389
Par Anonyme - / dimanche 24 mars 2013 06:54 / Malaisie - Kuala Lumpur
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  MordraaI  |  41

Eh, ce n'est pas grave :) Un joli jeu d'expression, de beaux yeux, une peau d'une couleur bien nuancée, des fesses plus plus présentes, des jambes bien taillées, des cheveux agréables et que sais-je encore, il y a des tas de façons d'être belle :)

Commentaires
Répondre
  Katanaze  |  21

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Melle_zaza  |  30

Max3366 est-ce que le fait de ne pas comprendre est le signe que l'on est une personne normale ? Si oui effectivement je préfère ne pas savoir ! ^^ Test pour repérer les psychopathes : Une femme remarque un homme à l'enterrement du frère d'une amie. Quelques mois plus tard cette femme tue son amie. Pourquoi ? ^^

Répondre
  cupcake89  |  18

@ #199 Max & #14 Anronio : vous m'avez bien fait rire les gars avec vos solutions :)) A l'auteur de la VDM: "si le pousse-sein plante, soit gonflée prend du bourre-sein" ;)

Répondre
  max3366  |  13

#Melle_Zara non le fait de ne pas comprendre ne veut pas forcément dire que tu n'es pas normal(e) simplement le jeu de mot est trop gore pour être décomposé,arf allez si tu y tiens : (pousse-sein) ~(poussin) ------> [-] ( eh vous avez vu j'ai réussi à faire une poignée sur ma porte j'éspère lancer une mode...)

Répondre
  Pullip_diamant  |  31

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  anarwen  |  26

#38 : et comment peux-tu affirmer ça, du haut de tes 14 ans ? Parce que, la pilule, je l'ai prise, et bizarrement, j'ai pas vu de changement niveau volume des seins. Je rejoins #46, pour dire que la pilule fait effectivement grossir. Une des raisons pour laquelle j'ai arrêté de la prendre.

Répondre
  Bettie  |  15

#38: Je suis étudiante sage-femme, et tu te trompes: la pilule ne fait pas grossir les seins. Qui plus est j'ai 21 ans et je prends la pilule depuis mes 14 ans, pourtant moi qui rêve de seins plus volumineux, je n'ai pas pris un seul bonnet. Renseigne toi mieux la prochaine fois.

Répondre
  Rihala  |  14

La pilule à des effets différent selon les métabolismes de chacun, selon le type de pilule et les dosages respectifs d'hormones qu'elle contiennent. Donc certaines peuvent faire prendre du poids, d'autre augmentent/réduisent les douleurs des règles et certaines peuvent en effet amener à une prise de poids localisée et notamment au niveau mammaire. Donc ce n'est pas la peine de blâmer tout le monde chacun a plus ou moins raison :)

Répondre
  SingForYou  |  57

Je suppose que ça doit dépendre des gens et du type de pilule, je connais aussi bien des filles qui n'ont constaté aucun changement que d'autres qui ont pris facilement une taille de bonnet en plus. Cela dit, même si la pilule a une chance de lui faire grossir les seins, ce n'est pas une raison pour la prendre. C'est un médicament, avec comme tout les médocs son lot d'effets secondaires potentiels et d'effet sur le corps loin d'être anodins, donc ça ne se prend pas à la légère comme des pastilles de menthe mais uniquement si on a vraiment besoin d'une contraception.

Répondre
  Gargouilli  |  16

Et pourquoi vous auriez le droit de prendre du volume en poitrine juste avec une pilule et nous les hommes on aurait pas une pilule qui nous ferai grossir notre machin.. Non mais ! Tous égaux, OUAIIIS !

Répondre
  Eilemak  |  28

Je suis d'accord sur le fait que ça dépend de la pillule et du type de personnes. Je fais partie de celles qui ont pris plus d'une taille de bonnet en un mois et sans grossir. Donc sur ce point là il n'y a pas besoin de dire "elle fait" ou "elle ne fait pas" en étant si sûr de soi! Ça dépend, c'est comme tout! ;)

Répondre
  Samantha99  |  30

Deux tailles en 1 mois, t'as du avoir de sacré douleurs :( Pour les petites ado, faut pas non plus oublier que vous êtes en pleine période de développement de la poitrine, donc prendre la pilule a 14 ans (quand même c'est super tôt pour un contraceptif quoi oO) et avoir les seins qui grossissent, c'est pas forcément lié ;)

Répondre
  JurassicBlack  |  13

Moi, perso, quand j'ai commencé à prendre la pilule, j'ai pris une taille de soutien-gorge. Dans certains cas, les hormones peuvent jouer sur la taille de la poitrine, je pense (après tout, la pilule réduit l'acné et augmente parfois la pilosité, pourquoi ne jouerait-elle pas un rôle sur le volume mammaire ?) . Après, ça dépend surtout des gens et c'est pas une généralité ! :) Et il faut faire attention avec la pilule (surtout si c'est une pilule de 3eme génération), faut pas la prendre n'importe comment, car elle peut être dangereuse (cf thromboses veineuses et embolies) C'est vrai que c'est pas cool de ne pas avoir de poitrine, mais bon, faut se dire aussi que y a des tas de femmes qui n'ont pas beaucoup de poitrine et qui sont tout de même jolies (Jane Birkin, Natalie Portman...) Et puis, une grosse poitrine, c'est pas toujours un cadeau ; quand tu mets un décolleté, ça peut vite être vulgaire ; parfois aussi, tu galères à trouver des T-Shirts à ta taille ; enfin, si ta poitrine est trop imposante, tu peux avoir des problèmes de dos aussi !

Répondre
  sansespoir  |  8

bettie et toutes les femmes.... vous revez d avoir des gros seins..... et si un homme a envie d avoir un gros penis.... il passe par un pervers.... deja.... on voit la dimendion es srins avec un decolleté ou un pull col roullé... tandis que la longeur du penis on ne le remarque pas....

Répondre
  luke7  |  24

Un peu contradictoire ton commentaire sansespoir... C'est justement parce que ça se voit, et donc par conséquent que c'est soumis au regard et au jugement des autres que certaines peuvent être complexées par la taille de leur poitrine. Les hommes ont au moins la chance (ou malchance ?) que ça ne se voit pas au premier regard. Par contre, j'ai rarement vu quelqu'un considérer comme "pervers" celui qui veut augmenter la taille de son pénis. Peut-être juste d'incrédule, car à ma connaissance, si on peut recourir à la chirurgie pour sa poitrine, ce n'est pas possible pour son pénis (enfin, je crois).

Répondre
  Samantha99  |  30

On l'allonge au repos. Et c'est pour les mecs qui souffrent du "complexe du vestiaire" et se sentent "plus petit que les autres". C'est pour se sentir mieux. C'est pas vraiment pour frimer vu que ça concerne des mecs qui osent plus faire de sport à cause de ça. Comme les filles qui refusent de se mettre en maillot à cause de leur petits seins. Ça peut sembler absurde mais c'est une très grande détresse. Le gonfler avec la graisse c'est tout le temps et t'es sûrement un bénéfice sexuel et être content d'en avoir une grosse ;)

Répondre
  luke7  |  24

T'as l'air d'en connaître un connaître un rayon là-dessus, tu travailles dans le domaine ? :) C'est vrai que dans les vestiaires, tout le monde se compare :) Pourtant, la différence au repos/en érection peut varier énormément selon les personnes. Dans "mon" vestiaire à moi, il y en avait un qui avait un sexe tellement imposant qu'il en avait même un surnom, jusqu'à ce que ça copine nous dise que bon, ben en érection, la différence était pas énorme... :p

Répondre
  Samantha99  |  30

Je ne travaille pas dans le milieu je regardais le journal de la santé ^^ Et oui les chirurgiens préviennent que ça n'a aucun impact sur l'érection future. Et même si ses messieurs savent qu'ils sont tout a fait dans la normale en érection, ça ne leur enlève pas pour autant leur complexe de la petitesse au repos. Surtout à cause des moqueries qu'ils ont essuyé jeune. Et ça marche dans les deux sens. Je connais un mec qui a le complexe inverse. Au repos il l'a tellement imposante qu'il ne a jamais dans les douches communes de honte :) Un complexe est totalement déraisonné.

