157
Par Anonyme - / lundi 9 avril 2012 21:46 / France - Le Mans
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  supraden  |  32

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Commentaires
Répondre
  giovanni95330  |  6

Le pet est un vent d'est qui souffle entre les montagnes et qui annonce avec fracas l'arrivée du général caca

Répondre
  fuegorenault  |  8

Le pet est un gaz sulfureux,qui sort d'un boyaux crotteux et qui annonce avec fracas l'arrivée du général caca!!

Répondre
  Massimo1706  |  8

La véritable version: Le pet est un gaz volumineux, qui sort du trou du cul de péteux et qui annonce l'arrivé du général caca,

Par  Liloulali  |  22

OMG o0 ... j'ai honte pour toi. Mais elle a de l"imagination xD

Répondre
  babacollee  |  0

Pourquoi avoir honte? Nous nous asseyons tous de la même manière pour crotter ( enfin logiquement )... Et puis au moins elle a de l'humour!! Pour ma part, j'adore!!

Par  supraden  |  32

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  El Gaulzo  |  38

Ca doit être un de ces bordels là dedans...

Répondre
  El Gaulzo  |  38

Ah mais je n'ai pas dit le contraire : il existe des bordels très haut de gamme ! Suffit de demander à DSK pour les bonnes adresses...

Par  El Gaulzo  |  38

Un jour faudra y expliquer le coup du coussin de PQ... Comme ça ça fait pas de bruit et l'honneur est sauf !

Répondre
  Lessaim  |  35

au prix que ça coûte aujourd'hui... elle va bouffer l'héritage en un rien de temps ! si elle était une vraie princesse, elle se serait retenue ! LES VRAIES PRINCESSES NE FONT PAS CACA

Répondre
  El Gaulzo  |  38

Ben faut croire que c'est pas une princesse, mais une vulgaire pécore... Même si je persiste à croire que le fonctionnement en circuit fermé reste la solution au problème... Ben oui, tu bouffes, c'est digéré une première fois, tu rebouffes, c'est digéré une deuxième fois, et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'un tout petit déchet ultime qui ne fait même pas "PLOUF" mais tout au plus "plic" tellement y a plus rien. Limite, vu que rebouffer ça c'est pas très sympa, on peut essayer de faire une dérivation du colon vers l'estomac, avec une sorte de vanne by-pass pour pouvoir éjecter le surplus au bout de quelques recyclages. En plus, on peut faire sortir ladite vanne par le nombril, et enfin ce foutu résidu de cordon ombilical servira à quelque chose. Le problème, c'est que suivant la viscosité du caca, il peut être nécessaire d'installer une pompe pour faire passer tous les gros morceaux plus facilement, et là j'ai qu'à moitié confiance... A moins d'utiliser un hamster, qui pourrait pousser les morceaux dans la dérivation ! Mais faut faire gaffe à pas le digérer avec... Si y a des biologistes, des chirurgiens et des hydrodynamiciens avec une option "fluide non newtonien" * j'aimerais bien avoir votre avis... * : Un fluide est dit non newtonien lorsque le tenseur des contraintes visqueuses n'est pas une fonction linéaire du tenseur des déformations.

Répondre
  SabNdCo  |  1

Trop mdr (Lessaim)

Répondre
  aegirsson  |  29

Elle achète un de ses gadgets japonais portable qui imite le bruit de la chasse d' eau et le problème est réglé, bon c est embêtant si ça se déclenche malencontreusement ailleurs, mais c est une autre histoire

Répondre
  MSSLINE  |  9

Je te rejoins sur ta théorie el Gauzo, mais je pense qu'il serait préférable du se faire greffer un ou deux estomacs, tout comme les vaches, le principe de ruminement en moins (j'aime pas trop mastiquer du déjà mastiqué), avec des sucs beaucoup plus agressifs pour en arriver au fameux "plic" quasi inexistant et imperceptible. Parce que, bon, ton idée de tuyau c'est bien joli mais ça le sera moins en bikini sur la plage.

Répondre
  Lessaim  |  35

El Gaulzo, si la nature était bien faite, les femmes seraient en circuit fermé. elles feraient comme les vaches, elles rumineraient. ainsi, pas de perte, et c'est écolo, ce qui est bon pour la planète (et pour mon portefeuille accessoirement, c'est que ça bouffe ces machins-là au resto mine de rien). Et cerise sur le gâteau, on aurait moins de remords à les appeler affectueusement "grosse vache" (oui, j'aime les pléonasmes). (qui a dit peau de vache ?)

