94
Par DoubleCyclone - / vendredi 21 octobre 2016 12:06 / France - Vienne
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  Jubilee  |  55

Hyperactifs ou juste pas assez éduqués ? :/ Être incapable de tenir en place ne veut pas forcément dire être hyperactif... l'hyperactivité c'est un trouble du cerveau (trop souvent diagnostiqué et donc pas pris au sérieux), pas un défaut ;)

Répondre
  ebu  |  23

effectivement c est plutot l education qui est en cause ici car si vraiment hyperactifs et donc malades ils seraient sous traitement medical et donc un peu moins perturbes et perturbants.

Répondre
  mattfun_83  |  7

C'est vrai que mon voisin a un gosse horrible, il disent qu'il est hyperactif mais n'est juste qu'il est mal éduqué :/ Une fois, j'étais chez eux pour l'apéro, avant de manger, on était dans la cuisine, et là son fils arrive et lui demande si il peut prendre le paquet de bonbons sur l'étagère. Le père logiquement lui dis non et le gosse lui répond ok.. Et il prend le paquet OKLM la son père qui le voit et qui fait rien, qui dis juste " oh non etan, je t'avais dis non " mais vraiment sans convictions .. Enfin pour dire que c'est pas toujours de l'hyperactivité, c'est souvent qu'ils sont mal élevés ( ou qu'il )

Répondre
  Mancho007  |  28

En fait, la vérité, c'est que l'hyperactivité n'existe pas. La molécule pour traiter la "pathologie" ayant été découverte en premier, on a inventé la pathologie pour vendre cette molécule... c'est bel et bien une question d'éducation et d'âge. Les enfants bougent souvent beaucoup. C'est dommage d'avoir tant de manipulation autour de ça.

Répondre
  Mellatrix  |  12

L'hyperactivité existe en effet, mais il y a tellement de parents qui utilisent cette excuse inventée pour excuser le comportement de leur enfant mal élevé que forcément on finit par ne plus y croire, et peut-être juger un peu trop vite aussi, seulement c'est toujours comme ça, à cause des gens qui abusent de cette excuse ceux qui sont réellement malades ne sont pas pris au sérieux, c'est bien triste.

Répondre
  blondinet34  |  26

Avant ces enfants on les envoyaient en apprentissage boulanger pâtissier menuiserie etc... Ça marchait bien et les enfants qui pouvaient étudier n'avaient pas à subir les élèves turbulent. Mais bon aujourd'hui c'est une honte de pas faire d'études et tout se résout par des médicaments...

Répondre
  celwena  |  44

l hyperactivité est une maladie !!!!! enfin nous les parents ont dit TDAH car trop de connotations négatives via le mot hyperactif (suffit de lire qq commentaires) nos enfants sont bien élevés juste ils ont du mal à se concentrer ou sont très très impulsifs Mais le plus gênant dans tous ça c'est vos remarques déplacées , sans connaissances et infondées Nos TDAH valent mieux que vous et vos avis de gens bien pensant

Répondre
  ebu  |  23

bien sur que l hyperactivite existe et que ce n est , comme toute maladie pas facile a vivre pour l entourage et pour les enfants atteints. ce qu on dit c est qu aujourd hui c est devenu une "mode" et que le terme est galvaude et utilise par les parents depasses pour justifier le comportement de leurs enfants a qui ils n ont pose aucune limite. du coup les " vrais" hyperactifs sont mis dans le meme panier et leurs troubles sont meconnus

Répondre
  harakachi  |  14

"Avant ces enfants on les envoyaient en apprentissage boulanger pâtissier menuiserie etc... Ça marchait bien et les enfants qui pouvaient étudier n'avaient pas à subir les élèves turbulent" je suppose que vous ne faites parti d'aucun métiers cités pour sortir "sa marchait bien" travaillant depuis plus de 15 ans en boulangerie je fait comment pour apprendre à un gamin toujours en rébellion contre l'autorité, qui ne sait pas compté, un métier! Les professeurs suivent allègrement votre raisonnement, il a des difficultés en cours, il est turbulent ..hop c'est un cancre direction l'artisanat de toute façon c'est pas comme si les artisans étaient intelligent...