Répondre
  luke7  |  24

Ça va, je te pardonne alors :) Complètement déraisonné comme tu dis, mais bon, faudrait être à la place de ceux qui font ces complexes pour comprendre. Il suffit d'une mauvaise remarque à un moment de ta vie pour que ça se transforme parfois en fixation. Surtout que concernant la taille des engins, les mecs ont souvent tendance à ajouter 3 ou 4 cm quand ils en parlent... :p

Répondre
  littlefish  |  16

@sansespoir: je crois que tu as bien choisi ton pseudo @samantha: la pilule, quand tu l'as prend aussi tôt, ce n'est pas en tant que contraceptif obligatoirement, ça peut aussi être pour réguler de gros problèmes hormonaux

Par  MordraaI  |  41

Eh, ce n'est pas grave :) Un joli jeu d'expression, de beaux yeux, une peau d'une couleur bien nuancée, des fesses plus plus présentes, des jambes bien taillées, des cheveux agréables et que sais-je encore, il y a des tas de façons d'être belle :)

Répondre
  MordraaI  |  41

Bah, la beauté est intérieure, soyons clairs, il n'y a pas beaucoup de gens qui pensent comme ça, et même ceux qui le font ne détestent pas trouver les deux beautés conjuguées chez la même personne, comme disait Thomas More^^ Et puis, je peux concevoir qu'il soit important pour elle de se trouver belle, même sans se soucier des autres. Alors je voulais dire qu'il n'y a pas de canons de beautés intangibles et impersonnels :)

Répondre

"Il y a des tas de façons d'être belle, c'est un fait, mais la poitrine reste tout de même un signe important de féminité." Ca dépend des époques et des régions du monde. Il y a un article sur Madmoizelle qui évoque les seins à travers les âges (Les seins, leur esthétique à travers les siècles) d'ailleurs, ça peut être intéressant comme approche. Le rapport tour de taille / tour de hanche est plus souvent vu comme un véritable symbole de féminité (car il est "lié" à la fécondité), mais les critères varient également en fonction des lieux et des époques (certains peuples préféraient les femmes ayant un ratio proche de 0.9 ce qui est très masculin, de même que suivant les lieux, ce sont soit les hanches, soit les fesses qui ressortent). Voilà, voilà pour les signes de féminité !

Répondre
  MordraaI  |  41

En effet, il y a dans l'image de la beauté et dans l'idée même de féminité une grande part de construction sociale -regardez à quoi ressemblaient les actrices qui étaient considérées comme belles il y a des décennies ! Autre exemple, en d'autres temps, la beauté était associée à une peau claire et au fait de ne pas avoir que la peau sur les os, ce qui connotait les classes supérieures, les plus pauvres travaillant dehors et ne mangeant pas toujours à leur faim ; de nos jours, c'est plutôt le contraire, or les plus pauvres sont justement plus pâles car ils passent leur journée à l'usine au lieu d'avoir le temps de bronzer, et on se les représente plus enveloppés, car c'est la qualité de la nourriture plutôt que la quantité qui fait défaut. Ça, ce sont de grands traits pour montrer l'impact de la socialisation sur l'attirance ; mais comme nous avons tous eu une socialisation bien différente (le modèle de l'Homme multiple de Lahire, on est jamais que dans une classe sociale ou une autre, que d'une culture ou d'une autre) et que nous ne recherchons pas les mêmes choses, nous avons tous des critères différents, même si on peut observer de grandes tendances, que els médias, jeux vidéos et autres tendent à stéréotyper pour plaire au plus grand nombre...

Répondre
  Al_Capote  |  27

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  docteurcassidy  |  37

vous parlez de beauté de sociétê c'est trés differend. elle n'a jamais dit se trouver moche, .. et la feminité n'est pas la beauté... vous avez de beaux arguments et de belles phrases mais une personne qui se sent mal dans sa peau c'est beaucoup plus suptil que cela..la beauté en general :-)

Répondre
  shuang  |  13

Même si beaucoup vont me dire que ce n'est pas l'avis général, je préfère les petits seins au gros. Et je tiens à faire remarquer que les plus belles actrices du monde n'excèdent généralement pas le bonnet B.

Répondre
  Ptiteuf_12  |  16

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  docteurcassidy  |  37

apres y'a gros seins et gros seins... un bonnet b sur une femme pas tres grande ni corpulente c'est deja beaucoup. je fais un C mais je fais 1m80 et pres de 70kg donc c'est ni trop gros ni trop petit. Si tu met un C sur une femme d'1m60 et 50kg sa fais vite trés gros par rapport a sa corpulence. tout est relatif.

Répondre
  droopyy  |  14

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Le bonnet ne veut rien dire en fait, un 80F ce n'est pas la même chose qu'un 95F niveau corpulence et les bonnets sont proportionnels au tour de dos. Une fille mince qui porte un 95b, par exemple, devrait, si j'ai bien retenu les explications, porter un 80e ou un 75f (ou même un 70g !) alors qu'une fille qui fait vraiment un 80b sera plus plate forcément. Ensuite, y a la forme du sein qui joue sur le visuelle donc on peut pas juger à la taille portée.

Répondre
  chocobelle  |  17

80F? Tu vis en France? Je ne connais pas les tailles dans les autres pays mais je n'ai jamais vu de 80F et pourtant je m'achète très souvent de la lingerie. Je fais du 85D et cette taille ne se trouve pas partout car on est pas supposée faire du D en faisant seulement 85 de tour de poitrine... Je n'ai rencontré qu'une seule fois un soutif en 85E et pas plus gros... Le chiffre c'est le tour de buste sous poitrine et la lettre la profondeur du bonnet. Une femme qui fait du 95 sera une femme assez corpulente car 95 c'est le tour de buste. Si j'essaie de mettre du 95, quel que soit le bonnet ça ne m'ira pas. Et oui, comme tu le dis y'a une enoooorme différence entre le 85D et le 95D. Car une femme qui fait 95 de tour de buste aura logiquement une plus grosse poitrine qu'une femme qui fait 85 comme moi.

Répondre

Cherche le blog "Les seins du Sphinx" et tous les blogs anglophones qui y sont liés, tu vas apprendre pas mal de chose sur les tailles. J'ai appris à l'aide d'une communauté que ma taille réelle était du 70c, mais que je pouvais porter du 80a sans problème car je suis mince (le soutien-gorge risquerait de blesser) et que les très petites poitrines ont besoin de moins de soutien. Ce sont des tailles qui ne se trouvent pas en France parce que les fabriquants utilisent un vieux système dépassé dans la plupart des cas. :-) Ces tailles sont en revanche vendues par des marques spécialisées comme Freya, Fantaisie, Panache, Curvy Kate, Elomi qu'on trouve sur le net.

Répondre
  chocobelle  |  17

J'ai pas dit que cette taille de seins n'existait pas mais que cette taille de SOUTIEN-GORGE n'existait pas, en tout cas en France... Je n'ai jamais vu de 80F en soutien-gorge. Ça me semble évident , je ne peux pas connaître la taille des seins de filles juste en regardant...

Par  eti2303  |  6

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  chocobelle  |  17

P.I.P c'était vraiment l'exception... Donc soit vous n'avez rien suivi à l'affaire soit vous faites preuve de mauvaise foi comme beaucoup de gens. Il suffit de se faire opérer en hôpital public comme je l'ai fait et elle ne risque pas de tomber sur un sale type dans le genre de Monsieur Mas qui met du silicone industriel à la place de silicone médical dans ses prothèses. Arrêtez de dénigrer les femmes qui se font refaire, c'est pas forcément des femmes superficielles. Au contraire, on peut être contentes d'avoir des seins qui se voient un minimum sans être obligées de mettre que des décolletés et des push-up...

Répondre
  littlefish  |  16

#175: des insultes? Euh.. Libre choix de porter des prothèses ou pas en effet . Mais en dehors des histoires de qualité du silicone, on va modifier ton aspect physique en y mettant un corps étranger. C'est pas un acte anodin non plus. Et le mieux ce serait que tout le monde soit bien dans son corps mais ça, vu notre société, c'est une utopie

Répondre
  chocobelle  |  17

Je suis bien dans mon corps avec mes implants. Peu importe que tu sois bien au naturel ou avec ce genre de choses, la chirurgie esthétique n'est pas une mauvaise chose en soi, je trouve. C'est d'en abuser qui est mauvais, surtout quand les patientes commencent en disant "je suis moche", là tu sais que quoi que tu fasses chirurgicalement, elles ne seront pas bien dans leur peau vu que le problème c'est qu'elles n'aiment rien chez elles. Et peu importe que ça soit "à cause de la société", la société sera toujours là pour dicter des codes et des valeurs. Je trouvais personnellement ma petite poitrine pas très attirante, peu importe que ça soit à cause de la société ou non.

