123
Par ciredabeille - / mercredi 4 février 2015 12:08 / Suisse
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre

"Bon appétit bien sûr" c'est plutôt une expression qui se disent à des gens qui mangent quand on leur raconte ce genre d'histoire... Donc aucun rapport avec manger ses écouteurs ! Plusieurs fois que je vois cette méprise et il fallait que j'intervienne, désolée ! :)

Répondre

Adolescente j'écoutais Difool, et des que quelque chose de dégueu était raconté, il y en avait toujours un pour dire "et bonne appétit bien sur !". C'était il y a 10 ans mais ça m'es resté aussi ! ^^

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

On demande pas forcément de leur faire la causette quand on dit de pas les éviter mais au moins de les traiter comme des êtres humains. Le geste n'était sûrement pas méchant et se voulait peut être même amicale.

Répondre

Pas du tout, personne n'a rien mérité dans cette histoire (d'ailleurs je n'ai jamais dit ça) je dit juste que quand les gens se plaignent qu'on évite les SDF c'est plutôt qu'ils se plaignent qu'on ne les considère pas assez. Si on se met dans ce cas concret beaucoup de gens serait rester avec leurs écouteurs et n'aurait même pas essayer d'écouter cette homme. J'ai peut être mal choisit mes mots ou tu as mal compris ce que j'essayais de dire mais ce n'est absolument pas le message que j'ai voulu

Répondre

Franchement les SDF voient passer des centaines de personnes devant eux qui les ignorent tous les jours. Leur situation est déjà difficile, alors les ignorer n'aident pas. Je ne dis pas qu'il faut disciter avec les sans abris tous les jours mais quand un vient me parler je reste polie et lui réponds. Au pire tu y perds tes écouteurs !

Répondre

Je n'ai rien contre le fait de discuter, ou même simplement de rendre un bonjour. Et oui l'auteur n'a pas prêté ses écouteurs mais c'est justement là où il ne l'a pas traité comme n'importe qui. Quand je disais je ne prête pas mes écouteurs, c'était pour dire que personne n'y touche, que j'invite la personne ou qu'elle en prenne l'initiative d'elle même. J'ai l'impression que parce que c'était un SDF l'auteur n'a pas osé lui refuser...

Chargement…