221
Par babyblues / lundi 30 novembre 2015 17:56 / France - Nancy
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  nounouck75  |  26

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Commentaires
Par  ISVDMienne  |  21

Une logique implacable Était-ce l'effet de l'alcool ? ?

Par  Mr_Citation  |  59

Faut habitué le bébé aux meilleurs millésimes ! Ce bébé c'est un futur oenologue ! ^_^

Par  nounouck75  |  26

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Lwiiz  |  41

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  BibouJulie  |  58

Tu es mal informé #106 boire de l alcool est très dangereux et il suffit d'une seule fois, d'un seul verre, pour que l enfant ait des malformations graves. Donc qu'elle boive 2 verres de vin enceinte est en soit une Vdm

Répondre
  Niark88  |  30

Les malformations graves certes, mais en plus il a le syndrome de manque à la naissance ... Voir son bébé dans le même état qu'un drogué en sevrage c'est chaud Vraiment très mauvais l'alcool pendant la grossesse, même un verre, même une bière ! Parole de future médecin

Répondre

Il n'y a pas de seuil limite en dessous duquel l'alcool ne présente aucun risque. Prend un verre de vin au premier trimeste, tu peux causer de graves malformations puisque c'est le moment ou se forment les organes. Plus tard dans la grossesse, c'est le cerveau qui prend avec atteinte neurologique: retard mental, hyperactivité, trouble de l'apprentissage, de l'attention, de la concentration... Le syndrome de sevrage par contre n'apparaît que si la mère avait bu en grande quantité peu de temps avant la naissance (en gros elle accouche bourrée. ..), c'est donc assez rare... Alors l'alcool, c'est 0 pendant la grossesse! Parole d'étudiante sage-femme qui s'est déja occupé de bébés avec des SAF...

Répondre
  poupon59  |  18

Elle répondra que sa mère et sa grand mère buvaient aussi quelques verres de vin pendant les grossesses:" Regarde le résultat, tout va bien!" Ce n'est pas un pictogramme qui changera les choses (malheureusement)

Par  marywary  |  14

Elle a le sens des priorités

Par  Elixir  |  35

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  miss_calamity  |  39

Même un tout petit peu d'alcool peut avoir des conséquences désastreuses sur un embryon. Ce n'est pas systématique, mais quand on voit les handicaps que cela peut provoquer, il vaut mieux éviter de prendre le risque.

Répondre
  Pfudoor  |  31

Je ne pense pas non plus, mais dans ce cas la qu'elle ne dise pas de choses comme ça... Puis logiquement enceinte on ne boit pas, bordel

Répondre
  titepuce2  |  37

Je ne vois pas pourquoi miss calamity a des moins, elle a parfaitement raison! Les études montrent qu'il n'y a pas de seuil minimal pour avoir des conséquences sur le foetus. Alors prendre le risque de boire pendant la grossesse, c'est ne compter que sur le facteur chance. Et les séquelles ne sont pas forcément visibles tout de suite en plus... D'ou le ZÉRO alcool pendant la grossesse d'ailleurs ;)

Répondre
  radii  |  57

On peut quand même boire un petit peu... C'est pas parce qu'on est enceinte qu'il fait se privé d'un verre une fois de temps en temps... Lors d'un bon repas ou après une dire journée... Ce qu'il ne faut pas faire, c'est boire tout le temps, tous les soirs 2/3 verres, ou trop, au point de se bourrer la gueule quoi ^^

Répondre
  MacGyver974  |  14

à radii: Si l'on veut penser prioritairement à soi, au lieu des conséquences sur son bébé pourquoi pas ;) Mais c'est de l'égoïsme lorsque l'on connaît un minimum les risques bien réels. Quitte ou double. Faut être joueur :)

Répondre
  Alessia38  |  37

Non, on ne devrait pas boire pendant la grossesse. Même pas un peu, même pas une fois. Le foetus ressent beaucoup plus fort et beaucoup plus longtemps les effets de l'alcool et dès la première goutte, il y a le risque de l'handicaper. Cela s'appelle le syndrome d'alcoolisation foetale.

Répondre
  BabyJingle  |  29

Non #22 (désolée, je n'ai pas retenu le pseudo), on ne peut pas. Comme dit plus haut, les études n'indique pas de minimum de consommation avant qu'il y ait des conséquences. Alors, non faut pas faire ca. C'est quand même pas difficile de ne pas boire d'alcool pendant 9 mois.

Répondre
  sarah_frechit  |  26

#22 tu peux aussi fumer un petit joins de temps en temps. SI Si, j'en connais qui l'ont fait. Bon bébé est sorti à 780 gr (oui c'est bien un poids à 3 chiffres) et a eu 2 opérations à coeur ouvert avant ses 3 mois. Mais que ne ferait-on pas pour se faire plaisir. j'en ai connu un autre qui a subi une cure de désintoxication à la naissance (pratique, il était déjà à l'hôpital ** ironie**). Tu peux aussi te dire qu'à l'heure actuelle (contraception, IVG, tout ça), c'est pas une obligation d'être enceinte. c'est plutôt choisi, donc faut assumer. Et la première priorité d'une future maman ne devrait pas être de SE faire plaisir, mais de protéger son enfant et de mettre toutes les chances de son côté pour qu'il aille bien.

