89
Confessional
Starkid En dire plus :
Bonjour, je suis l'auteure de la VDM ! Je me suis connectée pour répondre à vos gentils messages. Alors tout d'abord, un point sur mon état de santé: des bleus, des bleus, des bleus et encore des bleus ! Je me suis également ouvert le genou, mais nulle inquiétude, je vais mieux maintenant ! Le choc a surtout été émotionnel et sur le moment j'ai cru que j'allais y passer. L'alarme qui indiquait que les portes allaient se fermer résonnait déjà et j'étais coincée, mais heureusement, le conducteur a vu et a arrêté le train avant que les portes ne m'aplatissent (que de joie !) Quant à la charmante personne qui a profité de la situation, c'est bien moche, je suis d'accord, et vos messages indignés me remontent un peu le moral. Merci. Pour répondre à vos questions, d'autres personnes sont ensuite venues à mon secours et m'ont aidée, mais les autres personnes du wagon avaient l'air plus exaspérées qu'autre chose (sans doute parce que le train s'était arrêté à cause de moi). Quoiqu'il en soit, je ne veux pas non plus maudire l'humanité et les Parisiens. C'est vrai que leur attitude était passive et je-m'en-foutiste, mais c'est ainsi. Je m'en remettrai ! Toute ma sympathie à ceux qui ont vécu des choses similaires et merci d'avoir accepté cette VDM ! (Champagne !)
Par Starkid / mercredi 9 novembre 2016 21:51 / France - Paris
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Starkid  |  15

Bonjour, je suis l'auteure de la VDM ! Je me suis connectée pour répondre à vos gentils messages. Alors tout d'abord, un point sur mon état de santé: des bleus, des bleus, des bleus et encore des bleus ! Je me suis également ouvert le genou, mais nulle inquiétude, je vais mieux maintenant ! Le choc a surtout été émotionnel et sur le moment j'ai cru que j'allais y passer. L'alarme qui indiquait que les portes allaient se fermer résonnait déjà et j'étais coincée, mais heureusement, le conducteur a vu et a arrêté le train avant que les portes ne m'aplatissent (que de joie !) Quant à la charmante personne qui a profité de la situation, c'est bien moche, je suis d'accord, et vos messages indignés me remontent un peu le moral. Merci. Pour répondre à vos questions, d'autres personnes sont ensuite venues à mon secours et m'ont aidée, mais les autres personnes du wagon avaient l'air plus exaspérées qu'autre chose (sans doute parce que le train s'était arrêté à cause de moi). Quoiqu'il en soit, je ne veux pas non plus maudire l'humanité et les Parisiens. C'est vrai que leur attitude était passive et je-m'en-foutiste, mais c'est ainsi. Je m'en remettrai ! Toute ma sympathie à ceux qui ont vécu des choses similaires et merci d'avoir accepté cette VDM ! (Champagne !)

Commentaires
Répondre
  Tek78  |  3

Et c'est de la veine de tomber entre le quai et la rame du métro? Nan mais franchement... La personne n'a rien, c'est ce qui s'appelle "avoir de la chance dans son malheur" mais sûrement pas "avoir de la veine"

Répondre
  guymux  |  49

Je commence sérieusement a haïr cette expression et ceux qui l'utilise. "monde de bisounours" ? Non mais essayez de vous renouveler. Pensez par vous même et innovez. Désolé

Répondre
  wangIwang  |  44

#41, en utilisant toujours la même expression, tout le monde comprend, alors que si je dis"monde de Teletubbies", je risque de perdre du monde, et si quelqu'un innove, on lui dira tous kamoulox!

Répondre
  Galadrien  |  25

Si l'expression fonctionne, on s'en fiche. Du moment qu'elle est utilisée dans la situation appropriée, ce n'est pas de la paresse intellectuelle... on ne vit pas dans le monde des Petits Poneys ! J'innove assez, là ? :D

Répondre
  guymux  |  49

Le problème n'est pas l'expression en elle même, bien qu'elle me rende dingue tout de même, le problème c'est justement son utilisation dans la "situation appropriée". Quelle situation? Je ne pense pas me tromper en disant que la totalité, ou presque, des gens savent qu'on ne vit pas dans un monde majoritairement merveilleux et altruiste. Donc le signifier a quelqu'un, qui plus est de cette manière, est forcément un signe de condescendance en pensant être le seul a connaître cette vérité absolue. D'ailleurs où était l'intérêt de poser cette fameuse vérité au commentaire de #3?

Par  le barbare  |  78

Ca me rappelle une BD où on voit un animal qui se coince dans des barbelés et qu'un autre animal passant par là profite de son derrière à découvert. Digne de la loi de Murphy, c'est au pire moment que les choses vont encore plus mal.

