201
Emywhilnae En dire plus :
La véritable auteur de cette VDM est ma mère qui ne fréquente pas ce site, j'ai posté et réponds à présent pour elle. La température est bien de + 14°C. Il est vrai que des personnes travaillent en froid négatif (dont j'ai failli faire partie) ou à l'extérieur peuvent penser que 14°C est déjà un grand luxe. Cependant, ma mère n'a pas choisi d'occuper un poste qui l'expose à une telle rudesse car elle est très sensible au froid et ce n'est pas pour rien qu'elle a choisi de vivre en Provence au lieu de sa Lorraine natale. Elle ne peut s’habiller plus chaudement qu'elle ne le fait déjà et ne peut conserver son manteau sous sa blouse, de plus, comme elle s'occupe généralement du secrétariat (qui se trouve en face de la porte et donc exposé aux courants d'air), elle n'a pas l'occasion de bouger pour se réchauffer, ce qui rend le froid insupportable (car généralement les situations décrites précédemment avec le travail à l'extérieur ou en froid négatif implique de bouger, ce qui permet au corps de se réchauffer par l'effort). Les patients eux-mêmes trouvent la température inacceptable, mais eux ne restent que 30 minutes et non pas 8 heures. Cette situation est bien entendu inhabituelle et révèle la mauvaise isolation du laboratoire, où l'on ne peut finalement pas installer de chauffage d'appoint électrique en raison de la vétusté de l'installation électrique qui doit être refaite. Concernant les prélèvements, certains doivent être effectivement mis au frigo ou au congélateur mais certains tubes, notamment ceux qui utilisent des produits chimiques doivent être conservés à une température constante, et pour certains comprise entre +18 et +22°C. Cette VDM a bien entendu un caractère humoristique, ce n'est pas la fin du monde, le beau temps revient mais sur le coup, nous avons bien ri à la maison, d'où le partage sur VDM.
Par Emywhilnae - / lundi 13 février 2012 12:58 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Loki15  |  13

Si toi aussi tu as eu la flème de lire.

Par  joalfix  |  15

Je suis ouvrier et si je pouvais travailler dans une pièce oú il fait 14, ou même 10, ou même 5 degrés je serais heureux. Et puis le froid ça fortifie et ça tient éveillé.

Commentaires
Par  Loki15  |  13

Sympas les patrons.

Répondre
  Daphnette  |  13

Pisse toi dessus x)

Par  baaby  |  0

Après nous parlons de réchauffement climatique.

Répondre
  betrok92  |  5

La pollution forme des trous dans la couche d'ozone et nous sommes moins bien protégés des températures extrêmes (froides ou chaudes) Édit: mon commentaire s est publié deux fois :p

Répondre
  Tazzio  |  24

#37 : C'est un peu plus compliqué que ça, entre le réchauffement climatique et le trou de la couche d'ozone. Le réchauffement climatique est dû en grande partie aux gaz à effet de serre (CO2, méthane, oxydes nitreux, etc) qui sont relâchés dans l'atmosphère en grande quantité par les activités humaines, et de manière très déséquilibrée par rapport aux cycles naturels de ces gaz. Ce qui fait que l'atmosphère acquiert une capacité de plus en plus grande à retenir l'énergie thermique* au niveau global. Et c'est là que la plupart des gens font l'erreur : ce n'est pas parce qu'il y a des refroidissements locaux ou saisonniers que la température moyenne de la planète n'augmente pas dangereusement !! En ce qui concerne la couche d'ozone, c'est une couche de l'atmosphère un peu plus riche en ozone (qui est lui-même un gaz à effet de serre), où l'équilibre entre dioxygène (O2) et ozone (O3) permet de piéger les rayonnements UV issus du Soleil. Le problème avec la pollution, c'est que les CFC et les oxydes nitreux détruisent l'ozone (ou plutôt empêchent sa reformation). On assiste donc à la formation d'une grosse zone dépourvue d'ozone au niveau des pôles depuis quelques décennies. Ca n'a pas grand impact sur la température terrestre, mais c'est plutôt embêtant parce que les UV sont directement responsables de cancers... Par rapport à #5 qui parlait d'étés chauds et d'hivers froids, c'est lié à la perturbation des courants marins par le réchauffement climatique. Le Gulf Stream, en particulier, présente des mouvements d'altitude saisonniers dans l'océan Atlantique (en gros). Le réchauffement climatique risque de donner davantage d'amplitude à ces mouvements saisonniers (donc il fera plus chaud en été et plus froid en hiver). Ce que craignent un grand nombre de climatologues, c'est qu'une fois passé un certain seuil, le Gulf Stream se retrouve enfoui définitivement et ne puisse plus remonter (j'ai pas tous les détails en tête, mais c'est à peu près ça). Scénario qui a été exploité dans "Le Jour d'après"... Et puis je rappelle à ceux qui contestent le réchauffement climatique par notre mois de février plutôt glacial, qu'on a eu un automne et un début d'hiver des plus chauds des dernières décennies... Désolé pour le pavé, mais j'espère que ça aura éclairci les idées à certains :) *si tu veux en savoir plus, tu peux te renseigner sur le bilan radiatif de la Terre, les modèles utilisés en climato pour expliquer l'effet de serre, etc (des profs de l'ENS Lyon ont mis en ligne des cours assez accessibles)

Répondre
  Loki15  |  13

Si toi aussi tu as eu la flème de lire.

