373
Par blazz - / jeudi 15 août 2013 14:03 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  petitproblemes  |  17

Et la priver de calins !

Répondre
  laura57350  |  24

ni les bisous :(

Répondre
  Remere  |  30

Elle aime surrement ça les calins, et surrement aussi les fessés..

Répondre
  mahfoud  |  7

quand je pens toutes autant que vous êtes; si vous mamans avait la même idée que vous a propos de la maternité, vous existerait même pas. dommage sa m'aurait éviter de lire toutes vos justifications. anciennes mioches baveuse va!!!!! x)

Répondre
  ailime  |  18

#167 Mais chacun pense ce qu'il veut. Si ils ne veulent pas d'enfant en quoi ça vous regarde. Et avant de faire la morale aux autres essayez de vous exprimer clairement et sans une faute à chaque mot le message a plus de chance de passer également.

Par  Ohnaan  |  31

Pour une fois que c'est la femme qui en veut pas haha !

Répondre
  meldaya  |  19

Il y a plein de femmes qui ne veulent pas d'enfants, il suffit de chercher sur google "voluntary child free" ... et pas parce que c'est chiant, mais pour plein d'autres raisons qui sont pleinement valides.

Répondre
  loffely  |  26

Moi j'en veux pas. Ca pue, ca pleure, ca dort pas, ca crie, c'est boudiné, ca veut des bonbons, ca coûte cher, ca te parle mal, ca vol ton fric, ca part de la maison après t'es trop vieux pour retrouver ton indépendance d'avant d'être parent. Ca te prive de tellement de truc. Non, moi je la comprends, sa compagne !

Répondre
  -Reinkaos-  |  46

Je plussoie ! Moi, je suis trop égoïste pour avoir des gosses, tu sacrifies ta vie et ton argent pour eux. Merde quoi! En plus c'est bruyant. Quand je serai grande, je veux des chats. Une armée de chats! C'est comme les gosses au fond. En beaucoup plus mignon, et sans les inconvénients qui vont avec. :D Sinon, la VDM, dans mes favoris direct! Je n'avais pas adoré une VDM comme ça depuis longtemps! J'ai bien ri aussi. :p

Répondre
  Hakunamatata38  |  13

tu n'as pas tout compris au enfants c'est vrai ça pleure et parfois ça crie mais ça sourie aussi et ça te rend la vie tellement plus belle ça te donne un but une raison d ete lever chaque matin envie de tout déchirer juste pour eux pour leur apporter le meilleur et crois moi leur rire vaut tous les sacrifice du monde ! tu ne connaitra jamais l'amour le vrai si tu n'as pas d'enfant j'espere qu'un jour tu le comprendra sans quoi tu passera a coté des plus beau moment de ta vie

Répondre
  loffely  |  26

Je vote :) Les chats, c'est indépendant et mignon ! Mieux que les gosses

Répondre
  -Reinkaos-  |  46

"tu ne connaitra jamais l'amour le vrai si tu n'as pas d'enfant j'espere qu'un jour tu le comprendra sans quoi tu passera a coté des plus beau moment de ta vie" Ecoute, chacun son délire, non? J'ai horreur des gosses, de près ou de loin, et je peux t'assurer que pour avoir eu 3 petits frères, je sais de quoi je parle. Je n'aurai pas d'enfants, et ma vie n'en sera que bien plus belle! :D

Répondre
  Hakunamatata38  |  13

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Hakunamatata38  |  13

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  aleks  |  25

Oui enfin à 24 ans, penser que l'aboutissement de ta vie c'est d'avoir fait sortir un mini être humain de la taille d'un ballon de rugby de ton vagin c'est un peu triste quand même non ?

Répondre
  UsulDeath  |  19

Ou pas... c'est quoi cette manie de vouloir faire en sorte que tout le monde rentre dans le moule social ? Si tu savais le nombre de fois où j'ai entendu ce genre de phrases ! Je peux même les sortir en avance, tellement je les entends depuis 10 ans... Y a de quoi devenir agressif qu'on nous laisse pas le choix !^^ Je n'ai pas envie d'avoir des enfants depuis mes 14 ans, j'en ai presque 26 et non seulement ma décision n'a jamais bougé d'un iota mais mon petit ami est totalement d'accord avec moi. Je suis aujourd'hui plus conforté que jamais.

Répondre
  -Reinkaos-  |  46

Bonjour les généralités, hein. Non, on ne changera pas nécessairement d'avis. Les femmes n'ayant jamais eu d'enfants existent et, figurez vous, sont nombreuses. En quoi le fait que j'ai 20 ans influe sur quoi que ce soit ? J'ai répété que je ne voudrais pas d'enfants TOUTE ma vie. Moi ce qui me fait marrer c'est les mamans qui, sous prétexte qu'elles sont justement mamans, croient tout connaître de la vie rien que grâce à ça, et se permettent de dire "vous changerez d'avis, vous verrez". Ca fait un peu genre "t'es qu'une gamine, tu verras quand tu auras mûri". Sauf que plus on me dit ça (parce que oui, je l'entends souvent), plus ça me conforte dans mon idée que : je déteste les gosses, et je n'en veux définitivement pas. Un ventre de femme enceinte me file les jetons, et la vue d'un nourrisson me répugne. La femme ne vit pas sur Terre dans l'unique but de procréer, et j'en ai rien à foutre de savoir que je vais soit-disant "rater un amou inconditionnel et rater les plus beaux moments de ma vie" si je n'ai pas de gosses, parce que pour moi la vie ne se résume pas à ça. Même que si j'en avais l'occasion, et qu'il n'y avait pas les effets secondaires qu'il peut y avoir, je me ferais stériliser, alors! Je doute pouvoir être plus claire. :p

Répondre
  Hakunamatata38  |  13

eih non c'est pas triste du tout de toute les choses que je ferais ou que j'ai pu faire ma plus grande fiérte est d'avoir mis au monde mon fils et de l'aider a grandir chaque jours je n'ai pas honte de le dire ! apres quand je vois certaine.mentalité je me dit que visiblement certains parents ont échoué dans leur roles.....non pas pour celle qii ne veulent pas d'enfant mais pour celle qui ne comprennent pas que cela peut etre une fiérté et une joie pour certaine d'en avoir

Répondre
  Seccotine  |  38

#51: désolée, mais avoir un enfant n'est pas une finalité chez tout le monde, et ce qui m'énerve au plus haut point c'est ce discours ultra-tranché et péremptoire qui consiste à dire qu'un enfant apporte le bonheur absolu chez celui qui en a. Non, on peut parfaitement être heureux autrement qu'en ayant des gosses. Et les réflexions qui sous-entendent que ne pas avoir de gosses, ça revient à rater sa vie, ça a tendance à m'irriter aussi.

Répondre
  aleks  |  25

Moi aussi on m'a répéter toute ma vie que "je changerai d'avis", plus je vieillis et plus ça me conforte dans l'idée que non, les enfants, vraiment pas .... Non mais je veux dire tu vois je voyage, je connais des succès professionnels, j'ai des projets, des rêves, je me dis que le meilleur est à venir et j'ai 3 ans de plus que toi. Du coup je me dis si à 24 ans tu as atteint le max de ce que tu peux avoir comme plus grand bonheur qu'est ce qu'il te reste pour avancer ? Parce que moi c'est toutes ces choses là qui me pousse en avant. Si j'avais l'impression que je n'aurais jamais mieux que ce que j'ai je crois que je me lèverais pas le matin. Et après je sais que pour moi "être une maman" ce n'est pas suffisant pour que je considère ma vie comme réussie du coup toi qu'est ce qui te pousse ?