Répondre

Non non, une consommation occasionnelle comme tu en parles est très nocive pour le bébé! Ça me semble tellement logique, je suis toujours choquée de lire ce genre de chose. On ne boit pas, on ne fume pas, quand on a un bébé dans le ventre! Ce petit être dépend entièrement de sa maman pour se développer, si elle n'est pas capable de se contrôler pour le bien être de son enfant, est elle vraiment faite pour être maman?

Répondre
  vir37  |  20

Je sais pas trop comment l expliquer mais toi quand tu bois de l alcool l alcool est assimilé par ton foie als que pour le foetus il va dans son sang pure avant même de passer par ton foie. ça peut être irréparable pour le foetus car en fonction de la semaine de ta grosse ça peut être la période où il développe la vue ou autres et sa entraînera des complications. en gros c est aléatoire tu peux pas deviner pour ça c est zéro alcool ...

Répondre
  sarah_frechit  |  26

#84 et puis, s'il faut le préciser les conséquences de la prise d'alcool dépendent -aussi- du poids de l'individu. Entre un bébé-foetus de moins de 3 kg (poids il me semble moyen à la naissance) et une personne adulte de .... 50 kg (?), il y a pas photo

Répondre
  Mystalite  |  51

Petite objection qui n'en est pas vraiment une, mais on a dû bénéficier du facteur chance dans notre famille alors! Parce que je sais que ma mère a pu boire de temps en temps quand elle était enceinte (maintenant à quelle fréquence, quelle quantité ou si c'était à chaque grossesse je ne sais pas) et que mes 4 frères et soeurs et moi nous sommes en parfaite santé et n'avons jamais connu de problèmes... Dois-je ajouter que très certainement elle consommait aussi un peu de (vrai) fromage et de viande crue? Bref, je ne veux pas donner raison à la future maman de la VDM mais juste préciser qu'une petite incartade parfois n'est pas un crime tant que c'est mesuré et que la mère est en bonne santé.

Répondre
  SamLala  |  30

Pareil pour la mienne. Apres ce qui est surtout choquant dans la VDM, cest la contradiction de la future maman entre les teintures nocives et le verre de vin ..

Répondre
  carioca29  |  25

Oui, bien sûr, tant que c'est mesuré, je vais me faire un petit verre de vin, puis tiens deux semaines plus tard un verre de vodka, oh et un bon gros joint et de la cocaïne aussi. La façon dont tu en parles en dirait l'exemple de "bah non écoutez moi j'ai jamais été victime de racisme donc c'est pas si mal d'être une victime de racisme". Ce n'est pas parce que TOI tu vas bien, que les autres bébés iront bien. Donc oui, boire de l'alcool, fumer, se droguer c'est juste PROSCRIT durant sa grossesse, tu veux le faire Ben tu tombes pas enceinte, point. Il y a suffisamment de moyens de contraceptions aujourd'hui pour ça (mais nous ne sommes jamais à l'abri d'accidents, de mal les utiliser etc, mais là c'est un autre problème)

Répondre
  kaïpédam  |  48

C'est des facteurs de risque. ça ne signifie pas que si tu bois/fume ton bébé aura des problèmes mais qu'il a plus de RISQUE d'avoir des problème. Tout peut évidement bien se passer ! La seule question c'est combien de risque pour ton foetus tu veux prendre. Et pour le fromage etc. heureusement que les bactéries pathogènes (Listéria, etc...) ne sont pas présente dans tous les fromages non pasteurisés. Oui, ta mère à eut de la chance, tant mieux pour elle mais ça signifie pas qu'il faut pas faire attention !

Répondre
  Celx38  |  38

Moi qui pensais qu'en 2015 ce genre d'idée n'existait plus. Il n'y a pas de filtration foetale de l'alcool, 100% passe dans son sang, même un demi-verre peut provoquer l'alcoolisation foetale. Tolérance zéro en alcool pendant 9mois pour mettre un monde l'être le plus important de votre vie c'est pas compliqué...

Répondre
  Seccotine  |  38

#93 : ce n'est pas parce que ta mère n'a rien eu en ayant fait quelques écarts que ce sera le cas pour tout le monde. C'est comme dire à quelqu'un qu'il n'aura jamais de cancer alors qu'il fume comme un pompier, parce que toi en étant fumeur tu n'es pas malade. Tenir ce genre de discours un tantinet laxiste, c'est irresponsable et ça laisse penser aux futures femmes enceintes qu'elles peuvent se laisser à un petit verre sans conséquences alors que c'est faux.