Répondre
  Littlemouse  |  23

A Chocobelle : "PIP c'était vraiment l'exception". Euh non, j'ai aussi suivi l'affaire à l'époque, et la qualité de la prothèse n'a rien à voir avec le médecin qui la pose, dans la mesure où le fabricant était certifié "aux normes" et a commencé à mettre du silicone frelaté après, pour que cela lui coute moins cher, et se fichant bien des conséquences pour la santé (infections, cancer, ...). Cela peut tout à fait se reproduire, c'est exactement comme la viande de cheval dans les lasagnes, tu ne peux pas effectuer des tests sur chaque lot qui sort de l'usine. Après je ne dis pas qu'il ne faut pas se faire poser des implants mammaires, c'est un choix personnel. Mais il y a des risques (même sans gel frelaté), à prendre en compte au même titre que le critère esthétique.

Répondre
  Phantomine  |  33

Ce qui est choquant dans le commentaire de #4 c'est qu'il voit dans la chirurgie esthétique un acte banal ! "J'ai une petite poitrine" - "Ah, t'en fais pas, il existe la chirurgie esthétique" .. hum.. sinon on peut aussi s'accepter/en avoir rien a faire/les préférer petits.. ?

Par  Brg  |  11

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  ThKiller24  |  11

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  nOobody  |  22

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Gargouilli  |  16

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  bobpasbricoleur  |  19

J'ai pas de seins non plus (ni de fesses, en fait je crois que j'ai été échangée avec un mec) et je le vis bien parce que je sais que les personnes qui ont une forte poitrine se font facilement insulter ("pute", "tes seins vont tomber", "salope" et autres joyeusetés anormales) et que ça fait très mal au dos sans soutien-gorge. :-) Relativise, nous ne sommes pas qu'un corps et nous avons tous/toutes nos qualités.

Répondre
  MordraaI  |  41

Oh bah ça, les gens se rassurent comme ils peuvent, hein^^ C'est comme les muscles, quand vous croisez un mec plus costaud que vous, il faut forcément que ce soit un abruti ou un voyou :) Ou les études, on ne peut pas les réussir sans être trop sérieux ou jouer les lèche-bottes, et ainsi de suite... Les préjugés aident à lutter contre la frustration :) J'imagine bien le repas de famille orageux : "Vanessa, tu pourrais faire un effort, quand même, tes seins sont beaucoup trop gros ! C'est à cause de tes mauvaises fréquentations !"

Répondre

Que ce soit des gamins ou non, ces commentaires sont irrespectueux et dégradants, ils peuvent nuire à l'estime de soi et mettre très mal à l'aise, je n'aimerai pas me payer ça dans la tronche régulièrement (j'ai une amie qui a reçu jusqu'à des menaces de viol alors je trouve ça important, oui). On peut penser que c'est être trop sensible que d'écouter les critiques, mais c'est difficile de passer outre quand on l'entend continuellement. Et puis, j'essaie juste de faire relativiser l'auteur parce qu'on a trop tendance à, justement, se définir par notre tour de poitrine ou nos formes ("une vraie femme") alors que dans tous les cas, y a des commentaires dégueulasses et j'ai l'impression (mais ça dépend sûrement des témoignages qu'on reçoit) que les femmes qui ont plus de formes sont plus souvent victimes de remarques très déplacées donc, à la limite, c'est un avantage de ne pas en faire partie (même si le problème reste anormal). Et puis, je réitère ma remarque sur le mal de dos : il y a des femmes qui font des réductions mammaires tellement c'est inconfortable, donc ça peut être un net avantage d'être plate. ^^ Nous sommes des êtres humains avant toute chose, d'où ma dernière phrase, parce qu'il y a autre chose que les seins ou le corps. :-)

Répondre
  rosieroose  |  35

Il ne faut pas relativiser non plus. Elles ne se font pas toutes insultées de "salope" ou de "pute".. Je pense qu'il faut savoir se faire respecter. Et ca n'arrive pas seulement aux femmes qui ont des formes. J'ai déjà entendu "baguette" ou bien "planche de surf" pour celle qui n'en avaient pas. Je pense que du moment qu'on se sent bien dans notre corp, l'opinion des autres ne devrait pas avoir de l'importance.

Répondre
  MordraaI  |  41

Je me disais aussi, bobpasbricoleur qui s'exprime sans faire de pavé, c'est pas normal :D Soyons clair, on peut avoir un physique trèèès différent, qui corresponde ou non à ce qui est plutôt mis en valeur culturellement, il y aurait toujours des gens pour ne pas aimer voie faire du jugement de valeur, il y aura toujours des gens pour adorer, ou peu s'en faut.

Répondre

"J'ai déjà entendu "baguette" ou bien "planche de surf" pour celle qui n'en avaient pas." Moi aussi, mais je trouve ça moins violent que "pute" ou "salope". Après, je suis d'accord que ça n'arrive pas à tout le monde, mais globalement je trouve plus facile de rire de "planche de surf" (sauf quand c'est associé à un commentaire sur ton caractère baisable parce qu'on est plus que des choses baisables) que "pute" parce que dans "pute" et "salope", y a l'idée que tu as des moeurs sexuelles qui déplaisent à la personne en face de toi... et cette personne ne juge que sur la poitrine ! "Je pense que du moment qu'on se sent bien dans notre corp, l'opinion des autres ne devrait pas avoir de l'importance." C'est facile à dire, ça dépend des remarques que tu te prends et de leur fréquence. Ces remarques, justement, peuvent nuire à l'estime de soi que la personne avait, surtout si ça commence jeune, c'est un phénomène connu. L'opinion des autres ne devraient pas avoir un rôle primordial dans la vie, mais elle en joue un quand même, nous sommes des animaux sociaux et l'acceptation est importante. La dismorophophobie est accentuée par les images qui nous entourent et les critiques sociales par exemple et elle peut entrainer des opérations de chirurgie esthétiques toujours plus poussées, des troubles du comportement alimentaire, des dépressions, etc.

Répondre

Bref, à la base, je voulais surtout éviter de rassurer en utilisant les arguments classiques qu'on lit à chaque VDM : "non, mais tout ce qui est petit est mignon", "les mecs préfèrent les petits seins", "les filles aux gros seins sont souvent grosses", "les gros seins ça tombe", donc je me suis dit que rappeler que ce qu'on imagine être préférable culturellement ne l'est pas forcément et peut s'en prendre plein la tête. ^^ Désolée si la démarche est maladroite.

Répondre
  MordraaI  |  41

Pour faire moins scientifique que bob : un jour, un élève d'une de mes anciennes profs de SES lui a dit qu'il s'en fichait de l'opinion des autres et que la pression sociale n'était pas une entrave à la liberté pour lui ; il est donc venu au lycée en kilt après avoir parié une boîte de chocolats avec elle qu'il resterait ainsi toute la journée. Il a tenu une heure :) Si vous pensez que vous, ça vous aurait réussi... Essayez ! On en sait rien, de ce qu'on peut supporter ou pas, mais une chose est sûre, on est pas fait pour cela, et on ne devrait pas avoir à le faire ;)

Répondre
  rosieroose  |  35

Je ne sais pas du tout où tu habites mais ca craint quand même un peu que tu dises qu'elles se font toutes insultées... Tu dis aussi que tu préfères de loin la "planche de surf" que "pute"... Moi j'accepterai aucun d'entre eux. J'ai vraiment l'impression que ca t'a marqué et que t'essayes de te rassurer du mieux que tu peux. Perso, l'opinion des gens pathetiques, qui se permettent de faire des remarques horrible comme ca, j'en ai vraiment rien a faire. Il y aura toujours des abrutis dans la vie, ils seront la pour te rabaisser. Si tu montres un signe de faiblesse, ils s'en rejouisseront parcequ'ils savent qu'ils t'ont intimidé. Donc un conseil, n'y pretes pas attention, ces gens ne sont pas ton oxygen.. tu peux très bien vivre sans eux.