Répondre
  -Reinkaos-  |  46

#75 : boarf, à la limite, si ne pas avoir d'enfants, c'est rater sa vie, alors je raterai ma vie avec le plus grand plaisir qui soit ! Sinon, Aleks, ton message est merveilleux, et je n'aurais pas dit mieux. :)

Répondre
  erulelya  |  50

J'ai des enfants et je les adore, mais franchement, qu'est-ce que ça m'énerve ces arguments pro-bébés à toutes les sauces ! Est-ce si difficile d'admettre qu'il existe des gens (oui des femmes !) qui ne veulent pas se reproduire ? Trop dur de ne pas ressortir à chaque fois ces conneries d'horloges biologiques, de "tu verra là t'es trop jeune pour décider", ou pire de "non mais toutes les femmes ont ça en elles, c'est la nature"...Pitié arrêtez ! Ce n'est pas parce qu'on a 20 ans qu'on ne sait pas ce qu'on veut pour la suite.

Répondre
  soso75  |  41

Je préfère qu'une femme revendique sa volonté de ne pas avoir de gosse plutôt qu'une autre qui en fait un juste pour correspondre à ce que veut la société et qui risque de mal s'en occuper (ou d'être malheureuse).

Répondre
  Cherrytrip  |  31

Moi j'ai envie d'avoir des enfants, j'en ai toujours voulu et bizarrement personne ne m'a dit que j'étais trop jeune pour savoir ce que je veux... En tous cas ça m'énerve qu'on lynche une femme parce qu'elle ne veut pas d'enfant... On ne sert pas qu'à ça, on est pas des incubateurs ambulants débordants d'amour et d'instinct maternel. Et puis mince, chacun sa conception du bonheur, ça ne vous plairait pas qu'on vous dise que vous n'auriez jamais dû avoir d'enfant et que vous passez à côté de plein de choses !

Répondre
  meldaya  |  19

#59 J'ai presque 34 ans. Ca fait 20 ans que je dis que je n'en veux pas. J'ai même divorcé a cause de ca. Mon second mari n'en veut pas davantage. On a plein de projets professionnels, de voyages, on fait du sport, on décide sur un coup de tête de partir sur la route quand on en a envie. Désolée, mais non, je ne ne changerais pas d'avis. Qu'est-ce que ca peut etre pénible ces gens qui croient mieux savoir que toi ce que tu veux ! L'âge n'entre pas en ligne de compte. Y'a des gens qui vivent pour ca, d'autres non. Se reproduire ne fait pas forcement le bonheur de tout le monde ! Marre de devoir se justifier. "pourquoi tu veux d'enfants ? c'est egoiste !" Et toi ? je te demande pourquoi tu en veux ? Parce que c'est "normal" ? Bien, alors ce que je suis contente d'être anormale ! Au moins, je ne suis pas un mouton.

Répondre
  valentindu91  |  31

Heroinslow : ok pour dire que tu ne veux pas d'enfants, chacun son avis c'est toi qui décide. Mais dire que voir un nourrisson sa te répugne, faut p'tet pas exagérer non plus.

Répondre
  zik93  |  28

Vous êtes folles ! Moi j'ai 3 frère et une soeur je suis le plus petit j'ai grandi avec mes neveux j'ai était tonton a 5 ans j'ai 10 neveux/nièces. Et je peut pas vivre sans eux ! Bon il chie il pleur il tr laisse pas tranquille. Mais ils on de tout ptit pied de tout ptite main il cries ton nom il te font des bisous il sont marrants. Moi j'ai 18 ans et je veut un gamin mm si je l'élève seul j'en veut un ! Si une fille veut en faire un avec moi dite le moi :P

Répondre
  Pandark  |  27

Yen ceux qui veulent des gosses et il y a ceux qui n'en veulent pas... Personnellement j'ai toujours trouvé que l'éventuelle seule satisfaction que tu peux avoir en élevant des gosses, c'est d'avoir perpétuer ton espèce... Un gosse c'est cher, très souvent ingrat, ça pète des câbles pour rien et pour finir ça te laisse en maison de retraite... C'est une vision assez trash mais c'est comme ça que je vois les choses

Répondre
  zik93  |  28

#101 après c'est l'éducation que tu lui donne au gamin ! Faut en faire une generaliter ! Jamais je pourrait mettre mes parent en maison de retraite en même c'est l'époux(e) qui fait en sorte qu'on les mettent la bas !

Répondre
  Lenne  |  27

Je vois pas trop l'intérêt de dire "vous changerez d'avis" aux personnes qui ne veulent pas d'enfant. Vous en savez rien, pas mal de gens ne changent pas d'avis. Par ailleurs, quand bien même, c'est plus facile de changer d'avis dans ce sens là... est-ce que quand vous avez eu un enfant, quelqu'un vous a dit "vous changerez d'avis, dans 3 ans vous en aurez trop trop marre" (si oui, rendez moi service, mettez-lui une tarte). Chacun ses choix... c'est pas parce que mon voisin fait un choix différent du mien qu'il va changer d'avis ou qu'il faut lui jeter des pierres !

Répondre
  miams  |  31

Ce qui m'inquiète dans cette série de commentaires, c'est que les gens qui en veulent ne savent pas écrire, et ceux qui n'en veulent pas écrivent bien, vous croyez que c'est un signe? (Blague, je précise au cas où...)

Répondre
  zik93  |  28

C'est parce que je suis un gamin et j'aimerais le rester a vie ! Sérieusement j'aimerais rester jeune dans la tête qu'être désagréable faire chier le monde et j'en passe et je suis heureux en ne savant pas conjuguais :D

Répondre
  keithya  |  16

bon courage avec ton armé de chats. Hier j 'ai lu dans le journal (j habite à Londres) une femme âgée à été retrouvée morte dans son appartement depuis au moins plus d un mois et ses chats affamés l'ont mangés faute de nourriture. Conséquence: impossible pour les légistes de determiner la cause de sa mort. Moralitié: au moins quand tu as des enfants il y a moins de chance de mourir indignement et de finir en pâté pour chat...

Répondre
  Meoww  |  36

Je me souviens avoir dit à un mec, quand j'avais 14 ans, que je ne voulais pas d'enfants... il m'a répondu que c'était normal que je n'en veuille pas tout de suite, à mon âge, mais que j'en voudrais à l'âge requis... je lui ai rétorqué que je n'en voulais pas, peu importe l'âge que j'aurai. Ce à quoi il a répondu que "si, je verrais, ça viendrais". Quand je dis que mon oncle et sa compagne ont décidés de ne pas avoir d'enfants, qu'ils n'en ont pas eu et qu'ils ne peuvent de toute façon plus en avoir, on me demande pourquoi, et personne ne comprend leurs raisons, dont celle-ci : ne pas vouloir que leur enfant vive dans un monde comme le nôtre. Et les gens ne comprennent pas... Alors, tout ceux qui veulent des enfants ici sont parfaitement heureux, et ont une vie rêvée, qu'ils ne voient qu'entouré d'enfants à qui apprendre à vivre et qui auront eux aussi une vie heureuse? Est-il si difficile de comprendre les raisons qui motivent le fait de ne pas vouloir d'enfants, si nombreuses qu'elles soient?

Répondre
  Samantha99  |  30

Ce que je trouve très con dans ce genre de discussion c'est que souvent dans les deux cas les discours sont extrêmes. Les pro-bébé disent que personne sera jamais heureux sans enfants et les Anti-bébé disent qu'on sera jamais heureux avec un marmot qui pue collé aux basques ... C'est un peu restrictif :/ Le fait est que j'ai jamais compris pourquoi vouloir absolument faire "voir la lumière" a celles qui ne veulent pas d'enfants pour les faire changer d'avis ... Déjà l'espèce humaine est pas-du-tout en voie d'extinction donc pas la peine de forcer la procréation. Et qu'elle idée de vouloir forcer des gens a avoir des enfants au risque de les voir devenir de mauvais parents et d'en faire des malheureux. Chacun trouve son bonheur ou il veut. Par contre ça devient problématique quand dans le couple l'un ne voit pas sa vie sans enfants alors que l'autre n'en veut pas du tout. Si c'est le cas de l'auteur j'ai de la peine pour lui car soit il renonce et vivra avec le manque de ne pas avoir d'enfants soit elle cede et ne sera peut être pas heureuse, soit ils vont rompre et il va perdre son amour pour elle :/ Situation très difficile.