Répondre
  Mystalite  |  51

#105 Je pense que tu as complètement raison. Je ne faisais qu'émettre une observation qui correspond à dire que si dans 99.9% des cas l'alcool et autres sont légitimement proscrits, les deux verres pris par cette femme portent certes à préjudice mais auront néanmoins peut-être un "facteur chance" qui évitera le pire au bébé ^^ Du moins je l'espère!.. #99 Tu n'es pas forcée de traduire ton propos avec une telle agressivité, je sens bien que le sujet te touche mais tu as complètement déformé ma remarque. Je n'irais jamais jusqu'à affirmer que c'est bien de boire ou pire pendant la grossesse, je fais simplement part d'une infime possibilité que le risque pris ici n'ait malgré tout aucune répercussion nocive sur le bébé. À bon entendeur...

Répondre
  BibouJulie  |  58

Je trouve ça effrayant qu'autant de personnes, et surtout de femmes, ne connaissent pas les dangers de l alcool enceinte (et se permettent de dire "mais si on peut" en plus), avant d avoir un enfant je connaissais déjà et je pensais qu'en France on était bien informé, visiblement j avais tord, la prévention a encore beaucoup à faire

Répondre
  shoups69  |  41

On a très bien compris que fumer et boire est forcément la chose à ne pas faire pendant la grossesse. mais vous oubliez tous le facteur chance aussi. Enfin malchance pour le coup. Vos propos sont jugeant à souhait. je n'ai jamais bu d alcool et encore moins fumer pendant ma grossesse. J'irais même jusqu'à dire que je virais les gens aux abris de bus qui fumaient alors que j'étais enceinte et présente avant eux. Cela n'a pas empêcher à mon fils d avoir ses soucis de santé et ce, dès la naissance. A contrario, ma belle soeur fumait et buvait de temps en temps durant les siennes et ses gamins sont en parfaite santé. chaque personnes reagit différemment, que ce soit un foetus ou un adulte. et quitte a pousser votre raisonnement plus loin, l alcool et la clope, c est mal, qu'on soit enceinte ou non.

Répondre
  Pfudoor  |  31

Vous m'avez appris quelque chose, je ne savais pas qu'un seul verre pouvait avoir des conséquences! Mais en toute logique, à partir du moment où l'on sait que l'on est enceinte, on ne devrait pas boire.

Répondre
  Pioupam  |  36

En fait, je suis personnellement assez curieuse de savoir comment ça se passe sur la gestion de l'alimentation du bébé après la grossesse. Et même de l'enfant en général. Faire attention lorsqu'il est in utero, c'est bien, même s'il faut savoir aussi faire parler son bon sens. Des études récentes montrent très clairement que ce n'est pas un ou deux verre de vin qui font la différence, mais bien la consommation abusive d'alcool, et surtout que chez les femmes en bonne santé et pour des grossesses non pathologiques, a priori le risque est tellement minime qu'il est presque inexistant. Les problèmes lors d'une grossesse sont souvent multifactoriels, et parfois aggravés en fonction du métabolisme de chacune, ou même pas du tout. Ensuite voilà pour en revenir à ma première phrase... si c'est pour que votre enfant bouffe des saloperies bourrées de sucre, de gras et de pesticides une fois sortie de votre ventre, je trouve ça bien facile de juger cette femme. Mais on est sur VDM, le jugement à chaud est le sport national.

Répondre
  linoanne  |  39

dîtes moi, je sais pertinemment que l'alcool c'est mauvais pour la santé d'un fœtus etc, et que pendant la grossesse et même l'allaitement c'est 0 alcool, cependant les quelques jours/semaines avant de savoir que l'on est enceinte ça peut avoir des répercussions sur le bébé en devenir? Parce que bon si on sait pas...

Répondre
  jeannemichoko  |  41

Merci #154 J'aurais bien été incapable de retrouver cette étude que j'avais vu évoquée dans un article qui visait à montrer toute la culpabilisation qu'on impose aux femmes lorsque leur enfant a un problème de santé après la naissance. Après évidement ca ne me viendrait pas à l'idée de boire ou de fumer pendant une grossesse. Je ne tiens pas à me faire lyncher sur vdm x)

Répondre
  warfou  |  12

Nan sérieux faut te calmer un peu... C'est pas ce que tu dis (je pense aussi qu'une femme enceinte doit éviter ce qui est nocif pour son bébé), c'est comment tu le dis...

Répondre
  Angelouk27  |  36

#171 la première semaine l'embryon est fait de cellules souches totipotentes (qui peuvent former le placenta et le bébé en entier entre autre) donc c'est la règle du tout ou rien --> soit les cellules survivent et il se développe normalement soit il meurt Ensuite c'est des cellules qui sont par exemple a la base de tout le tube digestif : s'il y a un problème il y a un risque grave (c'est au stade embryon jusqu'à environ la 8eme semaine) Enfin il y a la derniere étape de réaction au tératogènes (au stade fœtus) : les cellules forment un seul organe (ou plus parfois mais pas tout le corps quoi) du coup ca va entraîner un problème a cet endroit précis Donc en gros je récite mon cours parce que le concours arrive pour dire que la première semaine n'entraîne pas de problème congénitaux (qui ne sont pas liés au mutations transmises par les parents par exemple hein) donc que si on boit a ce moment la il y aura soit survit sans conséquence soit mort du zygote :)

Chargement…