132
Par chaton / jeudi 9 octobre 2014 22:32 / France - Talence
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  lyza77  |  49

ça, je l'ai vécu, la belle-doche qui fait les tapisseries avec son fiston dans NOTRE premier appartement... Et qui faisait des plans avec lui au sujet de l'aménagement de notre maison... Effectivement, c'est une décision de couple, encore faut-il être assez fort pour s'imposer et ne pas reculer. Parce que si elle cède aujourd'hui, c'est tout le reste de leur vie qui sera régenté par monsieur et sa mère...

Répondre
  Vitalink  |  42

#41 : Et tu t'es imposée ? Comment t'as fait ? Si ça se trouve, ça aidera l'auteure ! :) Sinon, la belle-mère... J'avais jamais vu de cas comme ça. C'est... Spécial.

Répondre
  Dolydol  |  39

Lyza77: c'est clair et je compatis! j'espère que ça va mieux depuis. Et s'ils s'engouffrent là dedans le gars aura de plus en plus de mal à prendre du recul sur la présence de sa mère dans leur couple. Il lui reprochera peut-être même qu'elle ne lui ait pas parlé plus tôt. Et attention à la tentation d'un ultimatum si ça se corse avec le temps car il risque de remettre son couple en question. courage à l'auteure

Répondre
  Electroboy  |  37

j'ai eu un cas similaire ou la belle mère et venu vivre chez nous a cause de la séparation. Une situation qui devait durer 2-3 semaines c'est avéré duré 3 mois. Je suis parti avant elle... Elles n'ont jamais coupé le cordon et c'est tout bonnement invivable.

Répondre
  lyza77  |  49

#41 : à l'époque des tapisseriers, c'était la première fois que je vivias avec quelqu'un, c'est sa mère qui avait poussé notre dossier pour qu'on obtienne le logement HLM plus facilement, et moi je bossais toute la journée. Je rentrais en coup de vent le midi : elle était là ! Je rentrais le soir : elle était encore là. Le week-end ? Il fallait aller chez elle ! J'osais rien dire, j'étais mal, j'ai même craqué et je lui ai dit (à elle). Elle m'a tout simplement dit que si je n'étais pas contente, je n'avais qu'à retourner chez mes parents. De là, j'ai essayé d'en parler à mon "copain" qui s'est fait monter la tête par sa mère. Du coup, coincé entre les deux, il a refusé de faire un choix, il m'en a imposé un : partir à 1000 bornes de chez sa mère, mais du coup je quittais aussi ma famille. J'ai accepté... Puis on est revenu, on a acheté une maison, et là rebelote, belle-maman qui se projète dans la maison. Il y avait plein de bric à brac, elle venait, se servait. Un jour, ils sont venus, belle-maman, son mari et la soeur de mon mari qui n'avait pas encore vu la maison ni son neveu... Ils lui ont dit "vas-y, regarde ce qui te plait et sers toi !". J'ai explosé. J'ai dit que moi, j'avais accouché, j'avais un bébé qui ne faisait pas ses nuits et je n'avais pas une seconde à moi pour ranger le bazar laissé par les anciens propriétaires, mais que si quelqu'un devait se servir, c'était MOI, puisque c'était MOI qui payait la maison, c'était MOI qui était sur le titre de propriété et pas EUX ! Depuis, ils ne disent plus rien... en tout cas devant moi ! Et ça me fait déjà des vacances !

Répondre
  netaaa3  |  20

Déjà que d'aller manger chez sa belle mère peut-être une question de vie ou de mort, alors de plus qu'elle habite chez eux et de la voir tout les matins sous son regard qui juge sans arrêt.. VDM à cette pauvre fille.. N'empêche, elle peux très bien refusée.

Répondre
  Laurie_basmati  |  27

Les belles mères ne sont pas toute tes garces ou des femmes qui critiquent et rejettent leur belle fille ! Après, certes, qu'elle soit sympa ou pas, vivre avec une personne extérieur au couple, belle mère ou pas veut dire plus d'intimité ! Donc ouais, vaudrai mieux dire non tout de suite

Répondre
  Dolydol  |  39

Un jour on m'a dit: "la belle-mère/le beau-père a toujours tort" en ce qui concerne un couple. Certes, peut-être n'est-elle présente que pour un court moment aussi (problème de santé ou autre) et qu'elle sait rester à sa place comme le sous entend Laurie_basmati, y a des exceptions à la règle

Répondre
  Dolydol  |  39

Vous en avez marre de votre trop grande complicité avec votre femme ou marre d'une activité sexuelle trop prenante avec elle? Vous aimeriez qu'il soit plus explosif? Vous n'osez peut-être pas lui avouer que ses plats sont mauvais? Faites appel à Belle-mère. Belle-mère, c'est LE tue-l'amour testé par des couples depuis des générations et qui ont reconnu son efficacité. Belle-mère, véritable tue-l'amour disponible en version simple ou complète avec possibilité d'inclure la préparation de repas de jour comme de nuit et l'éventuelle garde d'enfants)

Chargement…