Répondre
  Laurelyn  |  47

Perso j'ai 22 ans et j'ai un avis moins radical sur la question que vous ^^ Jusqu'a l'année dernière environ je disais clairement que je ne voulais pas d'enfants en évoquant les mêmes raisons que tout ce qui a été dit dans les commentaires ci-dessus. Maintenant que je suis entrée dans la vie active mon point de vue a un petit peu changé. Je ne veux toujours pas d'enfants pour l'instant, mais j'envisage la possibilité d'en faire un dans quelques années (entre 32 et 37 ans). Avant d'avoir un enfant je suis bien déterminée à profiter de ma vie et de ma jeunesse, j'ai prévu des dizaines de voyages à l'étranger et je n'ai pas du tout envie de m'emmerder avec un bambin pour le moment mdr Bref voila voila, j'avais envie de "poser ma griffe" ici comme on dit vous que pour l'instant le débat tournait principalement entre les "j'en veux pas" et "j'en ai toujours voulu". Moi personne n'a jamais tenté de me faire changer d'avis, j'me suis juste rendu compte en regardant des petits bout de chou que finalement en avoir un qui me ressemble un jour ça pourrait ne pas être mal a vivre comme expérience c'est tout ;)

Répondre
  aleks  |  25

Moi je n'ai jamais voulu d'enfant mais ce qui m'épate c'est la certitude de celle qui en ont et qui essaye de me convertir. Parce que fondamentalement moi je ne me dis pas que j'en voudrai jamais je me dis que je n'en ai jamais voulu et que je n'en veux pas à l'instant t et j'envisage ma vie comme si ça allait toujours être le cas. Ce qui me semble logique : je ne crois pas en dieu j'organise ma vie en pensant que ça durera toujours et pas comme si j'allais trouver soudainement la foi la semaine prochaine. Et du coup tout ce battage autour de la maternité me parait surréaliste, par exemple "la chose dont je suis le plus fière c'est d'avoir eu mon fils" mais ça ne demande aucune capacité particulière d'avoir un enfant ce n'est même pas obligatoirement la résultante d'une volonté. Comment peut on être fière d'une chose sur laquelle on a un contrôle si limité ? Et du coup les femmes stériles sont elles censées en avoir honte ? Je suis un peu déçue parce que personne ne peut jamais m'expliquer ce genre de truc ....

Répondre
  sodibo  |  29

J'aime tellement la communauté VDM. On trouve pleins de gens qui ne veulent pas d'enfants ^^ plus qu'ailleurs. Personnellement j'en ai marre du "tu es égoïste de pas vouloir d'enfant", parce que c'est tout aussi égoïste de faire naître un être humain et donc au final le condamner à mort ^^

Répondre
  crakote  |  3

Arrêtez de dire "si tu n'as pas d'enfant, tu ne connaitras jamais le vrai bonheur !" C'est idiot est usant. C'est pas parce que vous avez des enfants que vous connaissez tout de la vie, et encore moins du bonheur ! Ce n'est pas obligatoire d'avoir des gosses et chacun trouve son bonheur à sa façon. Alors les mamans qui disent que nous ratons notre vie, allez plutôt vous occuper de vos enfants et laissez nous avec nos choix sans les discriminer : les enfants ne sont pas que du bonheur tout plein. Libre à chacun de choisir !

Répondre
  iloha  |  14

oui c'est tout aussi égoïste de vouloir des enfants... Tout comme ça ne l'est pas de ne pas faire d'enfant si on en a pas envie, juste pour faire comme tout le monde... Moi j'en voulais, j'ai ma fille, je suis comblée, elle m'apporte tout ce que j'ai pu lire plus haut mais je conçois tout a fait que d'autres puissent trouver leur bonheur ailleurs... C'est fatigant de toujours vouloir convertir un camp ou l'autre... Par contre, le fait de ne pas vouloir faire des enfants dans le monde dans lequel on vit, je n'y avais jamais pensé avant... Mais maintenant qu'elle est là, je culpabilise tous les jours pour l'avenir qu'elle aura... Donc oui, c'est aussi égoïste d'en vouloir...

Répondre
  Ohnaan  |  31

Je n'ai pas dit que ça existait pas, je connais plus d'hommes qui réfutent cette idée que de femmes ! Maintenant ceux qui veulent des gosses, faites en ! Ceux qui en veulent pas, n'en faites pas. C'est pas un débat qui fera changer l'avis des gens. Vis et laisse vivre !

Répondre
  Hakunamatata38  |  13

aucune capacité particuliere d'avoir un enfant ???? c'est une blague ou quoi ? déja le porter neuf mois c'est beaucoup de courage et de force mais ça evidemment tu peu pas le savoir et je te parle meme pas du reste alors oui lyncher moi enterrer moi mais pour moi une femme qui dit quand je vois un nourrisson ça me repugne j'ai limite envie de devenir impolie pour moi ce sont des pauvre fille egoiste qui passe leur temps a se regarder le nombril et voila quand je lis certain commentaire je me dit que oui certaine ferait mieu de se faire bouffer par leur chat

Répondre
  -Reinkaos-  |  46

" je me dit que oui certaine ferait mieu de se faire bouffer par leur chat " Juste parce qu'on ne veut pas d'enfants? Eh ben! Ca part dans de sacrés extrêmes dans votre camp hein. On se fait traitées de dégenérées dans un commentaire plus bas, et ici, on apprends qu'on ferait mieux de se faire bouffer par des animaux. Oui, je suis navrée, la vue d'un nourisson me répugne, me file la chaire de poule même. Rien à foutre de ce qu'en disent les bien-pensants. Ca ne regarde que moi, il me semble. Et si tu t'occupais de ta vie, avant de vouloir mener celle des autres? Hm?

Répondre
  aleks  |  25

Mais plutôt que de t’énerver et d'insulter les gens explique enfin : pourquoi es tu fière de faire un truc que des milliards de femmes ont fait avant toi ( et en général dans des conditions mille fois plus difficiles ) et que même la plus idiote de femmes peut faire sans apprentissage ? Élever des enfants je veux bien croire que c'est difficile ( c'est bien pour ça que ça me tente pas, ça me semble difficile et sans intérêt du coup je vois pas pourquoi je le ferais ) mais les faire ?

Répondre
  didine33310  |  13

je valide, avec trois enfants c'est vrai c'est un vrai travail mais quand il y a un bobo et que fifille te tend les bras les yeux rouge et tout humide de tristesse qu'elle te fait les yeux doux pour un petit calin tu sais a se moment precis que tu est la personne la plus importante de toute sa vie. l'amour qu'elle as pour toi est inviolable. apres je ne juge pas les femme qui ne veulent pas etre defformer par la grossesse ou etre bloquer dans leur vie active ou meme qui ne supporte pas les ouinouin. je dit juste qu'elles loupent un truc qui boulverse toute ta vision..... la fleme de me relire je laisse les fautes si il y a dsl bisous a tous et toutes

Répondre
  aleks  |  25

et oui 186 : la capacité a donner la vie tu l'as ou tu l'as pas point. ça résulte pas d'un apprentissage ou d'un entrainement particulier, tu es née avec. ça me semble comme de dire "je suis très fière de pas être myope" ce qui me semble pas spécialement logique.

Répondre
  sodibo  |  29

Vu ton commentaire on se demande qui est égoïste ^^ il y a des gens qui ne supportent pas de voir un bébé. Bah tant pis. Non ? Personnellement je trouve le ventre d'une femme enceinte vraiment moche et je ne trouve pas du tout un bébé mignon. Je dois me faire manger par des chats ? :p

Répondre
  Melle_zaza  |  33

Je connais une jeune femme qui a fait 3 tentatives de suicides cette année. Quand elle a dit pendant le cours de dessin qu'elle ne voulait pas avoir d'enfant, j'ai trouvé cela plutôt rassurant. Et dans ce même cours, une jeune femme avec 2 enfants à trouvé son mari dépressif pendu en rentrant chez elle. Ceux qui veulent des enfants ont raison s'ils pensent que cela peut donner un sens à leur vie mais cela n'est pas vrai pour tout le monde. Et ceux qui ne veulent pas d'enfants ont raison aussi s'ils préfèrent la liberté. Chacun sait mieux que personne ce qui est bon pour lui et pour ses éventuels enfants.

