85
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  mariusdu78  |  23

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Aventador  |  18

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  fervacques  |  24

#36 C'est vrai qu'on a tous constaté que le sens des discriminations était en train de s'inverser de plus en plus en faveur des femmes. D'ailleurs je le remarque tous les jours quand je sors de chez moi : en 2016 je vois de plus en plus d'homme dans la rue qui sont victimes du harcèlement de rue de la part des femmes (sans parler de ceux qu'on oblige à se voiler sous couvert ne pas exciter ces demoiselles en marchant dans la rue). Idem dans mon entreprise où bizarrement les hommes sont de + en + payés au même salaire que leurs homologues femelles à poste équivalent (alors que bon, les hommes eux ne laissent pas leur patron en plan pendant des mois sous prétexte de "perpétuer la race humaine" ; ça mériterait quand même une prime de fiabilité à mes yeux - mais bon c'est ma vision des choses). Je ne vous parle même pas des avancées techniques genre "bombe lacrymo" et autres, qui permettent maintenant à certaines d'entre elles de palier un peu à la supériorité musculaire (voulu par la nature) qu'on a sur elles quand on les agresse. Maintenant les mecs ne peuvent plus rentrer chez eux tranquilles sans entendre parler de "partage des tâches ménagères". On croit rêver ! Alors que les hommes s'attachent à peu à vos petits problèmes de bonnes femmes et vous inventent l'aspirateur et la machine-à-laver pour vous faciliter la vie ce n'était pas suffisant ? Bien toutes les mêmes : jamais contentes.

Répondre
  jeremoa  |  11

Oui c'est vrai. Je vois de plus en plus des hommes ne paspas avoir une promotion, un poste, parce sue des quotats imposent une presence minimum de femme dans les instances dirigeantes. Même quand le secteurs est masculin a 90%. Par contre lorsque les femmes sont très majoritaire (sage femme par exemple), aucun quotats. Je vois aussi de plus en plus d'homme dont la reputation et la vie ont été gâchées par de fausses accusation de viol de femme voulant se venger. Les stats officielles aux USA donnent plus de 50% d'accusation de viol mensongère (i.e. reconnues par l'interessée comme fausses, on ne parle pas de celle qui vont jusqu'au bout et gagnent / on ne reconnaissent pas leur mensonge). C'est d'ailleurs la 1ere cause d'accusation mensongère de la part de femme, cf la police fédérale. Par contre les dégâts sur la vie des accusés est réelle : perte de job, tabassage a mort... Généralement sans conséquences pour les accusatrices parjures. De plus en plus je vois les petites filles être le centre de l'attention dans les écoles, alors que le décrochage et la sous performance des garçons est jugée comme "normale". De plus en plus je vois des mesures pour favoriser la reussite des femmes (ou plutôt pour défavorisé les hommes) comme l'intriduction des "sciences humaines" en médecine, matière littéraire qui doit compter pour 20%, soit le plus gros coef, et qui a fait passer le ratio de 38/62 a 65/35 en faveur des femmes. De plus en plus je constate qu'on trouve normal qu'il y ai 80%+ de femme reçues au concours de la magistrature mais qu'on trouve anormal "seulement" 40% de fille dans les écoles d'inge. Je m'etonne meme encore parfois qu'on ne voit aucune problème que 90% des accidents mortels aux travails concernent les hommes. Que les job les moins bien payés, les plus sale et dangereux soient l'apanage des hommes, bien qu'ils ne demandent pour la plupart pas/plus de force physique pour être exécutés. Je rigole (jaune) quand on autorise la non mixité a la demande des femmes mais qu'on la condamne quand elle suit une demande masculine. J'en arrive même a me demander ce qui cloche chez moi quand je vois qu'une proposition de loi, en Suède, vise a interdire aux hommes de faire pipi debout car c'est une acte "sexiste et de domination de la femme", et est prise aux sérieux et étudiée. Je constate également qu'on donne de l'argent aux femmes qui choisissent les sciences alors qu'on n'en donne pas a celle qui vont dans la construction ou aux hommes qui veulent devenir ensegnant dd maternel... Je n'ose pas remettre l'impartialité de la justice en cause quand je vois que les juges aux affaire familiale ne sont presque que des femmes, qu'un homme qui demande la garde a environ une chance sur 10 de gagner, meme quand il s' en est plus occupé depuis sa naissance, meme quand il a une meilleure situation, et que la "pension" est très souvent versé a la femme, même quand elle a des revenus confortable et qu'il n'y a pas d'enfant ou que l'homme est dans une situation delicate et que la femme ne l'est pas. Je continue ? Nan parce que bon, heureusement qu'il y a encore des combats pour finir de gratter 30 centimes par an en tva sur les tampons.

