156
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  SingForYou  |  57

Les garçons aussi ont le droit de ne pas se sentir prêts, on de préférer y aller par étape, pas la peine d'avoir une "petite discussion après ça", comme si c'était gravissime. Si c'était la fille qui avait demandé à son copain de s'arrêter aux préliminaires pour cette fois, ça ne surprendrais sans doute personne.

Commentaires
Par  AxelianKingdom  |  33

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  SingForYou  |  57

Les garçons aussi ont le droit de ne pas se sentir prêts, on de préférer y aller par étape, pas la peine d'avoir une "petite discussion après ça", comme si c'était gravissime. Si c'était la fille qui avait demandé à son copain de s'arrêter aux préliminaires pour cette fois, ça ne surprendrais sans doute personne.

Répondre
  AxelianKingdom  |  33

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  MissCalendula2  |  31

ça n'empêche pas d'en parler pour justement savoir s'il ne se sent pas prêt, s'il est trop stressé, etc. Un truc de couple quoi... Même si ce genre de chose arrive à tous les couples et que ce n'est pas un drame. Rien à voir avec son sexe dans le commentaire d'AxelianKingdom, c'est vous qui vous montez le bourrichon.

Répondre
  Mounliche  |  37

Si ça avait été l'inverse comme SingForYou l'a dit, le mec aurait sûrement été "bien dégoûté" aussi, non? 'Fin.. Je pense. J'y connais pas grand chose en plaisir masculin mais j'imagine que c'est un peu pareil.. :D

Répondre
  SingForYou  |  57

>70 Bah en fait c'est la formulation qui m'a interpellé. Quand on dit qu'on va "avoir une petite discussion", suivi des fameux trois petits points de suspension, c'est plus une formulation qu'on emploie quand on est mécontent et qu'on compte faire passer à l'autre un mauvais quart d'heure. Je trouvais que son commentaire n'avait pas vraiment le sens "il faut en discuter calmement pour savoir s'il y a un problème quelque part", là évidemment j'aurais été d'accord . J'ai pu bien sûr mal interpréter son commentaire (dans ce cas, mea culpa Axelian Kingdom !), mais sa seconde intervention tend à confirmer mon hypothèse ^^.

Répondre
  eegie  |  7

Mais jsuis TELLEMENT d'accord avec toi ! Le nombre de filles qui font se coup là à leur copain qui prennent leur "mal en patience", je ne vois pas pourquoi le contraire serait plus problématique ! Pas de VDM donc, mais un copain qui se respecte et qui a bien raison !

Répondre
  MissCalendula2  |  31

Le contraire n'est pas plus "problématique" mais on parle d'une personne dont l'excitation sexuelle est montée très haut et ensuite s'est retrouvée frustrée. Je trouve que c'est effectivement une vdm, même si ce n'est pas le drame du siècle. Si ça n'est pas une vdm pour vous, j'imagine que la moitié des anecdotes publiées sur le site ne vous conviennent pas.

Répondre
  Mathias18  |  19

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  SamLala  |  30

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Juuri  |  48

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  bunnyrabbit  |  31

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  benbe  |  22

je ne pense pas qu'il y ait de bonne ou de mauvaise situation... n'importe ou n'importe quand ce qu'il y a d'execptionnelle c'est qu'a chaque fois tu lui montre le 7eme ciel, non ?

Répondre
  BBoyKai  |  19

#103 ça, ou bien il arrivait pas à se mettre dans le truc, qu'il se soit masturbé assez tôt avant (et du coup l'empeche de démarrer comme il voudrait) voire qu'il se soit tapé une fille avant pour les + pessimistes

Par  ocindygt  |  21

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Chinthia  |  26

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Chargement…