Répondre
  pioupiou72  |  19

peace and love les gens !! chacun fait ce qu'il veut, c'est ça la liberté !! personne n'a besoin de justifier ses opinions et surtout pas de manière agressive ! les critiques abusives sur les enfants ne servent à rien et les "vous le regretterez plus tard" ! chacun mène sa vie comme bon lui semble

Répondre
  iloha  |  14

A mon sens, faire des enfants pour donner un sens a sa vie est une mauvaise chose... pour la personne, qui ne se raccrochera qu'à ça et pour l'enfant, qui aura un bien trop gros poids sur ses épaules... Un enfant ça se fait dans l'autre sens, justement quand tout dans ta vie est bien en place et surtout pas pour essayer de lui donner du sens... Même si c'est clair que ça vous bouleverse...Même moi qui ai toujours voulu des enfants, je ne me rendais pas compte de ce que ça pouvait être d'aimer son enfant... c'est un amour inimaginable pour quelqu'un qui n'en a pas... Ça fait même parfois peur...N'empêche que:chacun ses choix de vie. avec ou sans enfant..

Répondre
  cosmoo  |  21

Personnellement je peux tout a fait comprendre que tu ne veuilles pas avoir d'enfants etc mais je te trouves quand même un peu extreme quand tu dis que tu "détestes les gosses" ou que "la vue d'un nourrisson te répugne"... Je trouve que tu généralise beaucoup en disant que tu détestes tous les enfants et je ne vois pas ce qu'un bébé a de répugnant...enfin bon tout ça pour dire je comprends que certaines femmes ne veulent pas d'enfants et ne changeront pas d'avis mais...faut pas abuser quoi.

Répondre
  MissMellou  |  26

Personne a raison, personne à tord. Vouloir ou non un enfant ne veut pas dire qu'on est égoïste ou quoi que ce soit d'autres...C'est notre choix et il doit être respecté. Pour ma part je suis peut être jeune mais je voudrais dans le futur avoir un ou plusieurs enfants. C'est mon choix et je voudrais pas qu'on essaye de me faire changer d'avis tout comme je suppose que les anti-Bébé ne voudrait pas qu'on essaye de changer le leur.

Répondre
  tipanpan  |  24

Perso j'ai 2 enfants que j'aime plus que tout au monde, je les ai voulut, je les ai eu et je suis parfaitement comblé, mais .... Je comprend vraiment les femmes qui ne veulent pas d'enfants, nous somme dans un pays libre ou les femmes choisissent d'avoir ou non des enfants, je respecte parfaitement ce choix de vie et je suis persuader qu'avoir des enfant ne rend pas une femme plus épanoui et plus heureuse qu'un femme qui en a pas ! Bref, vive les femmes libre :-)

Répondre
  Samantha99  |  30

O.O seigneur ça va loin ! Non mais autant "la maman" (désolée j'ai pas retenu les pseudo) va loin dans son fanatisme "pro-procréation" mais vous allez loin aussi dans l'inverse en disant grosso modo qu'il faut pas avoir de talent particulier pour faire des gosses donc y a pas a en être fier. Vous avez des parents ? Vous êtes contents qu'ils soient fiers de vous même si vous êtes juste une instit ou une secrétaire et non un génie qui a trouvé comment soigner le cancer ou un virtuose du piano ou que sais-je d'autre. Vos vies et vos jobs ne demandent pas forcément de "talent particuliers" non plus (vu que des millions de personnes font aussi le même) et ça vous empêche pas d'être fières de votre avancement professionnel. Alors c'est pareil pour les mères qui sont fières de leurs enfants. Vous été obligé de vous pourrir et de dénigrer les choix des autres pour vous justifier ?

Répondre
  aleks  |  25

Donc il faut un talent particulier pour avoir des enfants ? Et pour info : 1) je ne crois pas que mes parents soient spécialement fières de moi. ( j'ai un travail partagé par une poignée de gens et je suis plus jeune que ces gens de 15 ans la plupart du temps donc peut être qu'ils pourraient, je ne suis pas trop sure de ça, je le fais essentiellement parce que ça m’intéresse et pas vraiment pour les rendre fières ) 2) Je ne connais "bien" qu'une secrétaire ( la mienne ) et elle déteste son travail parce qu'elle le trouve abrutissant et sans intérêt, on passe donc beaucoup de temps, avec les RH de ma boite, à essayer de lui trouver une formation qui pourrait la conduire vers un métier qui lui conviendrait. Mais une chose est sure elle n'est pas fière de son travail du tout, du coup je me vois mal me prononcer sur ce point. 3) je suis plus fière du chemin accompli au regard du travail, du temps et de l’énergie que j'y ai consacré que fière d'un talent particulier que j'aurais eu des le départ, je crois n'avoir d'ailleurs aucun talent spécifique, mais bon je travaille beaucoup alors ça compense. Je suis relativement fière de faire preuve de constance dans mes efforts à la limite (parce que ce n'est pas une attitude naturelle pour moi je suis plutôt d'un naturel impatient ) mais je crois que c'est bien tout.

Répondre
  Samantha99  |  30

Tu n'as pas compris mon message. Je ne demandais pas ton CV ni ton QI ni si tu étais fière ou non de toi. Je soulevais juste ce que tu as dis A savoir que les mères fières de leur état n'ont pas a l'être vu que les femmes enfantent depuis la nuits des temps et qu'il ne faut aucun talent particulier pour y arriver. Tu es tellement contre le fait d'avoir des enfants et semble-t-il tellement agacée par ces "mamans fières d'être maman" que tu insinue que dans la vie on a pas de raison a être fier de soi si ce qu'on fait n'implique pas de "talent particulier". Si ça s'applique aux maman ça s'applique au reste. Et c'est tout aussi excessif et con que l'argument du "vous connaîtrez jamais le vrai amour si vous faites pas d'enfants" T'as le droit de pas vouloir d'enfant et t'as pas a te justifier, y a pas de raisons logique là dedans. Devenir parent on le sent ou pas, point barre y a pas a tergiverser. Mais t'as pas a dénigrer les femmes qui s'épanouissent dans la maternité juste parce que "ça demande pas de talent particulier"

Répondre
  aleks  |  25

ce n'est pas de l'agacement réellement ( franchement je ne me sens pas assez concernées vue que je ne fréquente que très peu de mamans quel qu’elles soient IRL) mais une incompréhension réelle de ma part. Je ne comprend pas la fierté de faire la même chose que tout le monde en empruntant le même chemin que tout le monde pour obtenir la même chose que tout le monde d'autant plus si tu n'as pas d'effort à faire "parce qu'avoir des enfants c'est un plaisir".

