32
Par ohlecon - / vendredi 16 février 2018 00:30 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  JOE13011  |  14

Moi le truc qui me troue le cue c est le fait que vraisemblablement elle a trouvé le vibro et entendu les bruit dans sa chambre .J ai l esprit mal tourné ou le frangin a était se soulager dans le lit de sa sœur

Comments
Répondre
  JOE13011  |  14

Moi le truc qui me troue le cue c est le fait que vraisemblablement elle a trouvé le vibro et entendu les bruit dans sa chambre .J ai l esprit mal tourné ou le frangin a était se soulager dans le lit de sa sœur

Répondre
  honeyaddict  |  30

J'avais compris ça aussi, mais je voulais pas être trop glauque, surtout si on considère l'usage personnel d'un vibro comme elle pouvait en faire, et le nombre d'orifice masculin a disposition...

Répondre
  ziza31  |  26

Copine ou pas, un sextoy c'est très très personnel. Donc on l'utilise avec un/une partenaire mais en aucun cas, on ne le prête à quiconque... donc son frère est un cradingue, en solo ou avec sa cops.

Répondre
  SuperBastos  |  54

@ziza31 : il est écrit "un vibromasseur" et non "mon vibromasseur", cela laisse donc supposer que ce n'était pas celui de l'auteure

Répondre
  Medved  |  32

Auquel cas, il est tout de même allé faire du sale dans le plumard de sa frangine, comme nous le démontre la présence de l'objet du délit dans la chambre de cette dernière.
Ça reste moins perturbant que l'hypothèse d'une petite séance d'auto-ramonage, mais c'est tout de même un peu... étonnant, non ?

Répondre
  starkiller44  |  16

"Il dit qu'il voit pas le rapport" *. C'est pas le fait que le frère ait utilisé un vibro la vdm, mais qu'il soit à côté du lit de la sœur... Ca sous entend que le frère ait pu se soulager dans la chambre de sa sœur...

*la cité de la peur, le film de les nuls©

Par  Scott du Canada  |  31

Mouais...je vois mal une mère toucher à pleines mains le gode de sa fille pour ensuite le poser sur la table, là où tout le monde mange. c’est quand même cradingue..c’est le genre de chose,quand on tombe dessus par hasard,on fait comme çi on avait rien vu.

Répondre
  ziza31  |  26

Copine ou pas, un sextoy c'est très très personnel. Donc on l'utilise avec un/une partenaire mais en aucun cas, on ne le prête à quiconque... donc son frère est un cradingue, en solo ou avec sa cops.

Par  LP86  |  15

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  brhd  |  42

"Vive la liberté d'expression !!!"

La liberté d'expression, c'est également celle de ceux qui jugent que ton commentaire est hors propos ou naze tout simplement, et qui ont à ce titre la possibilité d'enterrer ton commentaire. :)

Répondre
  LP86  |  15

Dans ce cas là il n est pas vraiment hors de propos. Naze à la rigueur. Plus sérieusement, le frère où la sœur font ce qu ils veulent. On est en 2018.

Par  picotipicota  |  20

L’objet en question était à côté du lit de l’auteur. Est il possible que le frère est invité une « amie » et qu’il n’est pas eu besoin du dit objet pour que celle ci soit bruyante? Et que la mere entendant des gémissements feminin ait pensée à sa propre fille suite à sa découverte? Dans ce cas le frère ne serait pas un cradingue et il respecterait sa soeur et sa partenaire en ne prenant pas d’objet aussi personnel?

Similaires
Chargement…