Répondre

"Je ne sais pas du tout où tu habites mais ca craint quand même un peu que tu dises qu'elles se font toutes insultées..." Je n'ai pas dit "toutes", j'ai bien dit que j'étais consciente que ça n'arrivait pas à tout le monde, mais que souvent, les insultes étaient différentes. C'est arrivé à une personne de ma connaisance et je trouve ça inacceptable, il y aussi souvent des remarques déplacées sur le caractère "vulgaire" ou "moche" des fortes poitrines dans les VDM qui en parlent. Ce n'est pas normal. "Tu dis aussi que tu préfères de loin la "planche de surf" que "pute"... Moi j'accepterai aucun d'entre eux. " Ce n'est pas le même type d'insulte. "Pute" c'est du slut-shaming, "planche de surf", c'est de la moquerie un peu lourde sur le physique comme "dents de lapin". La moquerie, ce n'est pas forcément acceptable, mais se faire insulter de "pute" ou de "salope" parce qu'on a une forte poitrine alors qu'on n'est pas responsable de cela, c'est encore plus inadmissible. " J'ai vraiment l'impression que ca t'a marqué et que t'essayes de te rassurer du mieux que tu peux. " Qu'est-ce qui m'a marqué ? Je ne me suis pas faite insulter de pute. "Perso, l'opinion des gens pathetiques, qui se permettent de faire des remarques horrible comme ca, j'en ai vraiment rien a faire. Il y aura toujours des abrutis dans la vie, ils seront la pour te rabaisser. Si tu montres un signe de faiblesse, ils s'en rejouisseront parcequ'ils savent qu'ils t'ont intimidé. Donc un conseil, n'y pretes pas attention, ces gens ne sont pas ton oxygen.. tu peux très bien vivre sans eux." Ce que tu n'a pas l'air de comprendre c'est que se détacher du regard des autres, ça demande beaucoup de travail et ça varie beaucoup en fonction des personnes. Personnellement, j'ai réussi plus ou moins à m'en séparer alors que j'ai beaucoup souffert dans l'enfance car je suis autiste (pas pour ma poitrine ni mon physique, donc), mais je suis tout à fait consciente que ça ne soit pas si facile pour d'autres. Ca dépend beaucoup des expériences, des gens qu'on recontre ensuite, de la personnalité de base, etc. Ce n'est pas "montrer un signe de faiblesse" que de ne pas accepter les remarques ou d'être blessé par ces dernières, c'est une réaction humaine, c'est tout. Les abrutis, y en a partout, mais il ne faut pas les accepter pour autant, si la personne insulte à la base, c'est peut-être pour dominer l'autre, mais ignorer n'est pas toujours la solution car on en vient à faire passer indirectement le message que c'est pas grave car il y aura d'autres victimes à trouver. Je ne pense pas que ce soit aux victimes d'apprendre à être plus fortes, mais bien aux coupables de refaire leur éducation. Et le regard des autres joue toujours un peu, quoi qu'on en dise. Pour passer outre les insultes, il faut un peu d'auto-dérision, mais aussi un bon entourage parfois. :-)

Répondre
  Ryo-chan  |  24

bobpasbricoleur, merci. Ca fait chaud au coeur de voir une fille prendre notre défense. Quand t'as le malheur d'avoir des gros seins, tu te prends plein de remarques du genre "salope", "pute" dans la gueule, c'est malheureux mais c'est comme ça. Mais bon, pour certaines filles qui ont de plus petites poitrines, on a pas le droit de se plaindre parce que "c'est bon, t'as déjà de la chance d'avoir des gros seins, et en plus tu te plains?". C'est difficile de trouver de bons soutifs pas chers, ça peut faire mal au dos à certaines, on peut pas porter les fringues qu'on veut sinon c'est trop provocant et en plus, on doit accepter les remarques de certains lourds qui au final, sont assez nombreux? C'est comme certaines qui nous disent "non mais attends, t'as vu comment on voit trop ta poitrine?" ... c'est pas comme si on pouvait beaucoup cacher, c'est comme ça qu'on est faite, bah on y peut rien (quand c'est pas dû à un surpoids). Ah, et j'oubliais les nanas dans les vestiaires, qui te disent "hahah t'as une grosse poitrine maintenant mais à 40 ans, ils t'arriveront aux genoux"... non, pas si tu sais en prendre soin. Tu ne demandes rien, tu vis ta vie comme elle vient, mais tu te prends des réflexions déplacées par pure jalousie/perversion, et en plus tu dois la boucler parce que "non mais ho arrête de te plaindre on aimerait bien être à ta place". Quand une fille a des gros seins, au yeux de certains, elle n'existe plus que par ça. Et c'est saoulant.

Répondre
  littlefish  |  16

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  rosieroose  |  35

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  rosieroose  |  35

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Al_Capote  |  27

Stop l'auto-victimisation !! Personne ne vous a insultés ou mal parlés ici, alors arrêtez de vous plaindre, et dites ce que vous avez à dire directement aux "méchantes personnes qui sont pas gentilles avec vous".

Répondre
  SingForYou  |  57

Rosierose là c'est toi qui est pathétique et qui ne comprends rien. Qui ici jalouse les gros seins selon toi ? La fille qui a parlé de "malheur d'avoir des gros seins" a elle même une forte poitrine, donc elle ne dénigrent pas les gros seins elle dit juste comment elle le ressent. Tu pourrais peut être accepter l'idée que certaines filles vivent mal le fait d'avoir une forte poitrine au lieu de t'imaginer que le monde entier est méchant et jalouse secrètement les fortes poitrines, parce que là ça en devient ridicule. Et en effet on est pas dans le monde des bisounours, comme tu dis, donc si manger régulièrement des insultes ou des remarques dégradantes (que ce soit liée à la taille des seins ou à autre chose) ce n'est pas facile à ignorer, et ce même si on se sent bien dans sa peau. C'est un peu facile de dire "ouaiiis faut pas y prêter attention" mais essaie de comprendre que ce genre de remarque peut être difficile à vivre pour certaines personnes, il me semble que c'est tout ce que bobpasbricoleur essaye de dire.

Répondre
  MordraaI  |  41

Rosieroose, tu as fumé quoi pour croire que bob est en train de rabaisser les filles qui ont de gros seins ? 0_o Les citations que tu mets le montrent parfaitement, en plus, elle dit exactement le contraire, t'es pas un peu parano, non ? Ou tu cherches juste une occasion d'être condescendante ? Et tant qu'on y est, tu es sérieuse, toi, quand tu dis qu'il n'y a pas de différence entre se faire traiter de "pute" et de "planche à pain" ? Ça ne te saute pas aux yeux qu'il y a un critère moral dans l'un et un autre purement esthétique dans l'autre ? Rassure-moi, tu as juste tout lu en diagonale ?

