113
Confessional
squiggly_wiggly En dire plus :
Il est à préciser que j'étais en colère, qu'elle venait de passer derrière une voiture qui venait de démarrer (et que j'étais à 1 ou 2 mètres derrière avec sa soeur) et que j'avais beau crier elle ne m'écoutait pas... Donc j'ai perdu mes mots. Je l'ai prise à part au calme quelques minutes après et lui ai expliqué tranquillement, elle n'a toujours pas écouté mais après ça ce n'est plus de mon ressort, je ne suis pas ici pour faire leur éducation, juste les garder quand les parents ne sont pas là
Par squiggly_wiggly / jeudi 14 juin 2012 14:39 / Irlande - Dublin
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  paolac

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Eeeeeh non, Robin des Bois, mais les deux sont parfaitement utilisables. De ce que je sais, c'est un débat de longue date dans les instances supérieures de la langue française.

Répondre

Effectivement Solomai, les deux sont justes ! Par contre je dois avouer que l'expression "Au temps pour moi" me fait clairement mal aux yeux... Ne serait-ce que parce que "Autant" est plus juste dans sa signification première dans ce contexte que "Au temps". Mais ça c'est mon avis personnel et je ne suis là pour critiquer personne :)

Répondre

Non mais c'est en forgeant qu'on devient forgeron n'est ce pas ? Elle comprendra après s'être pris une bagnole sur la tronche je vois vraiment pas pourquoi on en fait tout un plat =)

Répondre
  El Gaulzo

Ben dans ce cas, le hurlement primaire...

Répondre

En tout cas moi il est sur que je n'accepterais pas ! (quand j'aurais des enfants ... Ce qui est loin d'être le cas, donc je dis sa maintenant mais sa se trouve je changerais vite d'avis)

Répondre

tu n'accepterais pas quoi MelanieSp ? que tes enfants soient élevés à coups de pied dans le cul quand ils dévient du droit chemin ? moi je trouve que dans ce cas présent, les parents ont gravé fauté car ils n'ont pas fait en sorte que cette jeune fille au pair puisse travailler dans les meilleurs conditions qui soient : ils ont oublié de lui filer la laisse ! je pense que c'est un argument parfaitement recevable pour justifier l'usage de la fessée dans ce cas précis.

Répondre

Même les parents n'ont pas le droit de mettre la fessée alors une inconnue ... :/ de nos jours on a plus le droit de corriger les petits, et après on pleure parcequ'ils sont insupportables (je sais de quoi je parle, animatrice de centre social pendant un an !)

Répondre
  El Gaulzo

Eh ben LE HURLEMENT PRIMAIRE !! Une bordée de décibels bien sentis, ça met autant un coup de pression qu'une claque sur le derrière, et ça laisse moins de traces... (quand je dis ça, il ne faut bien entendu pas sortir du contexte de l'élevage d'enfants... je pense que si j'essaie de remplacer la claque sur les fesses par un hurlement pendant la chevauchée, ma chère et tendre risque de pas tellement trouver ça orgasmique...)

Répondre

#11 Je ne me permettrais pas même si des fois c'est pas l'envie qui me manque... Des fois (tous les jours) je vois de ces scènes (la façon insolente dont les petites parlent à leur parents) c'est carrément déprimant.

Répondre

El Gaulzo, ça laisse moins de traces, ça laisse moins de traces, c'est vite dit. des fois que la peur suscitée par ton hurlement primaire détende le sphincter, ben pour les tâches du repassera. (ouf, j'avais lu mère et tendre... j'ai dû relire 3 fois avant de commettre un impair)

Répondre

squiggly_wiggly, c'est parfaitement normal puisque les "grands" ne savent pas se faire respecter par les "petits". sans pour autant user de la fessée, si tu ne fais pas comprendre à l'enfant que parfois tu plaisantes, et parfois tu ne plaisantes pas. le propre de tous les enfants est de chercher la limite, jusqu'où ils peuvent aller

Chargement…