Répondre
  fervacques  |  24

#55 Ne commencez même pas sur la taxe tampon... Rien qu'à voir la débilité des arguments contre l'abaissement de la tva sur ces produits - par ex ceux qui faisaient une comparaison tampon femme/ mousse à raser homme - ça justifiait amplement la mesure. On demandait juste à ce que les protections périodiques féminines soient reconnues comme des bien de premières nécessités. Ce qu'elles sont. Ce n'est pas comme si c'était si outrageant de le demander - surtout quand on voit que le Coca lui a été mit sur la liste de BPN depuis longtemps (le Coca m***e !). Ce sont des biens que les femmes achètent en moyenne 35 ans dans leur vie.

Répondre
  jeremoa  |  11

Comme le necessaire de rasage. Qu'un homme utilise 60 ans en moyenne. Qui coûte, surbune vie, foutrement plis cher. Qui ferme la porte a la plupart des emplois si non utilisé et n'est pas franchement substituable. Ainsi que de certains lieux (restaurants...). Les protections sont substituables par un simple morceau de tissus, ou la confection de protection réutilisables, qui n'entravent pas sérieusement la poursuite d'une vie sociale et professionnelle normale. Ce qu'une barbe de clodo fait. Mais effectivement, le classement des produits de premières nécessités est désuet et mériterai une remise a plat. Globale. Le faire pour un seul produit a la suite de pression est un odieux favoritisme et un manque de respect éhonté a ceux qui n'en profitent pas. Mais excellente stratégie que de rebondir sur la seule ligne qui n'était pas profonde afin de ne pas avoir a repondre sur le coeur de message, du reste.

Répondre
  fervacques  |  24

Jeremoa, tout ce qui ressors de votre commentaire, c'est que vous vous insurger de la perte de vos privilèges. Tendre vers une égalité de droit entre les sexes inclus c'est vrai un moment de balancement - et c'est dommage pour la génération sacrifiée (je pense notamment aux quotas que vous évoquez). Rétablir un équilibre veut dire effectivement en pratique qu'on va prendre un peu à celui qui a + pour le donner à celui qui a -. Mais je vous rappelle que la majorité des branches d'emploi sont majoritairement masculines (parce qu'on interdisait aux femmes de travailler officiellement) et que les exceptions de branches où les femmes ne sont pas très largement minoritaires sont tout de même assez rares (et sont souvent reliées au fait que les dites branches ont été les premières à accepter d'accepter d'engager des femmes). On ne cherche pas à avoir une parité homme/femme dans tous les corps de métier, on cherche surtout à ce que les femmes soient moins discriminées à l'embauche en fait. Vous parler des hommes dont la vie a été ruiner par de fausses accusations de la part de femme voulant se venger. Bien. Laissons de côté les femmes dont la vie a été ruiné par des hommes qui les ont effectivement violées. Vous croyez que les femmes ont le monopole de la revanche folle ? Vous connaissez les stats des femmes agressées/mutilées (attaquer à l'acide) par leur conjoint/collègues/voisins par vengeance (souvent pour un refus de faveur sexuelle) ? Elles sont bien (bien bien bien) plus nombreuses que les victimes masculines. J'avoue aussi que je ne connais pas les stats etat-uniennes que vous avancez (mais je ne les nie pas hein !), mais je sais qu'en France le nombre de fausses accusations de viol (prouvées - vous le soulignez, c'est tout le problème) est en dessous des 2%. Je ne comprends pas bien votre réplique sur les accidents mortels au travail : le problème de accident mortel au travail est double à mes yeux (et sans réel rapport avec le sexe des victimes) - 1) les accident au travail, 2) le fait que certains de ces accidents soient mortels. Le problème d'acceptation ou non de la non-mixité me semble assez évident à comprendre quand on voit les stats sur le harcèlement (où là contrairement aux accidents au travail le sexe des participants et le côté de la barrière derrière lequel ils se trouvent fait justement tout le rapport). (Au passage, vous saviez que l'activité principale de la police dans le metro ce n'est pas les pickpocket mais les frotteurs ?) Pour ce qui est de la garde des enfants, je suis comme vous, je suis dégoûtée de certaines injustices flagrantes ; mais je constate quand même qu'en cas de séparation où le mode de garde est alternée 50/50 niveau temps, ce sont les femmes à 86% des cas qui s'occupent exclusivement des "extras" (sur leur temps comme sur leur argent) - càd rdv chez le dentiste, pédiatre, coiffeur, achat des vêtements des enfants, etc...alors que bcp de pères ne savent toujours pas donner le nom du médecin traitant de leurs enfants quand on le leurs demande.