Répondre
  Nariel  |  30

Autant, j'en ai rien à faire que des gens fassent ou ne fassent pas des enfants, ça les regarde, c'est un choix, autant j'aimerais bien en avoir (même si ça me fait foutrement flipper :o), mais à lire certains, avoir un enfant, c'est rater sa vie et passer à côté de tout ce qui est bien. Je trouve complètement nul les gens qui dénigrent les gens qui ne veulent pas d'enfants, mais l'inverse est tout aussi douloureux :/ Je ne sais pas quel avenir vous imaginez qu'a un couple avec des enfants, mais ça a l'air particulièrement sinistre. Enfant, j'ai beaucoup voyagé. Le couple voisin avec deux enfants voyage beaucoup aussi. J'ai visité des musées, j'ai été à des fêtes, des concerts. Avoir un enfant, ça peut être sacrément chiant à assumer si tu le vois juste comme un boulet - ce qu'il va être pendant un bon moment, mais pas que -, mais si tu le vois comme un être humain miniature (et en essayant de l'orienter vers les meilleurs côtés :x pas gagné), tu peux l'aider à s'épanouir, et ça, je trouve ça beau. Traitez moi d'idéaliste, de conne, de ce que vous voudrez, mais je remercierai toujours mes parents pour la culture qu'ils m'ont offerte, les moments magnifiques, les lieux, et si je pouvais l'offrir à un enfant - de mon ventre ou pas -, alors, oui, je serais heureuse. D'autres choses me rendront heureuses, plus ou moins je n'en sais strictement rien et je m'en fiche, et je ne pense pas que j'aurais la sensation d'être passé à côté de ma vie. Je l'espère très très fort parce que j'ai très très peur. (et j'écris bien et je veux un enfant, NA les statistiques :p)

Répondre
  Samantha99  |  30

Aleks tu ne peux pas comprendre ce que ressentent les mamans parce que je pense que ça ne se comprends que quand on le vie. Je veux devenir maman, je sais qu'on découvre un amour sans limite, mais je n'arrive pas a l'appréhender parce que je ne suis pas encore maman :) C'est normal, comme le fait de pas comprendre ce que ressent quelqu'un lors d'un saut en parachute quand tu n'en as jamais fait l'expérience. En plus te concernant l'expérience te tente absolument pas et semble te repousser. D'où un énorme fossé. Fossé qui semble amplifié par le fait que tu sembles considérer les mamans comme des pauvres moutons qui ne font que suivre la masse et ne réfléchissent pas par elle-mêmes contrairement a celles qui défient la vie en refusant d'enfanter ;) Et pour info, avoir des enfants c'est pas facile pour tout le monde. J'ai dans mon entourage des couples qui bataillent depuis des années pour essayer d'avoir des enfants et qui n'y arrivent toujours pas. Et crois moi, c'est pas une partie de plaisirs pour eux. Faut une sacré volonté et force de caractère pour passer au travers de toutes ses épreuves sans baisser les bras. Et au final, on obtient jamais la "même chose que tout le monde" vu qu'on est tous différents. Sinon on serait des clones et on se ferait bien chier ;)

Répondre
  Nariel  |  30

(Au passage, je souhaite - sincèrement - à tout le monde de trouver plusieurs choses qui les rendent heureux, parce qu'une seule chose, c'est s'enfermer et être d'autant plus vulnérable à la déception ou à l'échec, quel que soit le rêve. Je suis contente d'avoir trouvé une voie, laborieuse certes, qui me rend heureuse, mais encore plus d'avoir mes amis, mon conjoint, qui me rendent heureuse à eux tout seuls : si je n'ai plus l'une, j'ai les autres, si je les perds, je peux me réfugier un temps. Je ne pense pas qu'un enfant fasse toute la vie d'une personne, je ne pense pas qu'il doit devenir le centre d'un univers, tout comme le travail ne doit pas le faire, comme un rêve ne doit pas le faire)

Répondre
  Lego  |  35

Oui enfin personnellement à 16 ans j'étais catégorique sur le fait que je ne voulais pas d'enfants, pareil à 20 ans, et aujourd'hui j'en ai presque 28 et je n'ai pas changé d'avis, malgré le fait qu'autour de moi mes amis commencent à en avoir. Et je pense que décider de ne pas avoir d'enfant n'est pas forcément plus égoïste que d'en avoir sans penser "à lui" mais juste à son désir d'enfant. Combien de personnes ont des gosses mis en route alors qu'ils avaient déjà du mal à payer leur loyer?...

Répondre
  MissMellou  |  26

Il y a une chose que je comprend pas.Pour certains celles qui sont mamans ou qui comme moi rêve de le devenir,ne serait que des moutons essayant de ressembler à tout le monde... Je trouve sa dénigrant vis à vis de nous...Si je voudrait des enfants se n'est pour aucun cas "faire comme tout le monde" mais bien parce que j'en ai toujours eu envie.

Répondre
  newlife01  |  21

Il y a des personnes bornées et effectivement parce qu'elles ont eu un ou des mioches pensent tout savoir. A 20 ans je ne voulais pas en entendre parler! Maintenant je suis enceinte de mon 2e. Mais à aucun moment je me dis que ma vie sera accomplie apres. J'ai encore pleins de projets pros et persos. Et celles qui ne veulent pas d'enfant parce que ça bave pue etc et qui les trouvent moches nourrisson je les comprends!! A la base je ne peux pas voir en peinture les gônes et c'est toujours le cas. Sauf evidemment le mien. Mais inutile de denigrer un camp ou l'autre, nous avons la chance de vivre dans un pays où avoir ou pas un enfant reste un CHOIX!! D'ailleurs je conseille aux pros et anti marmots "No Kids 40 raisons de ne pas avoir d'enfants". Voilà.

Répondre
  Expatrip  |  2

Et les chats, surtout une armee, c'est pratique pour aller en vacances ca ? Et puis les chats ca pue, ca pisse partout, c'est pas fidele, ca griffe, ca te ramene des trucs morts ou vivants a la maison, ca se bat si c'est pas castre, c'est obese quand ca l'est, ca gueule pire que des mioches a l'epoque des chaleurs, ca des puces etc etc... De toutes facons si vraiment on veut pas se compliquer vaut mieux vivre tout(e) seul(e)!

Répondre
  Sondanale  |  1

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  ailime  |  18

je suis d'accord avec toi sur le fait que chacun fait ce qu'il veut et qu'une femme peut très bien s'épanouir sans avoir d'enfant. Par contre celles qui en ont et disent que c'est leur plus grand bonheur on le droit de le penser aussi. Surement que quand on est mère, le plus grand bonheur sont les enfants. Mais chacun a le droit de vivre sa vie comme il l'entend avec des enfants ou pas, marié ou pas, avec un homme ou une femme .... Je trouve que VDM manque un peu de tolérance ces derniers temps

Répondre
  ailime  |  18

#189 il y a d'autres possibilités nettement moins illégales comme quitter sa femme. Je pense que c'est un point primordial dans le couple. Si on est pas d'accord sur le fait d'avoir ou non des enfants ça complique énormément les choses.

Répondre
  ceciliad32  |  14

La vraie raison de vivre, ce sont les enfants. Dieu est une femme parce que c'est elle qui cree la vie.

Répondre
  mitsibitsi  |  20

Je ne comprends pas pourquoi ton commentaire est si mal noté, moi chuis d'accord avec toi, ce sont les enfants qui nous font découvrir le sens du mot "amour". L'amour qu'on éprouve pour son enfant est à celui qu'on éprouve pour son conjoint ce qu'un grain de sable est à la plage!

Répondre
  Xtazeal  |  10

Personnellement je ne veux pas d'enfants pour l'instant et je comprends à 100% les différentes raisons évoquées par les "antis"... Mais pour revenir sur le débat qui a eu lieu, tout n'est pas tout blanc ou tout noir, ce n'est pas parce qu'une femme est "pro" qu'elle défendra cette conviction toute sa vie. Ma mère a eu 4 filles, et a arrêté de travailler pour s'occuper de mes soeurs et moi : jusque-là je l'ai toujours vu clamer haut et fort que ses filles étaient la plus belle chose qui lui soit arrivée, que nous étions ses raisons de vivre, etc... Pourtant aujourd'hui, alors même que j'ai encore une petite soeur en bas âge, elle cherche un travail pour se donner d'autres objectifs, pour être plus indépendante et avoir sa petite fierté professionnelle aussi ! Morale : Ce n'est pas parce que certaines mamans disent que celles qui n'en feront jamais seront malheureuses, passeront à côté de je ne sais quoi, etc... qu'elles verront cela de la même manière toute leur vie. Si une femme n'a pas envie d'avoir d'enfants elle a ses raisons et a des multitudes de domaines où elle pourra trouver son épanouissement (boulot, amis, famille - puisque ça ne se limite pas aux enfants), et au contraire, si une femme trouve son bonheur dans le fait d'être maman... pourquoi pas ;)