Répondre

Excuse-moi, mais tu ne comprends vraiment pas ce que j'explique depuis le début ! "Tu accordes trop d’importance à l’opinion des autres et tu en fais des exemples. Mo j’ai plutôt l’impression que tu essayes de te rassurer du mieux que tu peux parce que tu n’aimes pas ton corps, donc t’essaye de trouver des défauts chez les autres. Personne n’est parfait, ca ne sert à rien de rabaisser les autres pour se montrer au dessus.." Je n'ai pas l'impression d'avoir cherché à rabaisser les gens, je voulais, au contraire, éviter les messages classiques (qu'on peut retrouver plus loins) rabaissant les femmes à fortes poitrines pour rassurer les femmes plus plates car je trouve ça inadmissible et débile de faire pression à un groupe pour rassurer un autre. (C'est un peu le problème qu'on retrouve dans les mouvements de fat-acceptance avec les "real women have curves", rabaisser les gens pour se sentir mieux, c'est con et c'est pour ça que je n'ai pas utilisé ces arguments.) Si tu lis d'autres témoignages donnés dans les commentaires, tu verras que je ne suis pas la seule à avoir remarquer que les femmes à forte poitrine se faisaient insulter de "putes" ou de "salopes". Ta psychologie de comptoire n'a rien à faire des les commentaires, mon rapport à mon corps va très bien et je ne me sens pas du tout supérieure parce que je n'ai pas de poitrine, j'essayais de relativiser le complexe de l'auteur, ma démarche était peut-être maladroite ou mal exprimée (je m'en suis déjà excusée), mais je n'ai cherché à rabaisser personne ! "T’es sérieuse quand tu dis ca ? « Au moins c’est ne pas pire que pute », je ne pense pas que tu te rends compte de ce que tu dis. Que ca soit « pute » ou « planche de surf », les deux sont horribles. Arrêtes de croire que si ton amie s’est faite insultée de « pute », c’est forcement qu’elle l’est ou qu’elle la mérité." Oui, je suis sérieuse, mais toi, tu n'as une fois de plus pas compris. Relis bien mes propos, j'ai bien dit qu'il était inadmissible de considérer qu'une femme était une pute ou une salope parce qu'elle avait une forte poitrine et j'ai mentionné le slut-shaming. Le slut-shaming, si tu ne sais pas ce que c'est, c'est le fait de harceler ou insulter les femmes dont la sexualité est jugée "hors norme" ou "de salope", que cette sexualité soit avérée ou supposée (ça peut arriver à des femmes vierges, monogames ou ce que tu veux). Le fait de se faire insulter de pute ou de salope parce qu'on a une poitrine généreuse tombe dans le slut-shaming, c'est bien pire qu'une moquerie comme "planche de surf" même si la moquerie n'est pas agréable ni acceptable non plus. Si tu relis bien ce que j'ai dit, je n'ai jamais sous-entendu que c'était normal ou mérité, au contraire ! Je dénonce ! "Donc pour toi il faudrait se faire insulté de pute pour être mal, mais planche de surf ca va très bien ? " Ce n'est pas ce que j'ai dit, j'ai cru que tu pensais que j'avais été traumatisée parce qu'on m'avait insultée de pute, ce qui n'est pas le cas. " Cependant je comprends très bien que tu accordes de l’importance aux autres et que tu aimerais te faire accepter mais il ne faut pas tout mélanger. Ce faire accepter par les autres ce n’est pas forcement se faire manger des insultes ou des critiques sur son physique. " Tu n'as pas compris non plus ce que je voulais dire et tu fais aussi l'amalgame entre des faits évoqués et mon ressenti personnel par rapport à un témoignage. Tu te fourvoies, je parle de manière générale et je prends en compte des faits psychologiques et sociologiques avérés. Alors, tu dis que se faire accepter, ce n'est pas se prendre des insultes ou des critiques, je suis d'accord, mais ce que tu disais et que je te reproche, en gros, c'est qu'il faut passer outre les insultes et son ressenti personnel pour être "plus fort mentalement" et ne pas vivre qu'à travers le regard des autres. En soi, c'est sain de ne pas vivre qu'à travers le regard des autres, mais ce que je pointe du doigt, c'est les faits que tu oublies par rapport au caractère social de l'être humain et à la psychologie de chacun. Après, j'imagine que tu ne veux pas forcément culpabiliser les victimes et que tu peux comprendre que le harcèlement soit difficile à vivre pour certains, mais la solution générale que tu proposes est très simple, c'est tout. Ca ressemble à la fameuse solution de "la carapace", mais ça peut aussi tout simplement être une accumulation de "j'ignore, ça ne me blesse pas" jusqu'à ce que ça éclate, ça ne marche pas pour tout le monde, l'acceptation de soi c'est un long parcours qui varie en fonction des expériences et de la personne. " On ne vit pas dans le monde des bisounours.. il y a des méchants partout c’est comme ca. Bien sûr que ca serait idéale s’ils pouvaient tous devenir sympa et bien éduqués. En attendant que ce rêve se réalise, il faut rester forte mentalement." Ce n'est pas une question de vivre chez les bisounours ou non, le monde ne sera jamais idéal, mais il peut être meilleur et pour ça, il faut y mettre du sien. Le problème que j'ai avec tes propos, c'est qu'ils sont culpabilisant vis à vis des victimes de harcèlement moral (par moquerie) parce que tu as l'air de considérer que si elles n'arrivent pas à passer au-dessus du harcèlement ou des moqueries, c'est qu'elles sont trop faibles, et là tu fais abstraction de toutes les réalités concernant la dismorphophobie, la dépression, les problèmes d'estime de soi, l'anxiété sociale, etc. Il ne suffit pas d'être fort mentalement, ça ne marche pas pour tout le monde et ça ne fait pas trop changer les choses.

Répondre
  MordraaI  |  41

Bob, ne t'acharne pas trop, si elle t'hallucine des propos, c'est qu'il n'y a pas grand chose à faire... Nan mais eh, juste pour la postérité, quoi, tu trouves ça inacceptable qu'une fille se fasse insulter, donc tu penses qu'elle l'a mérité, c'est énorme :D

Répondre
  littlefish  |  16

#112, t'as craqué ton slip ou quoi?^^ Perso, j'essaie pas de me rassurer. Je dis pas non plus que les gros seins c'est moches (juste moi, je aime pas, et ça n'engage que moi, c'est pas pour autant que je méprise les filles a fortes poitrines) Je trouve juste ça cool aussi les petites poitrines, et malgré les "planches a pain et cie" que j'ai pu entendre quand j'étais plus jeune, je n'ai absolument pas de complexes à ce niveau. Ça parait si invraisemblable? Faut se calmer un peu hein! T'es pas en train de jouer ta vie ^^

Répondre
  Niark88  |  30

Eu sincèrement j'ai une poitrine énorme et j'ai jamais eu de remarque dans la rue, tout simplement parce que je sais quand je peux mettre un gros décolleté ou pas -.-" Quand t'es avec t'es potes tu t'en fous, mais si tu sais que tu vas traverser toute ta ville en passant par les quartiers qui craignent tu évites de te trimballer en mini jupe avec un décolleté jusqu'au nombril ! C'est pas plus compliqué que ça, et moi il ne m'est jamais rien arrivé !

Répondre

Je me répète : je n'ai pas dit que c'était le cas de tout le monde. Mais attention à l'idée que la tenue portée soit forcément responsable des insultes, menaces ou agressions c'est vraiment faux.

Répondre
  Seccotine  |  35

Je rejoins totalement Bob, en particulier sur la tenue vestimentaire qui favorise les insultes ou non, car c'est faux. Même si tu fais en sorte de couvrir ton corps, tu te fais quand même aborder par certains mecs, simplement parce que tu es une fille. En passant, ce n'est pas parce que vous n'avez jamais été insultée dans la rue à cause de votre physique que ce phénomène n'existe pas. Ca ne vous est pas arrivé, tant mieux, mais ne soyez pas condescendantes vis-à-vis de celles à qui c'est arrivé.

Répondre
  littlefish  |  16

J'ai déjà été traitée de fille de petite vertus et pourtant je ne m'habille pas de manière aguicheuse quand je sors, je ne pense pas avoir un comportement provocant Donc grosse ou petite poitrine, tenue sexy ou pas, on est pas a l'abris de se faire lourdement emm.... Y'en a qui sont pas fins, c'est comme ça

Répondre
  Ryo-chan  |  24

#133, même quand tu portes pas de décolleté tu peux te faire insulter ou te prendre des remarques. Le principe des gros seins c'est qu'ils sont voyants, donc à moins de porter des trucs extra-larges (et prendre 10 kg visuellement, cool), on les voit, peu importe ce que tu portes (surtout quand y'a un fort contraste avec le reste de ton corps). Je vis à Paris, pas besoin de mini-jupe ni de décolleté pour se faire mater. Et quand bien même j'en mettrais, ça ne serait pas une raison.

Répondre
  rosieroose  |  35

@Singforyou Tu n’as vraiment rien compris. Moi je dis seulement que du moment qu’on se sent bien dans son propre corps, on ne devrait pas s’écrouler sur la moindre critique. « Tu pourrais peut être accepter l'idée que certaines filles vivent mal le fait d'avoir une forte poitrine » Alors la je n’ai jamais dit le contraire ! Ce que vous n’avez pas remarqué c’est que vous vous lancez dans des débats ou vous dite « Oui c’est mieux d’avoir une petite poitrine d’une forte poitrine et blablabla » Ce que vous comprenez pas, c’est qu’il y aura toujours des gens pour en rabaisser d’autres et que ca ne changera pas. Et oui on est pas dans le monde des bisounours, bien sûr que c’est pas facile d’ignorer les critiques mais au bout d’un moment, il faut arreter d’écouter. Comme je l’ai déjà dit tout a l’heure soit tu pleurniches dans ton coin et tu continue a te faire insulter soit tu restes forte et t’enmerde tout le monde… désolée si vous etes si vulnérable mais moi je ne me laisse pas faire quand quelqu'un se met a m'insulter gratuitement. Je deteste les gens qui en profitent pour etre méchant comme ca et gratuitement. Donc la tu m’en veux parce que je la conseille d’ignorer ces abrutis ? -.- @Mordraal Dis donc toi faudrait que tu te calmes un peu.. « Et tant qu'on y est, tu es sérieuse, toi, quand tu dis qu'il n'y a pas de différence entre se faire traiter de "pute" et de "planche à pain" ? Ça ne te saute pas aux yeux qu'il y a un critère moral dans l'un et un autre purement esthétique dans l'autre ?
 » Bien sûr que "pute" c’est pire que "planche de pain" mais pour moi c’est la même chose dans le sens ou ce genre de commentaire peut seulement sortir de la bouche d’un abruti, donc :)) oui je n’y accorde surtout pas d’importance… Je comprends pas pourquoi vous êtes vraiment susceptible. Il faut savoir faire la différence entre quelqu’un qui vous veut du bien et quelqu’un qui est la pour vous rabaisser. @Littlefish « #112, t'as craqué ton slip ou quoi?^^
Perso, j'essaie pas de me rassurer. Je dis pas non plus que les gros seins c'est moches (juste moi, je aime pas, et ça n'engage que moi, c'est pas pour autant que je méprise les filles a fortes poitrines) » T’es sur que tu n’as pas dit que les grois sens c’est moche ??? :))) « Et pas de nichons qui tombent quand tu es nue o/ » Si la tu vois tu essayes de te rassurer, mais désolée de te dire que les fortes poitrines ne tombent pas forcement .. Les stéréotypes comme ca, c’est juste pas possible.