Répondre
  fervacques  |  24

"60 Bon. Vous venez de prouvez votre niveau de reflexion en cautionnant la mise en parallèle tampon/mousse à raser. C'est tellement bête que je ne sais pas bien par où commencer. Les règles c'est un écoulement de sang provenant de votre entre-jambe pendant des jours. Non, on ne peut pas remplacer une protection périodique par un simple bout de tissu et croire que ça va faire l'affaire. Si vous ne voyez pas la portée sanitaire qu'il y a à mariner dans son sang (risque d'infection) ou les difficultés sociales/professionnelles qui découlent du fait d'avoir une entrejambe ensanglantée une semaine par mois de façon visible... je ... je ne sais pas en fait... vous avez approché des femmes menstruées dans votre vie ? Votre mère ? Une femme croisée par hasard à la piscine ? Si vous voulez faire une comparaison correcte avec l'impact social du rasage masculin, pensez au maquillage (mascara, fond de teint) souvent imposé aux femmes par les sociétés qui les emploient (si si, je vous jure), et qui joue grosso modo pareil niveau pression et regard social. Et qui coute pourtant bien plus cher que le rasage (qui lui par contre peut sans problème être remplacé par une alternative écolo genre rasoir non-jetable). D'ailleurs en parlant rasage, je vous ferais remarquer que les femmes aussi se rasent/s'épilent. Et oui, une femme qui ne s'épile pas peut se voir refuser un emploi. Ou être considéré comme une clodo par les gens qui la croisent dans la rue. Et nous ce n'est pas juste le visage, la surface dont il faut s'occuper pour répondre aux attentes de la société est bien plus étendue.

Répondre
  jeremoa  |  11

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  GazielSombre  |  21

le pire c'est que t''as parfaitement raison ... et tu te fais enterrer .. communauté de merde et de meuf aigris qui porte pas la réflexion plus loin que " les hommes oppressent les femmes ils faut l'égalité niania " et qui la cherche seulement quand ça les arrange.

Par  Zolag  |  34

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  Julie16  |  21

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  vlb  |  35

t'as des gens qui n'ont pas de livres et peu de mobilier, dans ces cas, ça peut aller vite, mais c'est vrai que ça m'étonne beaucoup ! ou alors, il n'y a que les affaires et pas le mobilier qui a été déménagé (ce qui est déjà plus plausible)

Similaires

Aujourd'hui, n'ayant plus de shampoing, je vais en acheter. Comme je ne trouve pas celui que je prends d'habitude, j'opte pour un shampoing cacao et noix de coco. Ce n'est que ce soir que je me rends compte qu'il sent assez fort. J'ai l’impression d'être un Bounty géant. VDM

Par tytoalba - / mercredi 12 octobre 2011 18:43 / Italie
Chargement…