Répondre
  isyldur  |  24

On a aussi comme profs des cas de mômes pas forcement brillants, mais capables d'apprendre un métier manuel, mais qu'on doit garder en collège et même laisse passer dans la classe supérieure parce qu'ils ont pas encore atteint leurs 16 ans! merci aux gouvernements successifs d'avoir fermé les classe préparatoires à l'apprentissage. mais bon c'est pas le cas ici, manifestement c'est soit un réel neuro/psychologique , soit un énorme problème d'éducation.

Répondre
  AuroreJn  |  24

Comme #2 je me pose la question, je connais un couple qui a un fils hyperactif, ses frères et soeurs par contre sont sages et obéissants donc pour le coup il n'y a pas de problèmes d'éducation de la part des parents. Là quelle est la probabilité que les 2 enfants soient hyperactifs, sûrement petite. Mais en général si un des jumeaux est hyperactif, le deuxième jumeau le suit dans ses bêtises ce qui devient ingérable pour les parents.

Répondre
  PaleMine  |  28

la notion d'hyperactivité existe, et bien des mômes l'éculèrent... toutefois pour pallier à un manque d'autorité, se cacher derrière, bien des parents sont hyper hâtifs.

Répondre
  blondinet34  |  26

Mdrr je suis boulanger aussi donc on se tait quand on ne sait pas avant de juger ;) et je vois mon père cuisinier mon beau père boulanger dans ces métiers ce sont beaucoup de personnes qui enfants étaient considérés comme cancre et rebelles l'artisanat ça leur a appris à grandir. Mon père si il ratait des plats on l'obligeait à le manger et c'était retenu sur sa paye mon beau père si il oubliait le sel ou la levure dans un pétrin son chef l'obligeait à ramener la pâte jusqu'à chez lui à l'époque il rentrait à pied. Brefff chacun ses opinions ;)

Répondre
  greenouilles  |  13

Je doute que l'abus d'autorité subi par ton pere et beau-pere soit un exemple qui illustre avec justesse ce commentaire. Il est evident que les metiers d'artisans ont été trop devalorisés fut un temps. Mais on y revient !

Répondre
  greenouilles  |  13

Le vrai problème c'est que trop souvent les diagnostiques sont de la complaisance envers des parents dépassés qui gavent leurs enfants d'exitants (sucres divers, coca...) et ont du mal à les élever. C'est ce qui fait que les "vrais" malades manquent de nos jours de reconnaissance.

Répondre
  eyra6  |  3

Mais enfin ! Si ce sont de vrais jumeaux homozygotes, il y'a toutes les chances pour qu'ils soient tous les deux hyperactifs. Le TDA/H est également héréditaire, et la proportions d'enfants atteints dans une meme fratrie est énorme. Nous sommes 3 frères et sœurs dans ma famille, mon plus jeune frère et moi sommes hyperactifs, et ma grande sœur aussi mais à une échelle moindre. Bref, y'a pas de bêtise qui tienne. Le trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité est sérieux, et très difficile à gérer.

Répondre
  MiissJuly  |  33

Ah voilà, je ne suis pas la seule à penser ça. Car une fois qu'ils sont nés, en gros ils ne doivent plus manger ? Peut être que c'est entre minuit et l'aube... Mais je suis contente de ne pas être la seule à trouver bizarre.

Répondre
  lyza77  |  49

au lever du soleil ! Une fois qu'il fait jour, ils peuvent de nouveau être nourris ! Rah la la ! Cassez pas la magie des gremlins ! (purée je me sens vieille d'un coup....)

Répondre
  adla94  |  22

Je pense qu'il y a : - les hyperactifs que les parents essayent de calmer le mieux possible - les hyperactifs devant lesquels les parents baissent les bras ("ah bah il a cassé un vase en jouant au football dans la maison... Mais il est hyperactif !") - ceux qui ne sont juste pas éduqués, parce qu'il ne faut pas froisser un enfant

Répondre
  scoobyscuit  |  17

ah ouais quand même... comparer le nazisme à un style d'éducation qui a montrer ses preuves depuis des centaines d'années... il n'a pas dit qu'il fallait les dérouiller jusqu'à ce qu'ils ne puissent plus bouger.... juste que les remettre à leurs places de temps en temps visiblement ça ne ferait pas de mal ;)

Chargement…