Répondre
  littlefish  |  16

-_-" tu peux avoir les seins qui tombent sans forcément avoir de très gros seins. Même certain petit seins tombent, tu sais les "gants de toilettes"! Donc non, je n'ai pas insulté qui que ce soit ;)

Répondre

"Bien sûr que "pute" c’est pire que "planche de pain" mais pour moi c’est la même chose dans le sens ou ce genre de commentaire peut seulement sortir de la bouche d’un abruti, donc :)) oui je n’y accorde surtout pas d’importance… Je comprends pas pourquoi vous êtes vraiment susceptible. Il faut savoir faire la différence entre quelqu’un qui vous veut du bien et quelqu’un qui est la pour vous rabaisser." Pute, c'est bien plus compliqué que ça, c'est pas que de la stupidité, ça frôle le sexisme et ça dévie trop souvent sur des commentaires du genre : "Elle cherche à se faire agresser celle-là" donc pour moi, il y a une réelle différence. Je m'en fous si on m'appelle "planche à pain" parce que c'est débile, mais je considère que c'est malsain de laisser les gens insulter n'importe qui de salope ou de pute pour n'importe quelle raison comme je considère que "sale gouine" ou "tapette" sont inacceptables. Ce sont des insultes qui ont une portée plus grande comme quelqu'un l'a dit et là, l'imbécilité va trop loin. Je ne pense pas que s'offusquer de ce genre de remarque soit de la susceptibilité.

Répondre
  Seccotine  |  35

rosieroose: tu as visiblement du mal à comprendre qu'il n'est pas facile pour tout le monde de supporter les insultes et le mépris. Tu te fais aussi une image bien simpliste du monde, sans aucune nuance. Il ne suffit pas de dire "j'écoute pas les gens lalala" pour que tout aille le mieux dans le meilleur des mondes possibles hein. Et ce n'est pas en choisissant de se mettre une carapace que les choses vont s'arrêter. Je suis d'accord que parfois, l'ignorance est la meilleure arme contre le mépris, mais à mon sens ignorer systématiquement les insultes au lieu de les combattre, ça revient à se résigner et à laisser gagner ce genre d'attitude.

Répondre
  SingForYou  |  57

Encore une fois tu donnes vraiment l'impression de lire les choses en diagonales. "vous dite « Oui c’est mieux d’avoir une petite poitrine d’une forte poitrine et blablabla »". Alors là absolument pas, personne n'a dit que c'était mieux d'avoir une petite poitrine, juste qu'il y a certains inconvénients à en avoir une grosse (il va de soi qu'il y a aussi des inconvénients à en avoir une petite, et on a jamais prétendu le contraire). Je ne vois pas pourquoi tu en fais tout un plat, c'était juste histoire de faire relativiser l'auteure et non pas de dire que tel taille de sein est mieux qu'une autre. Pour le coup c'est plutôt toi qui a l'air susceptible. "la tu m’en veux parce que je la conseille d’ignorer ces abrutis ?" Pour la énième fois, bien sûr que l'idéal c'est d'arriver à ignorer les critiques, mais pour certains c'est dur. Je vois pas ce qu'il y a de si compliquer à comprendre là dedans. Et toi tu nies complètement ça en t'obstinant à répéter qu'il suffit de pas y faire attention. Sauf que c'est à peu près aussi utile comme conseil que de dire à un dépressif d'arrêter d'être triste, ce n'est pas si simple. De plus, je vois que tu prends plaisir à te flatter d'être "peu vulnérable". Grand bien t'en fasse, mais certaines personnes sont moins blindés que toi (ou on peut être à supporter bien plus de remarques que toi) et je ne vois pas pourquoi tu refuses de le reconnaitre. "Bien sûr que "pute" c’est pire que "planche de pain" mais pour moi c’est la même chose" Bon là, même pas besoin de commenter, c'est carrément l'art de se contredire en une seule phrase.

Répondre
  rosieroose  |  35

@Bob Je comprends ce que tu dis mais tu te contredis dans tes propos : « J'ai pas de seins non plus et je le vis bien parce que je sais que les personnes qui ont une forte poitrine se font facilement insulter ("pute", "tes seins vont tomber", "salope" et autres joyeusetés anormales) et que ça fait très mal au dos sans soutien-gorge. :-)
 » Moi ce que je vois dans ce commentaire, c’est que tu te rassures parce que tu « n’as pas de sein » et que ce n’est pas si mal parce que celles qui en ont se font insultés. Comme le mouvement de « fat acceptance » comme tu le dis si bien. « Tu n'as pas compris non plus ce que je voulais dire et tu fais aussi l'amalgame entre des faits évoqués et mon ressenti personnel par rapport à un témoignage. Tu te fourvoies, je parle de manière générale et je prends en compte des faits psychologiques et sociologiques avérés. » Je pense que tu n’as pas non plus compris ce que moi j’essayais de te dire. Moi je ne suis jamais faite insultée de « pute ou de salope » donc tu relativises trop.. « Moi aussi, mais je trouve ça moins violent que "pute" ou "salope". mais globalement je trouve plus facile de rire de "planche de surf" (sauf quand c'est associé à un commentaire sur ton caractère baisable parce qu'on est plus que des choses baisables) que "pute" parce que dans "pute" et "salope", y a l'idée que tu as des moeurs sexuelles qui déplaisent à la personne en face de toi... et cette personne ne juge que sur la poitrine ! La quand je vois que vous dite tous que c’est mieux les moqueries que le critère moral tel que « pute » ben je pense que vous comprenez rien. Les deux sont horribles et difficile à vivre pour les personnes qui sont confrontés à ces critiques merdiques. En plus tu dis « moeurs sexuelles qui déplaisent à la personne en face de toi... » Tu vois c’est ca qui me choque ! La personne qui t’insulte est vraiment pitoyable mais le pire c’est que tu te soucie de ce qu’elle pense… c’est grave ! « En soi, c'est sain de ne pas vivre qu'à travers le regard des autres, mais ce que je pointe du doigt, c'est les faits que tu oublies par rapport au caractère social de l'être humain et à la psychologie de chacun. Après, j'imagine que tu ne veux pas forcément culpabiliser les victimes et que tu peux comprendre que le harcèlement soit difficile à vivre pour certains, mais la solution générale que tu proposes est très simple, c'est tout. Ca ressemble à la fameuse solution de "la carapace", mais ça peut aussi tout simplement être une accumulation de "j'ignore, ça ne me blesse pas" jusqu'à ce que ça éclate, ça ne marche pas pour tout le monde, l'acceptation de soi c'est un long parcours qui varie en fonction des expériences et de la personne. » Moi je comprends très bien que c’est très dur à vivre tout ca. C’est inadmissible de se manger des insultes gratuitement ! Chacun est différent, il y a des personnes qui sont plus sensibles et susceptible que d’autres. Ne le prends surtout pas mal, au contraire moi je voulais t’aider c’est pourquoi je t’ai conseillé d’ignorer ces gens la. Et pour la carapace :), il ne faut pas se renfermer sur soi mais plutot s’ouvrir au gens qui ont un cerveau et ne pas prendre les critiques des gens inutiles trop à cœur ;). Vous me reprochez également le faite que je vous conseille d’etre forte. Je suis une personne très réaliste, le monde n’est pas rose ( comme moi :D ) donc les gens seront toujours la pour vous critiquer ( ou vous moinsoyer ;D) donc il faut se défendre. Je pense que si on se mettait tous a écouter, tout le monde finirait par se suicider. C’est ca votre objectif ?