Répondre
  El Gaulzo  |  38

Bon ben en attendant que la nature soit bien faite, on peut quand même les appeler "grosse vache", ça sera toujours ça de pris... Et si y en a une qui moufte, on expose cette théorie, pour lui démontrer par A + B qu'elle n'est pas finie, à l'instar de toutes ses congénères ! Et pour le bikini sur la plage, je fais confiance à Karl Lagerfeld pour trouver quoi faire d'un tuyau qui partirait du fion pour aller à l'oesophage. Bien présenté ça peut être "in"...

Répondre
  Lessaim  |  35

mais c'est très simple Layxie, les femmes sont responsables de tous les grands malheurs des hommes : les guerres, la famine, les IST, les "non, c'est pas le bon trou", les enfants mal élevés, le réchauffement climatique, les grandes humiliations devant ses parents...

Répondre
  El Gaulzo  |  38

@ Layxie : Parce que pour être écolo, il faut l'être par rapport à quelqu'un qui est moins écolo ! Si tout le monde était écolo, personne ne le serait puisque tout le monde l'est ! Un peu comme les riches et les pauvres : il n'y a des pauvres que parce qu'il y a des riches, s'il n'y avait pas de riches, il n'y aurait pas de pauvres non plus ! A moins qu'on considère qu'il y a des plus ou moins pauvres et que du coup les moins pauvres sont les riches des plus pauvres, mais je laisserai Philippe Poutou répondre à cette question. Donc en fait c'est un peu la faute des américains toute cette histoire : s'ils n'avaient pas imposé le capitalisme face au communisme, on n'aurait pas vraiment de pauvres, ni de riches puisque tout serait la propriété publique. Mais là c'est pareil : si tout est public, rien n'est privé, mais dans ce cas la propriété publique n'est-elle pas tout simplement une propriété privée ? Lessaim seul le sait. Quant à savoir si du coup il faut privatiser la Poste, c'est une vaste question. tant qu'il s'agit d'une entreprise publique, elle appartient à nous tous. Nous sommes donc tous un peu postiers. C'est pourquoi je prends exemple sur Kad Merrad : lors de ma tournée du matin, je n'hésite pas à boire un canon avec les clients, en plus c'est bon pour le relationnel - à défaut de l'être pour le foie. Mais comme je ne fais pas de tournée matinale, c'est assez difficile. J'aurais dû être postier... En plus, j'aurais pu ne rien foutre, parce que c'est bien connu : les postiers sont tous feignants. Un peu comme ces types de la SNCF d'ailleurs ! Toujours en grève ! N'ont-ils pas compris que c'est une entreprise publique, et que donc ce qui est à eux est à nous ? Je saurai le leur rappeler la prochaine fois que je croiserai un contrôleur. Je dirai "Ceci est mon verre : bois-y ! Ceci est mon sandwich : manges-y ! Ce qui est à moi est à toi, ce qui est à toi est à moi. Je veux ta casquette." Oui, parce que j'ai toujours voulu posséder une casquette de contrôleur SNCF pour faire un remake de YMCA. On voulait en faire un avec un pote bûcheron, qu'on aurait appelé (le remake, pas le bûcheron" : YM sciez !! Oui, parce que le bois, c'est de la biomasse. Aussi vrai que mes couilles, c'est du béton. Il faut savoir que chaque arbre qui pousse absorbe du CO2 qui, du coup, n'est plus dans l'atmosphère. Ce qui contribue donc à limiter les émissions anthropiques de gaz à effet de serre. C'est pourquoi je peux clamer : je suis écolo, nous sommes écolos, soyons tous écolos ! CQFD.

Répondre
  Lessaim  |  35

Absolument la propriété privée, c'est le mal. Prenons par exemple cette anecdote qui nous sert de vdm et qui est donc publique et non plus privée. Le caca de la moitié du tiers qui nous narre sa mésaventure, eh bien s'il n'y avait pas de portes aux toilettes, faire caca serait une chose publique et ne relèverait plus du domaine privé. En outre, non seulement ça aurait changé le quotidien de cette famille qui bouffe de la merde à la télé quotidiennement (comme nous tous, ne nous cachons pas derrière notre petit doigt crotté), mais ils auraient ainsi pu apprécier le divertissement 3.0. Après la télé au tube cathodique qui était la version béta test du divertissement. Après les écrans lcd et plasma qui étaient la version finale. Après les écrans 3D la version 2.0. La version 3.0 ! C'est celle où on aura le divertissement en son et lumière en 3D AVEC les odeurs ! Exactement comme cette charmante famille. Et ainsi, l'auteur de cette vdm n'aurait pas eu besoin d'avoir honte, si ce petit moment d'intimité privée était publique ! SALAUDS DE CAPITALISTES

Chargement…