87
MartUnMatin En dire plus :
Salut, salut, c'est moi l'auteur de la VDM. Première VDM écrite et déjà publié.. que d'émotions.. Peut-être devrais-je me lancer dans une carrière d'écrivain, il se pourrait que je fasse fortune, qui sait ? Je viens donc vous apporter quelques précisions concernant ma petite histoire. Installez-vous donc au coin d'un bon feu avec un bon petit thé au jasmin qui fait bien plaisir et c'est parti ! Mon histoire s'est déroulée vendredi soir dernier, lorsque quelques amis et moi même avons décidé de sortir en ville dans le but de nous sustenter. La soirée devant se dérouler autours d'un délicieux kebab salade, oignon, sauce blanche/samouraï, je prévins mes parents qu'aux alentours de minuit je serais rentré . Cependant nos plans furent chamboulés et la soirée kebab fut transformé en soirée Pizza-Télé. Absorbés par les émissions proposées nous perdîmes la notion du temps et lorsque nous revînmes à nous, horreur, il était 4h passé. Me sentant déjà en mauvaise position et n'ayant prévenu personne de ma localisation, je décidais de rentrer sans plus tarder et en courant, inutile de le préciser. Tout le long du chemin pour me rassurer je ne fis que me répéter "ne t'en fais pas, ils sont tous endormis, tu n'auras qu'à, sans bruits, te faufiler." Or à mon arrivée quelle ne fut pas ma surprise de trouver mon foyer, tout comme Versailles, éclairé. En fait, ma mère ayant le sommeil léger et ne m'ayant pas entendu rentrer, dans ma chambre est allé vérifier et ne m'y trouvant pas, ma famille a alerté. Mon père paniqué, au commissariat est alors allé dans le but de s'assurer que rien de grave ne m'étais arrivé. Après m'être fait copieusement réprimander, il est vrai "je l'ai bien mérité", je décidais d'aller me coucher car le lendemain très tôt nous devions tous nous lever. Commençant à m'assoupir, je faillis ne pas entendre mon père rentrer et me crier "Descend dans le canapé, quand on rentre à 4h30, c'est qu'on est pas fatigué". Pour ne pas l'énerver plus qu'il ne l'était déjà, je décidai de descendre sans un mot et donc, de m'installer dans le sofa. Mon calvaire, très longtemps, ne s'est pas prolongé et 3h après, durant un long trajet en voiture, je pus me reposer. Voilà voilà, j'espère avoir apporté quelques précisions et que vous avez apprécié votre thé, saluuuut ! #2: Mon père était bien trop remonté contre moi après son passage au commissariat pour retourner se coucher, puis on devait se lever 2h plus tard donc il a carburé au café #21: mais nooon, il était juste super inquiet et a donc réagis en conséquence et avec humour qui plus est, puis au moins comme ça, il savait où j'étais :') #12: je comprends pas il était pas chaud chaud..
Par MartUnMatin / mercredi 2 décembre 2015 21:31 / France - Enghien-les-bains
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  kwalish  |  52

Et il se punit en même temps du coup? Pas très malin ton paternel ...

Répondre
  nyny54  |  21

certains n ont pas le même rythme que d autres et se lèvent en début de nuit. j en connais qui ont travailler des années avec ces horaires et qui n arrivent pas à changer leurs habitudes !

Répondre
  kenpachi28000  |  16

Oue mais c'est qu'il ne doit pas être fatigué du coup à la place du fils le soir je fais pareil je le force à rester sur le canapé car quand on se lève à 4h30 du matin c'est qu'on est pas fatigué.

Par  Scottengland67  |  28

Si non...ça va toi ?

Répondre
  artiplouch  |  14

Bah oui c'est sûr : autant avoir une réaction immature et irresponsable face à son gosse. De 1, ça paraît tellement ridicule que ça ressemble plus à de la vengeance qu'autre chose. Très mature donc. De 2, empêcher qqun de dormir est une technique de torture. Ce n'est pas une petite punition anodine. Après ça va râler quand des parents emploient la fessée, mais ça accepte ouvertement ce genre de pratiques inhumaines.... Bravo.

Répondre
  boiteux  |  35

Wahou, ça doit au moins bafouer les Conventions de Genève Mon père avait un meilleur leitmotiv... Quand on peut faire la fête toute la nuit, on peut bosser toute la journée, rien de telle qu'une journée bûcheronnage après une nuit blanche :)

Répondre
  Septher  |  21

«Empêcher quelqu'un de dormir est une technique de torture » Euh… ouais, plusieurs jours ou semaines. Quelques heures ça commence à être tiré par les cheveux.

Chargement…