Répondre
  aleks  |  25

Nariel : je crois que plus que les voyages c'est la liberté que je ne veux pas perdre en ayant des enfants. En n'en ayant pas je peux m'autoriser des trucs comme quitter mon cdi pour un cdd en disant à mon père "non même pas pour le salaire, j'y vais pour l'aventure !" c'est le genre de choix que je me permet parce que je suis seule mais que je ne m'autoriserais pas si j'avais la charge financière d'une famille. Et à cette occasion j'ai remarqué que certains de mes amis détesterais et ne souhaiterais pas le faire, et ça enfant ou pas. Sur ce point particulier je pense que du coup avoir des enfants c'est une bonne idée parce que tu n’aliène pas une possibilité dont tu voulais de toute manière. Mais avoir des enfants pour moi c'est trancher dans le vif des choses que je vis et que je fais au quotidien, c'est amputer une partie de ma vie, et même si j'ai occasionnellement eu envie d'avoir des enfants, les sacrifices qui en résulteraient me semble trop importants pour ce que j'ai l'impression que ça m'apporterait, d'avoir des enfants. Samantha : je crois qu'on a beaucoup de mal à se comprendre parce qu'on mélange plein de notion qui sont différentes mais que l'on confond comme amour/fierté et capacité/talent/efforts. J'aime mon frère, plus que la plupart des gens aiment leurs frères et sœurs parce que comme mes parents sont des gens très absents je l'ai énormément pris en charge quand il était plus jeune. Je suis heureuse de fournir conseils, infos, aide matérielle et/ou financière, stage dernièrement mais les réalisations que ces moyens lui permettent d'atteindre je n'en suis pas fière. Parce que ce sont les siennes et non les miennes tout simplement. Et autant l'idée d'un amour que je ne peux pas toucher du doigt parce que je n'ai pas d'enfant je la comprend autant l'idée que tu deviens fière des réalisations d'un autre non. Pour les couples qui ont du mal à procréer je t'en ai déjà parlé dans le mp en réponse à ton mp donc je ne vais pas en reparler ici ça serait redondant.

Répondre
  meldaya  |  19

"Vous avez des parents ? Vous êtes contents qu'ils soient fiers de vous même si vous êtes juste une instit ou une secrétaire et non un génie qui a trouvé comment soigner le cancer ou un virtuose du piano ou que sais-je d'autre. " En quoi etre une instit ou une secretaire pourrait etre davalorisant ???? Et combien de parents sont des parents indignes qui se contrefoutent de leur progéniture ? C'est tout juste si j'existe pour mes propres parents depuis que mon neveu est né. J'ai essayé pour voir si je ne donnais pas de nouvelles un jour : 6 mois sans se parler. J4ai créé ma propre entreprise dans un metier que j'aime. Ils n'ont eu de cesse de me dire que je n'y arriverais jamais. Au point de m'en faire peter les plombs. J'ai perdu mon chien, mon compagnon de vie, lundi matin. IL m'a sauvé la vie quand j'ai tenté de me suicider, j'étais et je suis toujours devastée tant il me manque. Réaction de mes parents ? "c'est mieux comme ca." Quelle compassion ! Sérieux, y'a a dire, y'a de quoi etre heureux d'être né. Mes beaux-parents ont tellement passé de temps a s'entre-dechirer quand mon mari était ado qu'il est en dépression chronique depuis presque 15 ans. Sans espoir de s'en sortir - quand le cerveau déconne et que la carence en sérotonine devient trop forte, c'est fichu. Mes belles-soeurs ont 7 enfants a elles deux. 3 et 4, entre 23 ans et 5 ans. Il n'y en a pas deux qui ont le même pere. Elles n'ont pas d'argent, vivent dans des cages a poules, encouragent leurs gosses a profiter du systeme, usent et absuent des aides sociales, n'hésitent a utiliser le surendettement et a pondre des gamins pour avoir des allocations qui servent a acheter des télés ou des ordinateurs. Un nouveau compagnon ? hop, 9 mois plus tard, un gosse ! Aujourd'hui, j'ai 100 fois plus d'exemples de gens qui font n'importe quoi et font des enfants juste "pour faire un enfant" que pour de vraies raisons. L'espère humaine n'est pas en voie de disparition. Elle gagnerait même a (beaucoup) moins se reproduire. La terre n'est pas extensible .... Si chaque personne qui a envie d'un enfant se limitait a un enfant, on limiterait la casse .... Je respecte ceux et celles qui veulent des enfants - le 2/3 de mes amies sont de jeunes mamans. Mais j'aimerais qu'on respecte mon absence d'envie. Dire "il te manquera la plus fabuleuse exeperience d'une vie" je trouve cela tres reducteur et tres revelateur d'un manque d'ouverture d'esprit - perso, les "plus fabuleuses experiences d'une vie" déjà au pluriel, car je crois qu'il y en a tellement tres loin de cela : voyager en Antartique, partir a le rencontre des ours polaires dans leur milieu en Alaska, parcourir des espaces éphemeres (routes de glaces, banquise etc.) me baigner en haut des chutes Victoria, voir une Aurore boréale en Islande ou en Norvège, plonger a la barrière de Corail, monter au sommet de l'HImalaya, faire le tour du monde, battre un record de vitesse en moto .... je peux t'en faire une liste monstrueuse. Et c'est autant de raison pour lesquelles je ne veux pas d'enfants - car tout cela devient beaucoup plus compliqué a réaliser avec.