Répondre
  littlefish  |  16

Je sais même pas si c'est utile de parler avec ce genre d'individu... Elle me parle de stéréotype et elle, elle passe son temps à en balancer => tu as des petits seins, donc tu te cherches des excuses pour te convaincre que toi t'es bien... Bah non désolée, y'a aussi des filles, qui peu importe comme elles sont, sont bien dans leur peau... Et puis effectivement il n'y a aucune commune mesure entre se faire traiter de pute ou de planche a pain. La planche a pain j'y ai survécu... Le seul qui a osé me traiter de pute s'est prit ma main dans la tête. C'est pas du tout pareil

Répondre
  rosieroose  |  35

-.- littlefish Tu n'as rien compris... vas relire les commentaires puis tu reviendras me voir. A la limite c'est toi qui t'es permise de critiquer les femmes a forte poitrine en disant que tu etais fiere d'en avoir des " petits et sexy.. pas ceux qui tombent quand tu es nu" Moi au moins je ne critique personne au contraire j'ai dit que du moment que tu te sens bien dans ton corp, c'est l'essentiel. Visiblement, toi tu t'y sens bien et j'en suis ravie pour toi mais arretes de rabaisser les autres ou de me faire dire des choses que je n'ai jamais dite. Have a nice day.

Répondre
  SingForYou  |  57

Oh oui, merci d'aider des millions de personnes en leur conseillant de ne pas écouter les critiques, elles n'y auraient jamais pensé toutes seules, et à présent leurs vie sera remplies de poney mignons et d'arc-en-ciel. Le débat s'arrête là pour moi, j'ai l'impression de parler à quelqu'un qui fait exprès de ne pas comprendre ce qu'on veut lui dire.

Répondre
  littlefish  |  16

Mais oui je suis fière de mes petits seins! Ça pose un problème? J'attaque quelqu'un en disant ça? Je suis pas sûre que ce soit moi qui ne comprend rien hein ;) Je ne critique pas les fortes poitrines. Si tu relis entièrement n'est ce pas, tu verras que je te parlais de gants de toilettes... Ça t'evoque des gros seins? Ah bon! Encore une fois, moi j'ai pas de problème ni avec ma morphologie, ni celles des autres. Avec la bêtise par contre oui! Et tu pourras dire ce que tu veux, ce n'est pas mon opinion mais un fait: les gros seins tombent plus vite que les petits... C'est la gravité ça mamzelle! Mais enfin pense ce que tu veux... Vu l'élévation.. Ça ne fait rien

Répondre
  rosieroose  |  35

D'accord Singforyou ;) Dis leur d'ecouter, de pleurer et de se suicider.. Si c'est mieux pour toi! Qu'estce que tu suggeres ? Le pire c'est que tu prends mes phrases et que tu les coupe a ta guise. Merci beaucoup en tout cas. Je ne sais meme pas pourquoi je prends la peine de te repondre..

Répondre

Tu n'a vraiment rien compris et c'est agaçant ! Moi aussi je peux faire de la psychologie à deux balles : tu essaies de te rassurer en considérant que les personnes qui ont une petite poitrine sont jalouses ou tu es très narcissique. Tu vois ? C'est facile, mais pas forcément vrai ni intelligent. Mon message était là pour aider l'auteur à relativiser son complexe, je ne comprends honnêtement pas qu'on complexe sur la taille de sa poitrine même si je suis bien consciente que la société joue un rôle. L'auteur complexe parce que la société lui dit que les femmes à petite poitrine ne sont pas assez femmes (il y a même eu une transexuelle qui s'est fait refuser le changement d'état civil parce qu'elle n'avait pas d'assez gros seins, c'est inacceptable), alors je lui rappelle tout simplement que la société juge aussi très mal les femmes qui ont une forte poitrine et que ça a tendance à être bien pire comme jugement. Ce n'est pas pour attaquer les femmes à forte poitrine, au contraire, je déteste cette pseudo-morale qui découle d'un jugement ridicule des femmes en fonction de leur physique, de leurs vêtements ou de leur vie sexuelle. Tu ne t'es jamais faite insulter de salope et tu n'es pas la seule. Moi non plus et on ne m'a jamais insultée non plus de sale gouine, mais d'autres SI. Tu penses que ce n'est pas réellement un problème plus fréquent pour les femmes à forte poitrine parce que TU ne l'as pas vécu personnellement ? Renseigne-toi un peu sur certaines affaires liées au slut-shaming (je ne sais pas, regarde des vidéo de Laci Green ou elle fait un parallèle avec les épaules pour expliquer qu'elle a eu des insultes parce qu'elle avait un décolleté dans ses vidéo, ou lis l'histoire de "girls, did you know that your boobs go inside your shirt?"). Je ne dis pas que ça n'arrive pas à d'autres femmes pour d'autres raisons, mais faudrait pas ignorer qu'il y a un problème de ce côté là et que c'est un avantage de ne pas avoir à le vivre (mais à côté de ça, faudrait quand même que les autres n'aient pas à le vivre non plus). Ce n'est pas insultant de le dire et ça n'est pas lié à une quelconque supériorité ! Alors continue de mettre une remarque débile sur le physique au même niveau qu'une insulte virulente si tu veux, mais ça ne sera jamais la même chose et il y en a qu'il faut moins ignorer que l'autre. La personne qui insulte est pitoyable ? Oui. Est-ce une raison pour l'ignorer et laisse passer ça ? Non, en tout cas pas à mon avis. Tu crois qu'on encourage les gens au suicide ou à la dépression ? Est-ce que tu connais seulement le mécanisme de la dépression ? Parce que figure toi que prendre sur soi quand on vit quelques formes de harcèlement peut faire tomber endépression parce que l'estime de soi, contrairement à ce que tu penses, n'est pas liée à la capacité à ignorer les propos. J'encourage justement les gens à ne pas accepter n'importe quel comportement et à comprendre que c'est inacceptable. A force de trop ignorer les choses, on les rend acceptable. C'est tout, ça m'énerve parce qu'on demande tout le temps aux gens de prendre sur eux sans se rendre compte que c'est pas forcément la meilleure solution et que ça ne les aide pas toujours. Alors, ok, j'ai peut-être mal formulé à la base parce que je n'ai pas tout expliqué ni rien et je m'en excuse, mais arrête de te mettre des oeillères sur ce type de problème.

Répondre
  chrisinlove  |  8

heu, je viens de prendre 10 minutes à lire tout ça et moi je vois pas pourquoi vous êtes tous sur elle. Ce qu'elle dit est vrai et pourtant vous la moinsoyer. Littlefish, tu es fière d'avoir de petit sein mais dans tes commentaires plus haut tu insultes les autres femmes qui ont été plus gâtées par la nature. Serait-ce de la jalousie ;) ? En tant que mec je préfère les filles qui sont bien foutu. Je serai incapable d'être avec une fille sans poitrine, c'est trop bizarre !!!

Répondre
  MordraaI  |  41

229# On ne s'en prend pas à elle parce qu'elle dit est nécessairement faux, mais parce qu'elle ment sur nos propos, comme tu le saurais si tu avais vraiment tout lu... (Bob, tu perds ton temps...)

Répondre

Les seins qui tombent ne dépendent pas que de la grosseur du sein, mais du type de sein (tubéreux, avec beaucoup de glande mammaire ou beaucoup de graisse, etc.), de l'âge, de la peau, de la génétique, des régimes et de l'alimentation. Il y a des femmes qui ont des petits seins tombants dès leur puberté. Ce n'est pas une majorité, certe, mais ça arrive. Au passage, il y a "tombant" et "tombant". Qu'un sein tombe un peu avec beaucoup de volume, c'est normal (en réalité, c'est qu'il a beaucoup de projection et une base étroite), on ne peut pas réellement qualifier cela de ptôse contrairement à ce qu'on nous fait croire (parce que la forme ronde en partie artificielle est très en vogue depuis quelques années), de même que les tétons ne pointent pas naturellement vers le haut chez tout le monde (ça dépend principalement du fait que le sein soit rempli plus en bas ou plus en haut). La vraie ptôse qui arrive à tout le monde, c'est quand le sein se vide et pour ça, la taille ne compte pas. Après, ce que tu disais n'était peut-être pas un jugement de valeur ni rien, mais ce genre de commentaire qu'on retrouve à chaque VDM sur les petits seins vs gros seins est agaçant.

