114
Par cerise / vendredi 22 février 2013 00:28 / France - Malakoff
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  kdeevo  |  27

tu as étais toucher par un pervers , frotteur frustré sexuel qui même si le wagon est vide cherche une jeune fille pour s'asseoir a ses côtés mesdemoiselles mesdames réagissez et foutais leur la honte en dénonçant publiquement les agissement des ses animaux

Répondre
  vermingot  |  27

Par pitié! Quand on essaye d'écrire quelque chose avec un minimum de sérieux, n'oubliez pas la ponctuation et arrêtez de faire des fautes! Raison #1: Ça décrédibilise un peu beaucoup le message qui est censé passer. Raison #2: Ça pose des questions sur la motivation de la personne qui l'a écrit, et sur son implication. Voilà pourquoi il ne faut pas faire de fautes pour avoirre l'aire serrieu.

Par  belindaaa  |  11

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  galato  |  25

J'ai envie de lui dire aussi, TLBM. Si t'as pas envie qu'il mette sa main sur ta cuisse, souffler et soupirer ne sert à rien, dis lui carrément ou mieux, colle lui une grosse baffe dans la gue***

Répondre
  Ysabel  |  24

@77 si on est gêné de le dire suffit de le dire très fort, les regards se posant alors sur l'autre personne te font envoler toute gêne ^^ Testé et approuvé.

Répondre
  AnastasiaK  |  24

@77 : sérieusement ? Tu préfères te faire tripoter plutôt que de gueuler sur un inconnu ? Bien sûr que si, c'est aussi facile à faire qu'à dire. Y a des situations gênantes où tu peux rien dire (un élève qui te reluque en classe ou un prof, par exemple), mais quand on se fait tripoter, faut réagir, surtout que c'est l'autre malade qui est en tord. Ça te plait pas, tu refuses qu'il le fasse, bein tu le dis, c'est tout.

Similaires
Chargement…