95
Par vivemacdo - / mercredi 28 juillet 2010 10:00 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  Le mighty Althos  |  5

Je trouve qu'un "Le" entre "sens" et "McDo" aurait été sympa mais bon... Sinon, bah, au moins te plains pas, t'arrives encore à attirer ton homme, y'a plein de filles qui rêvent de pouvoir en faire de même XD

Répondre
  klass  |  12

Euh personnelement je ne pense pas que le "Le" soit très utile. "Tu sens Mc Do" je pense qu'il l'a dit exactement comme ça, afin de dire que sa copine sentait l'odeur de son lieu de travail =) (Enfin c'est plutot suivant ce qui nous sonne mieu a l'oreille) (Sa me fait penser a ceux qui disent "L'internet" au lieu de internet)

Par  Didoone  |  24

J'ai connu ça aussi... Mais dans le sens inverse : l'odeur de frites insupportait mes potes quand j'allais direct en soirée après le taf. Ton mec est vraiment spécial !

Répondre
  Didoone  |  24

Certes, mais à force d'arriver en fin de soirée et que tout le monde est déjà mort bah tu ravales ta fierté, rejoints tout le monde direct et assumes ton odeur de frites ! D'autant que les douches de mon Mcdo n'étaient pas très praticables.

Répondre
  liliangel  |  4

#47 Même remarque que Didoone. Quand tu termines tous les samedis (ou presque) à une heure du mat' (si ce n'est plus surtout en été) et ben, tu vas vite profiter du peu de soirée qui te reste même si tu sens la frite !!! Le pire je crois c'est les cheveux (surtout pour les filles), entre le filet (si tu bosses en cuisine), la casquette (je crois qu'elle n'est plus obligatoire maintenant) et le reste, tu ressembles à rien. Où je bossais les douches ne marchaient pas alors pas possibilité de se laver direct après. Je me rappelle d'un jour où je suis allée à la fac en tenue Mcdo (entre deux services, pas le temps de me changer) pour un partiel. Bizarrement, ma rangée était vide ... Lol. Mais sinon travailler chez Ronald c'était que du bonheur !!!!

Répondre
  Arkanon  |  24

Je confirme : quand tu tombes sur une équipe sympa, travailler chez Ronald est un plaisir (épuisant, mais un plaisir). J'en ai fait il y a près de 20 ans mais j'y ai passé d'excellents moments. J'ai démissionné lorsque le restaurant a été franchisé et que l'équipe géniale a changé pour une équipe de bras cassés. Mes souvenirs sont dithyrambiques quant à cette période de mon existence. On s'y amusait beaucoup et notre travail était reconnu au moins en paroles (c'est excellent pour le moral). De plus, après ça, tu sais que ce ne sera pas ta vie (ou l'inverse si tu es tombé amoureux du boulot lui-même) et tu peux relativiser tous les autres travails que tu feras.

Chargement…