque) ba ca me calmait direct... Simplement il savait dire non quand il faut et jai pas ete du tout malheureux parce quil ma tout donné dans ce qui est le role dun pere

Répondre
  Lisa7503  |  25

#21 C'est bizarre. J'ai eu une mère aimante et toujours aux petits soins pour nous, mais on savait très bien qu'il n'était pas question d'être infernal quand on allait faire des courses (même à la maison): on n'aurait jamais osé se rouler par terre en hurlant si elle refusait de nous acheter quelque chose. Elle n'avait qu'à nous regarder en faisant des grands yeux et il n'y avait pas de souci. Pourtant, j'ai eu très rarement des fessées à ma mère. Comment se fait-il qu'à l'heure actuelle les parents ne savent plus calmer leurs gosses d'un regard? Tout simplement parce qu'ils n'ont pas inculqué une certaine autorité à leur progéniture car "ce n'est plus à la mode", "c'est ringard" et "on n'est pas chez les militaires"! Je le vois à chaque fois avec mon neveu de 7 ans.

Répondre
  Lisa7503  |  25

#50 Totalement d'accord avec toi! On peut aimer son gosse et le faire obéir! Mes demi-frères et demi-soeur étaient hyper infernaux quand ils étaient petits. Quand mon père les emmenait quelque part et qu'ils commençaient à foutre le dawa, un seul regard de mon père et hop ils se tenaient tranquilles. [ironie]Il n'y a qu'à aller faire la file aux caisses de supermarchés: plein de gosses super bien éduqués qui se roulent "gentiment" par terre en faisant des vocalises (futurs Céline Dion ou Lara Fabian?) au grand plaisir des gens qui attendent et qui sont tout émerveillés![/ironie]

Répondre
  froxie  |  25

Ce qui me fait marrer c'est que bien entendu vous vous souvenez si à 2/3 ans vous tapiez des crises ou non! Sauf qu'on a pas reellement de souvenir à cet age juste de flashback ou des ressentis. Ah et puis ras le bol des cours d'education de ceux qui sont sois-disant parfaiiiiiit. 100% des enfants ont fait, au moins une fois, une grosse colère (de préfèrence en public) mais seulement 50% (et je suis large) des parents l'avoueront.

Par  docteurcassidy  |  47

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Chargement…