Répondre
  BatfIy  |  37

( *Fait les yeux doux aux demoiselles qui ne veulent pas d'enfants et leur lance un tout p'tit "Miou!"* ) C'est à la fois rassurant et intéressant de voir l'opinion des femmes sur le sujet, preuve que les points de vue des pro ou anti nataliste n'ont plus rien à voir avec le sexe . Ca ne veux pas dire que le sexisme à ce niveau-là à disparu: ce sont très souvent les femmes qui cherchent à me convaincre que "Oui, faire des enfant est une chose sacrée" (notez ce dernier mot très religieux.....) . Pour rajouter un point de vue Bleu dans tout ce Rose (Encore du sexisme, ouaip, je sais): Sachez aussi que les pro-nataliste cherchent aussi à influencer les gars que les femmes, d'une autre manière bien souvent, voici celles que j'ai entendu: 1) "Tu sera toujours célibat, tu ne te rend pas compte du traumatisme que tu provoquerais à une femmes en disant ça, elle ont leur horloge!" C'est l'argument de l'horloge, mais de femme à homme cette fois. Ne pouvant "ressentir cette horloge" (Les hémorroïdes peut-être?), cet argument peut inquiéter. C'est pourquoi je suis rassurer quand je vois vos commentaire, les filles ;) . 2) "C'est une expérience formidable que tu risque de raté!", là aussi, argument universelle des pro nataliste... une "Expérience".... Vraiment.... en tant que scientifique, je connais bien ce mot: on ne fait pas un enfant pour SON expérience, ce n'est pas une éprouvette, bordel! La moindre erreur peut provoquer un léger trauma sur un môme, lui rajoutant des défauts pendant sa formation: on s'en occupe pas assez, il devient timide, trop, il devient tête-à-claque, sans oublier les milliers de paramètre qui déterminera plus tard si il finira Astrophysicien renommé ou Balayeur de rue. On ne joue pas avec la vie, surtout si elle est doté de ce que l'on appelle, une conscience! Ceux et celles qui me lance le mot expérience me font penser à Frankenstein! 3) "Tu es célibat, c'est normal que tu dise ça, tu verra quand tu sera avec quelqu'un!" Encore une fois, la pression du célibat: parce que tu ne vis pas en couple, tu ne comprend rien! Pauvre ignorant! Tu verra, tu devra faire des concessions, parmi lequel celui-ci: Faire un môme, selon le bon vouloir de Madame!!! Des petites Concessions, oui, je veux bien et avec amour: faire la vaisselle, le ménage, apporter le p'tit dej' au lit, s'entendre pour sortir, éviter l'humour noir (déjà, là, j'ai constater que ça devient difficile ^^" ), ça ne tue personne. par contre, un enfant qui ne rend que la moitié du couple heureux, et l'autre moitié qui, au mieux, s'en fout (L'un laisse tout le boulot à l'autre...), au pire, devient malheureux, n'apportera qu'une chose: le divorce, et là encore, l'enfant en subira des conséquences. 4) "Et à qui tu vas transmettre, tes pensées? Ton nom? Ton héritage?" Ah, cet argument-là, elle viens surtout entre hommes j'ai remarqué.... une argument seigneuriale, "Tu as un empire à succéder, et personne n'en profitera", à mourir de rire! L'héritage? Une fois mort, je ne pense pas que je me ferais du soucis là-dessus. Mon nom? La mémoire de l'histoire de la famille? Je peut très bien l'écrire sur un livre, ainsi tout le monde verra sur mon arbre généalogique la fabuleuse histoire de l'arrière arrière grand père Bernard qui rencontra un jour la Hugette... c'est très très intéressant..., pour mes pensées? J'avoue, là, il marque un point: Vus le nombre de conneries inimaginable que l'on peut transmettre de père à enfant (Pauvre petite créature influençable qui sera supporter de Foot comme papa...), j'aimerais bien aussi y marquer mes idées bien supérieure... heu... attend-là.... suis-je SUR qu'elles sont plus intelligentes? N'est-ce pas Orgueilleux de se dire "qu'au moins, LUI, MON Fils, il sera un Grand Homme, un Vrai, qui fera bouger l'Histoire, et le tout grâce à moi et mes pensés! Je suis fier de lui". Non... vraiment, c'est au final, ridicule! 5) "Et pendant ce temps, les autres en feront, eux, et ce seront EUX qui détermineront l'avenir du Pays/région/monde (Rayez la mention inutile)" Lié au 4), celui-là..... le côté "avenir du pays" est extrêmement nationaliste, pour ne pas dire.... fascisant (Sisi! Mussolini encourageait la natalité pour "la grandeur de son pays"...). D'ailleurs, une femme m'avais carrément balancé:"Si tu ne fait pas de gosses, les arabes et les noirs eux ont tout le loisir de le faire", oh la vache! je ne lui ai plus jamais adresser la parole à celle-là! Quand à l'avenir du monde.... on est plus de 7.000.000 d'être humains sur terre, et on reste dans la croissance, car il y a des gens qui en font (Qu'importe leur couleur), et éduquent leur enfant avec plus ou moins de respect, certains avec beaucoup d'amour, d'autre avec beaucoup de mépris. On est sur une planète incapable de sustenter plus de 1.000.000 de personnes, déjà, il faudrait l'équivalent de 5 planètes Terre si on veux que tout le monde vivent décemment de nos jours. L'humanité s'est bien développer jusqu'à aujourd'hui, tel un magnifique bâtiment hors d’œuvre, bien cimenté, avec une base solide! Mais nos ressources sont devenue maintenant limiter, faire trop d'enfants alors qu'on a pas les moyens de les faire vivre correctement serait comme construire une maison en mettant les brique alors qu'on a pas de ciment pour les adhérer: une maison pareille s'effondrerait à la première tempête! Et à l'échelle mondiale, cette surpopulation pourrait bien aboutir à une catastrophe, si ce n'est déjà fait....

Répondre

#237. Je suis entièrement d'accord. Le droit d'avoir des enfants, n'est valable, seulement si tu as les moyens FINANCIERS et Intellectuel d'en avoir. Perso je n'en veut pas car je ne leur trouve strictement aucune utilité. Après si d'autre ont le mental, l'ouverture d'esprit et les moyens, sans prendre en ligne de compte les aides, pourquoi pas. Mais dans les deux cas. Faut respecter les choix.

Répondre
  soph63  |  21

Sodibo : je plussoie ! Au moins, quand on part pendant une semaine pour telle raison, mes chats sont tout à fait capables de se dém**der tout seuls avec leur bouffe, à l'inverse d'un gosse. (y)

Répondre
  Lisa7503  |  15

#2 Moi, je n'en ai pas voulu avec mon ex-mari. Avec mon chéri actuel, je l'ai mis au parfum dès le début, mais il m'a appris par la suite que lui non plus n'aimait pas les gosses! xD

Répondre
  Fardou_Dou  |  33

Qu'est ce que vous faite chi* avec vos commentaires. Certains m'ont scié d'ailleurs, mais là n'est pas la question . Arrêtez de vouloir prêcher la bonne parole, comme il a été dit plus haut, chacun fait ce qu'il veut de sa vie. Personne n'est en droit de juger l'autre sur ses propres choix bord** Et ne me dites pas "pourquoi tu lis les commentaire si on t'emmerde", la réponse est simple, on ne voit que ça sur cette VDM. Il s'agit d'un débat stérile et chacun campera sur ses positions donc bon, passez à autre chose

Répondre
  Lisa7503  |  15

#285 Je pense totalement comme toi, meldaya, mais pas pour les mêmes raisons. En effet, j'ai eu de bons parents. Ma mère est possessive est surprotectrice, mais je l'aime, je ne peux pas la changer. Mon père n'était pas le papa poule comme il en existe maintenant, il était assez égoïste par moments, mais nous n'avons jamais manqué de rien. Je l'aimais tel qu'il était. Non, ce qui m'a dégoûté des gosses (j'en voulais avant), ce sont les enfants de mon père ainsi que mon frère: tous les cinq aussi profiteurs les uns que les autres. Tant qu'il y avait du pognon, il n'y avait aucun souci. A partir du moment où mes parents n'ont plus eu un sou, les rats ont quitté le navire. Je ne voulais pas vivre la même chose, vu que la majorité des gosses à notre époque sont comme ça: une carte de banque à la place du cœur. Bien sûr, il y a des exceptions, mais ils deviennent de plus en plus rares. Je n'ai plus de contacts avec mes demi-frères et ma demi-sœur (mon frère lui en a encore), mais avec mon frère, j'ai encore de rares contacts. A chaque fois que je l'entends, il m'exaspère de plus en plus. Quand tout va bien dans sa vie, ma mère n'a pas de nouvelles sauf si c'est elle qui l'appelle. La plupart du temps, il est agacé de l'entendre et la rembarre assez vite. Par contre, quand il a des ennuis, soucis ou tout autre problème, alors il est bien content de trouver notre mère qui écoute patiemment ses plaintes durant ses monologues interminables. Elle n'est jamais invitée lors de l'anniversaire de mon neveu, mais on accepte bien les cadeaux qu'elle lui faits et l'argent qu'elle lui donne. Mon frère est prévenu que je ne veux plus avoir de contacts lorsque notre mère ne sera plus de ce monde. Nous n'avons rien en commun et nous ne nous aimons pas. Il m'a toujours ignorée et ses "petites soeurs" étaient deux de ses amies. Pourquoi devrais-je encore espérer qu'il fasse attention à moi? Sa famille on ne la choisit pas et on n'est pas obligé d'aimer les membres de sa famille sous prétexte qu'il y a un lien biologique. J'ai décidé que je n'aurais pas d'enfants car je ne veux pas avoir la même vie que mes parents. Je ne veux pas me dévouer pour des mouflets qui, lorsqu'ils seront grands, me diront d'aller me faire foutre et se souviendront que j'existe uniquement quand ils auront besoin de pognon. Je veux vivre ma vie comme je l'entends et ne pas me soucier de gosses qui se foutront de moi (quel que soit leur caractère, on s'inquiète toujours pour ses mômes, de vrais boulets à la patte!). Chaque jour qui passe, quand je vois les problèmes que les gens de mon entourage ont avec leur progéniture, je suis tellement contente et soulagée de ne pas en avoir! Je préfère une dizaine de chats plutôt que des gosses. Ce n'est pas parce qu'on est une femme que l'on a automatiquement l'instinct maternel. Voir un bébé ne m'attendrit pas, ne me donne pas envie d'être mère à mon tour, loin de là!