Répondre
  Kikoo58  |  0

#5 Au faite un rechauffement climatique ne donne pas un hiver tres froid mais un hiver plus chaud que la normal.. ;)

Répondre
  cartman34  |  26

Des rappels très intéressants, j'encourage tous les ignares que vous êtes à lire ça avant de dire quelque chose. (Vous n'êtes pas tous ignares mais j'encourage tous les ignares...et même les autres finalement)

Par  Shoot_the_guy  |  5

L'urine c'est mieux que la merde, non? ;)

Par  joalfix  |  15

Je suis ouvrier et si je pouvais travailler dans une pièce oú il fait 14, ou même 10, ou même 5 degrés je serais heureux. Et puis le froid ça fortifie et ça tient éveillé.

Répondre
  Krogoth  |  21

Tu serais heureux de rester assis en bougeant juste les doigts par 5°C. Je dis pas ques tes conditions de travail son facile mais tu juges un peu vite.

Répondre
  joalfix  |  15

Non, je peux très bien comprendre qu'une personne non habituée au froid s'en plaigne, mais après 3 semaines de taf en températures négatives, sans gants et sans vêtement trop épais car ça entrave le travail, ça me fait un peu rire de voir des gens qui se plaignent pour si peu

Répondre
  Li_Ju  |  15

Oui c est mon je bosse dans 5 degrés en tant que caissière dans un grand magasin où le chauffage ne fonctionne pas ,ça ne tient pas vraiment éveillé ça se discute en tout cas ,mais bon courage a tout le monde en tos cas

Répondre
  Coquelicot_  |  16

La vdm ce n'est pas: "Aujourd'hui, je bosse alors qu'il fait 14°C. VDM". C'est la deuxième partie de la phrase qui la constitue. Pourquoi la déformer. Il ne se plains absolument pas de ça. C'est difficile pour de nombreuses personnes en ce moment. Ce n'est pas un concours à celui qui en bave le plus. Rester immobile toute la journée dans une pièce fermée peut être aussi difficile qu'être dehors avec une température moindre mais en bougeant et effectuant des efforts physiques. Bon courage à tous! :)

Répondre
  Tazzio  |  24

En même temps, quand tu dois passer ta journée à écrire et/ou taper sur l'ordinateur, les doigts résistent pas au froid. C'est pas qu'une question d'habitude, c'est super dur d'écrire avec des doigts engourdis. Et puis avec des gants c'est encore moins pratique x)

Répondre
  KiOui  |  0

Pour cela il y a ce qu on appelle des "frigo". Je vois pas l'utilité de mettre un chauffage pour les prelevements. Encore pour les reactifs des automates je veux bien mais prelevements inutile :x

Répondre
  nadiejda  |  1

les urines ne se concervent pas au frais mais à température ambiante, sinon ça peut foirer le résultats des ECBU et se planter sur un diagnostic médical, c'est pas top !

Répondre
  brusicor02  |  54

Une recherche rapide sur plusieurs sites indique que un prélèvement d'urine peut être conservé 24 heures à température ambiante et de nombreuses sources déconseille le stockage au réfrigérateur. Par contre, savoir le pourquoi ... je laisse les spécialistes nous le dire.

Répondre
  Rsonicgamer  |  9

Tout simplement, il n'y a pas que les prélèvements d'urine, il y a aussi les prélèvements de tissus, qui doivent être conservées dans un fixateur (comme le formol, qui est interdit aujourd'hui). Or, le fixateur pénétrera d'autant moins les tissus qu'il fait froid, donc la conservation sera de moins bonne qualité. Qui plus est, le gel à un pouvoir destructeur sur les cellules comme sur l'urine ou les autres prélèvements (comme le sang) en favorisant la cristallisation, ce qui est un autre argument plus généraliste pour ne pas garder les prélèvements trop au froid. Cela dit, et malgré le fait que j'aie pensé très fort "à 14, il fait pas froid" je pense que réchauffer les êtres vivants était plus utile que les prélèvements à des températures si peu faibles (je suis pas convaincu qu'ils risquent grand chose).

Répondre
  starboc  |  2

Ça dépend plutôt du type de test. Certains tests sur l'urine requiert une température froide (réfrigérateur). D'autre température pièce... Mais ce pisser sur les mains, cest pas mal aussi :P

Répondre
  caucasia  |  15

Je confirme, je travaille aussi dans un labo chez nous on conserve les urines au frigo... Mais bon il doit bien y avoir une explication.... La chaleur c'est seulement dans les milieux de culture.

Répondre
  KiOui  |  0

Un frigo c est moins de 14 degres de toute facon :) donc le chauffage... Et puis les automates brassent tellement d air qu'il fait trop chaud enfin dans le labo ou je bosse c est comme ca

Chargement…