Répondre
  littlefish  |  16

Donc c'est justement ce que je dis. Les petits seins tombent aussi => c'est ce qu'on appelle les gants de toilette! ;) Après on ne peut pas nier que le poids y est aussi pour beaucoup. J'ai connu la joie des montées de lait => a ce moment là, les seins sont plus lourds et effectivement ils tombent plus

Répondre

Oui, en fait je faisais surtout référence à ton premier commentaire, le reste n'est pas faux (objectivement). :-) Tu avais juste commencé par dire "pas de seins qui tombent quand on est nue !" (remarque, quand on n'a pas de seins du tout. XD) et ça pouvait être mal pris. ;-)

Répondre
  rosieroose  |  35

@Bob Ca t’agace qu’on ne te comprenne pas, mets toi à ma place, c’est la même chose. Moi je me rassure sur rien du tout, j’ai interverti parce que tu relativisais trop. La psychologie à deux balles, c’est toi qui l’a commencé dans ton premier commentaire, j’ai eu l’impression (et je dis bien impression hein) que tu te rassurais en considérant que les femmes qui ont une forte poitrine étaient plus victimes de la société que celle a petite poitrine. Malheureusement c’est faux… Tout le monde y est victime. Après ne t’inquiètes pas que j’ai saisi le faite que tu trouvais ça injuste et je partage la même opinion à ce sujet. Justement si les gens complexent autant sur leurs corps c’est à cause de la phobie qu’ils ont. Ils ont peur de déplaire, d’être rejeté parce qu’ils ne ressemble pas aux autres. Tu voulais aider l’auteure pour son complexe, je comprends et moi mon message c’était également pour aider, parce qu’il faut se soutenir entre filles. Quand je dis qu’il faut ignorer ces abrutis, c’est plutôt les ignorer moralement, de ne pas le prendre à cœur. Je ne sais pas combien de fois je vais devoir le répéter mais il y a des gens stupides, inutiles et sans cœurs. Tu peux considérés le faite qu’ils en valent pas la peines pour savoir que ce n’est pas bon de les écouter. C’est agaçant parce que ça tu n’as pas compris, je ne dis pas de ne pas y prêter attention dans le sens ou on ne se défend pas. Il faut toujours se défendre et ne jamais se laisser faire sans se rabaisser à leur niveau bien sûr ;). Tu parles de l’estime de soi, bien sûr que c’est une longue route, il faut commencer à s’accepter comme on est pour pouvoir s’aimer. Il y a des gens qui ont du mal à s’accepter alors quand ils sont confrontés à des critiques, c’est difficile et ca les étouffes. Les « bullies » seront toujours la et comme tu l’as déjà mentionnée un peu plus haut, les gens comme ca ne sont pas éduqués ou tout simplement ils se sentent tellement mal dans leurs peaux qu’ils sont obligés d’insulter les autres pour se sentir meilleur ? C’est triste mais c’est vrai. Moi je ne me suis jamais faite insultée mais je ne suis pas la seule, comme Niark88 ou emma78. Cependant c’est pas parce que moi j’ai eu la chance de ne pas me faire insulter que je ne sais pas que ce genre d’imbecile existe. Pour le slut-shaming, c’est triste, mais c’est vrai. Il y avait même une femme qui avait été virée d’une banque car ces co-worker ne pouvaient soi disant pas se concentrer au travail. Je trouve hallucinant.. Et oui malheureusement je connais le mecanisme de la dépression… Une personne qui m’était cher s’est suicidée à cause de la pression et des insultes qu’elles recevaient constamment. C’est pour ca que je le répèterai 15000 fois s’il le faut, les gens qui font ca sont des ordures et il ne faut pas les laisser gagner. Maintenant je m’excuse si j’ai pu t’offenser dans mes propros parce que je ne m’exprime pas forcement bien, mais ce n’etait pas mon intention de le faire ;).

Répondre
  rosieroose  |  35

Mordraal, La seule fois ou j'ai prit la peine de te répondre c'est quand j'ai fait un copié collé de ton texte dans lequel tu m'agressais. Je n'ai en aucun cas modifié la formulation de ton texte, alors s'il te plait, arrêtes de mentir pour attirer l'attention vers toi, c'est inutile et j'en ai rien à faire :).

Répondre
  MordraaI  |  41

Je te mets au défi de trouver un seul mensonge dans mes posts ici. Toi, en revanche, tu en as écrit des tonnes sur les posts de bob, ce qui a été suffisamment démontré plus haut.

Répondre
  Samantha99  |  30

J'ai lu en diagonale, c'est fou ce qu des seins peuvent faire parler ;) Mais pour les insultes, a ma connaissance les filles a grosses poitrines ont plus de remarques salaces parce que ça plait et les filles a petite poitrine d'insultes parce que c'est "ridicule". Mais ça reste au collège/lycée. En fac ou dans la vie professionnelle on se fait rarement insulter à cause de sa poitrine. Les gens grandissent et cessent d'être con. On a tous des mauvais moments a passer à l'adolescence. Mais on est toutes a égalité quand un groupe de couillons est sur un banc, nous interpelle et fini par nous traiter de trainée parce qu'on s'arrête pas. J'ai une petite poitrine, je m'habille de façon classique et j'ai souvent été "la grosse pute" qui s'est pas arrêté au "t'es bien jolie miss" ^^

Répondre

"Moi je me rassure sur rien du tout, j’ai interverti parce que tu relativisais trop. La psychologie à deux balles, c’est toi qui l’a commencé dans ton premier commentaire, j’ai eu l’impression (et je dis bien impression hein) que tu te rassurais en considérant que les femmes qui ont une forte poitrine étaient plus victimes de la société que celle a petite poitrine. Malheureusement c’est faux… Tout le monde y est victime." Je pense que ce que tu n'as pas compris dans mon premier message (qui était sûrement mal rédigé, la synthèse c'est pas mon truc) ou dans mes autres messages c'est que je ne dis pas que les femmes à petite poitrine ne sont pas victimes de la société, mais que les attaques sont différentes. Jusqu'ici, j'ai été témoin de plus d'attaques sexistes / slut-shaming (notamment venant d'autres femmes) envers les femmes qui avaient des formes ou une forte poitrine qu'envers les femmes qui ont une petite poitrine, même si je ne doute pas l'inverse existe et je ne doute pas que tout le monde n'en soit pas victime. Et c'est tout à fait "logique" (du moins selon la logique de la société) dans la mesure où les fortes poitrines sont considérées, à tort, comme plus obsènes que les petites poitrines car elles sont plus voyantes et deviennent "sexuellement agressives" et que cette image est renforcée par les médias (globalement, si tu veux "sexualiser ton personnage", tu lui mets des gros seins >.

Répondre

RAAAH ! Mon commentaire à été coupé. Bref, je voulais dire qu'il est possible que j'ai surintérprêté le complexe de l'auteur en lisant la VDM, c'est difficile à savoir rien qu'en lisant, mais je ne sors pas ce type d'insulte de nulle part et je ne nie pas les autres formes d'attaques que les autres personnes vivent. Après, si on est d'accord sur le fait qu'il faille se battre, tant mieux. Tu donnais l'impression (comme quoi) de dire "ignorez les" en disant qu'il fallait pas les écouter. En général, quand on dit ça, ça veut dire "fais pas attention, réponds pas, on t'embêtera plus". ^^

Répondre
  rosieroose  |  35

T'inquiètes Bob, j'ai bien compris :D. En tout cas on ne croise pas des nanas comme toi partout, c'était bien d'échanger. May the force be with you ! #Mordraal xD je suis trop fatigué de me disputer avec toi, je te laisse penser ce que tu veux.

Répondre
  melone  |  28

waouh, je sais où vous habitez mais jamais personne ne m'a traité de "p*te" ou "sal*pe" parce que j'ai une forte poitrine !! mais aprés si la meuf enchaine décoleté sur décolleté pour se faire remarqué, c'est sur que c'est autre chose !! et à ceux qui disent que les fortes poitrines "c'est moche" dites vous qu'une augmentation mamaire coute cher alors que la réduction est remboursé par la sécu ! pourtant la plupart des femmes augmentent !!!

Répondre

Allez Kron, tu as raison, laissons les plus faibles crever dans notre course effrénée à la recherche du nouveau monde ... référence au livre "Dinosaure". Alors aujourd'hui les personnes ne pouvant passer outre et n'arrivant pas à se défaire des commentaires indésirables de l'entourage il faut les rabaisser? Moi pas comprendre. Tu te moques de l'opinion des autres mais le commentaire d'une seule personne te blesse à tel point que tu te sens obligé de te renommer psychologue pour analyser ses commentaires. J'espère, comme d'autre visiblement que tu as lu ses commentaires en diagonales! Sur ce, je suis ravie de mon corps mais ne dirais pas non pour un peu plus de volume mammaire (non pas de chirurgie ... qu'ils poussent d'eux mêmes naturellement). L'herbe est toujours plus verte chez le voisin. Et d'ailleurs j'irai bien me baigner dans sa piscine.

Par  mllerock  |  24

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  Insurer68  |  34

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Chargement…