Répondre
  nefertari88  |  17

Oui exact ! Et quand tu es malade, il ne viennent pas en rajouter une couche (enfin façon de parler^^) en te braillant dans les oreilles ! Les chats, il sentent quand ça ne va pas et il viennent te faire des câlins et ronronner, ça détend ! Un enfant, ça ne ronronne pas :( et ça te stresse encore plus ! Un chat, il ne lui faut pas grand chose pour être heureux et il te le rend bien. Un enfant, il lui en faut toujours plus et quand tu te sacrifie pour eux, soit ils sont trop petits pour comprendre, soient, ils te chient dans les bottes dès qu'il le peuvent et c'est bien dommage ! De toute manière, il faut de tout pour faire un monde et heureusement que certains ne souhaitent pas d'enfants, sinon, cela ferait longtemps qu'on serait bien trop nombreux sur notre bonne vieille planète ! Et pardon pour ce long pavé.

Répondre
  Lisa7503  |  15

#340 Je vois que tu es aussi une amoureuse des chats, Nefertari. :-) C'est tellement plus mignon et marrant un chat. Enfin, un animal en général. Je peux regarder des émissions animalières durant des heures, mais dès qu'il y a un enfant braillard à la TV, je change... xD

Répondre
  graowww  |  9

Je comprends pas en quoi c'est dérangeant que des personnes ne veulent pas d'enfant ! Personnellement je voudrais en avoir, et si ma voisine n'en veut pas, ça n'influencera pas sur mon avis et surtout, elle a quand même le droit de disposer de son corps ! :D Chacun sa liberté !

Répondre
  pioupiou72  |  19

c'est fou comme les anti et les pro essayent de se convaincre mutuellement !! que d'agressivité dans vos justifications alors que vous faites bien ce que vous voulez de vos vies ! on dirait que certains ou certaines essaye de se conforter dans leurs decisions en voulant absolument convertir l'autre camp ! pourquoi tant de haine ! Chacun est pourtant libre de ses choix dans ce pays il me semble ??!!

Répondre
  Ceridwen  |  24

#286 Tu soulèves des points intéressants. J'aime particulièrement ton argument n°2, le fameux argument de l'"expérience". Pour l'instant je ne veux pas d'enfants, mais j'envisage d'en vouloir peut-être d'ici 8-10 ans. J'ai un peu peur de "rater quelque chose" si je ne le fais pas, et d'un autre côté je partage ton point de vue. Il y a tellement de choses qui peuvent foirer dans l'éducation d'un gosse, même en se donnant tout le mal du monde, que je me demande s'il n'est pas égoïste de "préformater" de cette façon un être qui pourrait en souffrir toute sa vie... Difficile... Il faut dire que je suis aussi quelqu'un qui apprécie sa qualité de vie et sa relation de couple et qui a un peu peur de flinguer tout ça avec l'apparition du facteur enfant... D'un autre côté j'ai un homme qui en veut....argh, pas simple. Le facteur "population mondiale" n'est pas valide pour moi. Les modèles alarmistes me semblent passablement exagérés, et dans tous les cas, pas de soucis, Dame Nature nous trouvera bien une chouette petite pandémie pour régler ça, si on s'en sort pas à coup de conflits territoriaux et autres. Les politiciens aiment bien exploiter notre peur de manquer de ressources. Le réchauffement global est aussi une jolie plaisanterie. Pas qu'il n'y aie pas de réchauffement, mais pas avec l'Homme comme cause centrale et pas aussi dramatique que décrit; ça ne veut pas dire que la pollution n'a pas d'autres effets dévastateurs, cela dit. Mais je m'égare... Bref, tout ça pour dire que je comprends à la foi qu'on puisse être pro-bébés comme anti-bébés, il ne sert à rien de tomber dans les extrêmes, c'est à chacun de décider de ce qu'il fait de sa vie. Et à ceux qui aiment bien traiter les autres d'égoïste à tort et à travers: on fonctionne tous à l'égoïsme quoi qu'il arrive les chouchous, ça ne sert à rien de jouer les saintes-nitouches... ;)

Répondre
  sratchouille  |  7

De la même façon qu on peut avoir un enfant sans être gaga de celui ci, sans renier sa carrière professionnelle ni sa féminité ou sa vie de couple. Ces femmes qui font rien de leur vie sous prétexte qu elles ont des enfants et qui disent: non lais je eux pas faire ci ou ça tu comprend j ai mon fils/fille je trouve cela dommage. On a tous eu une vie AVANT l enfant et heureusement notre vie continue. Perso j ai d autres rêves que d enfanter. Sinon la vie serait bien triste. Et dire qu a 24 ans ton plus grand bonheur c est ton enfant, c est dire a 40 ans je suis divorcé car tu aura tout fait passer après l enfant et c est pas bon non plus. PS: les enfants sont très souvent ingrats et savent très bien t envoyer chier.

Répondre
  Elixir  |  35

Je pense que c'est toi, qui n'as pas bien lu. Elle ne dénigre pas, elle répond à la personne qui dénigre. Relis... La maman, Justmeforyou, déclare : - tu ne connaitra jamais l'amour le vrai si tu n'as pas d'enfant j'espere qu'un jour tu le comprendra sans quoi tu passera a coté des plus beau moment de ta vie - ça me fait marrer les nanas qui as 20 ans décretent qu'elles n'auront jamais d'enfants - ma plus grande fiérte est d'avoir mis au monde mon fils ... déjà le porter neuf mois c'est beaucoup de courage et de force - pour moi ce sont des pauvre fille egoiste qui passe leur temps a se regarder le nombril A mon humble avis, la réaction que tu critiques est parfaitement logique et mesurée par rapport à ce à quoi elle répond.

Répondre
  Lisa7503  |  15

#59 justmeforyou: j'avais 21 ans quand j'ai décidé de ne pas avoir d'enfants. J'en ai 38 et je n'en ai pas... Comme quoi, on ne change pas forcément d'avis avec le temps. Au contraire, dans mon cas, mon non-désir d'enfants s'est renforcé avec les années.

Répondre
  Lisa7503  |  15

#70 J'avais déjà demandé la stérilisation à mon gynéco, mais il n'a jamais voulu sous prétexte "qu'on peut toujours changer d'avis". Franchement, si j'avais voulu changer d'avis, je n'aurais pas attendu 38 ans pour procréer la toute première fois!

Répondre
  kelantodiamond  |  14

Les gens comme toi sont vraiment gonflés quand même! Si ta mère aurait pensé comme toi tu ne serais pas là, et si tout le monde penserait toi la race humaine serait éteinte depuis longtemps. En gros tu profite de la vie tranquille sans faire ton boulot c'est ça? ? à quoi tu sers alors?

Répondre
  BatfIy  |  37

L'insulte que l'on balance à tout va: "T'as pas de gosses? Tu sers à rien!" . Désolé ma belle, j'ai d'autre raisons d'exister: la famille, les amis, celle que j'aime(rais), le voyage, le travail, la culture, les jeux, l'Univers, être un symbole d'évolution. Non mais tu t'écoute un peu? Tu crois qu'en défoulant ta crise existentielle sur ton pauvre môme tu en fera quelqu'un de bon? Enfin.... je l'espère pour lui. Sérieusement, sans vouloir imposer une politique de l'enfant unique, il faudrait au moins réduire les aides sociaux aux familles de plus de 2 enfants.....

Répondre
  yoloo_swagg  |  16

À un certain âge, peut-être que certaines regretteront ce choix, car avoir des gosses, c'est quand même laisser une marque de toi, quelqu'un qui portera ton nom, des petits enfants etc... et il peut s'engendrer un certain vide. C'est peut-être une vision un peu vieillotte mais elle n'en est pas moins vraie

Par  Pitouchal  |  32

Je te Consseil de l'Abandonner ! :p

Par  Chapito_  |  7

Fait * des colères :) En tout cas VDM de réduire les enfants à ça...

Répondre
  Juuri  |  48

Bah nan, elle ne l'a pas réveillé à 4h du matin pour qu'on lui donne le biberon!

Répondre
  Juuri  |  48

#8, en voyant le début de la VDM, j'ai cru qu'elle était enceinte...

Par  cloclomiss  |  34

Mais ducoup, si tu lui fait un câlin, tu deviens pédophile ?

Chargement…