Par  Fouettard  |  13

L'horreur de ce que l'on trouve de plus moche dans l'humanité. Affligeant en ce jour de commémoration du mal dû à des comportements qui ne sont pas ceux que l'ont ne peut qualifier de bêtes car ELLES en sont incapables, mais de gens qui n'ont aucune conscience de l'humain. Des LÂCHES des GROSSES merdes.

Répondre
  carbone14  |  33

C'est triste à dire, mais, aussi bas que puisse être l'acte de son voleur (parce que bon, effectivement, c'est quand même très bas), ce n'est pas tant la nature de la personne qui est à incriminer que le système. Aussi longtemps que l'on accordera plus de valeur à l'argent (qu'on ferait à mon avis tout aussi bien de supprimer) qu'à l'être humain, il y aura des nécessiteux. Et aussi longtemps qu'il y aura des nécessiteux, il y aura des vols. L'argent est la mère de tous les maux : supprimez le (et toutes ses formes), et les vols s'arrêteront, les entreprises arrêteront de détruire la nature pour des questions d'argent, et chacun pourra trouver à s'occuper utilement.

Répondre
  carbone14  |  33

@everwind : pas forcément. Notre société est déjà une société d'abondance, il suffit de regarder les étals des supermarchés pour s'en rendre compte. Un pays comme le nôtre dispose d'assez de ressources pour nourrir tout le monde, et de même pour l'eau, le logement, les voitures, internet, etc. À partir du moment où chacun consent à faire libre don du fruit de son travail, et où chacun ne veut pas un produit de luxe (genre un yacht / hélicoptère / diamant de 3000 carats, etc.), je pense que c'est gérable :o) mais je conçois que tu ne partages pas mon avis : tu ne seras pas le seul, et le contraire serait de toute façon étonnant tellement tout le monde a été conditionné toute sa vie à vivre dans une société fondée sur l'argent.

Répondre
  greasyman  |  11

D'autres ont eu ces idées de collectivisation avant toi et ça a très mal fini. Je te conseil de t'intéresser à l'histoire de l'URSS et ses famines. C'est en plein dans le sujet.

Répondre
  zryip  |  37

Si tout le monde travaille bénévolement, à quoi bon s'embêter à faire 10 ans d'études pour devenir médecin ou ingénieur ? Le salaire est parfois une des seules motivations pour effectuer certaines professions qui demandent beaucoup de temps et d'investissement personnel. Enfin pour ma part, si tout le monde était payés pareil (ou pas payés du tout), je chercherai clairement le truc le plus simple à faire et je pense que je ne serai pas la seule.

Répondre
  carbone14  |  33

#67 : sauf votre respect, je trouve que votre réponse n'est pas très à propos, pour au moins trois raisons : - en URSS ils utilisaient un truc qui s'appelle le rouble, or moi je parle de société sans argent, ce qui constitue une différence non négligeable. Une société basée sur l'argent, même si elle se revendique communiste, est soumise à des impératifs financiers, que ce soit au niveau de l'État ou de ses citoyens. Une société débarrassée de l'argent n'est soumise qu'à des injonctions de répartition et d'affectation de ressources, et à la satisfaction des besoins primaires des individus (en termes sociaux, physiologiques, etc.) - il y a une chose qui nous distingue fondamentalement des sociétés passées, c'est qu'aujourd'hui l'informatique pénètre toute la société. Cela veut dire qu'il est plus facile que jamais d'organiser la société démocratiquement (sur le plan politique) et de collecter des données sur les ressources dont on dispose (sur le plan économique et sociétal). Par ailleurs, pourquoi vouloir reproduire l'expérience d'une économie dirigiste comme en URSS ? - la propriété privée est une chose somme toute très naturelle, dont on ne saurait se débarrasser, quel que soit le type de société dans lequel on vit. Si demain l'argent était aboli, qui saurait vous contester votre droit à disposer d'une brosse à dents à vous, d'une paire de chaussures, d'une maison ou d'une voiture affectée à votre usage exclusif ? D'ailleurs, quand bien même, qu'importe qu'ils soient vôtres (propriété pleine et entière), du moment que vous en avez l'usufruit exclusif ? La seule question qui se poserait alors serait de savoir comment organiser l'outil productif. Mais la question ne m'apparaît pas insurmontable, en ce qui me concerne. Et avant que la question ne se pose, cela voudrait dire qu'une société complètement démonétarisée est déjà un thème politique accepté et envisagé sur le plan national ; autant dire qu'on a le temps de voir venir :op

Répondre

Ton prosélytisme tu te le mets où je pense et tu retourne à la vie réelle. Je me tape pas 8 ans d'années d'études après le BAC pour gagner du vent à la fin du mois. Et non, la France n'est pas là pour nourrir la terre entière. Elle est surtout là pour nourrir ses français. (Encore qu'en ce moment...) Maintenant tu sort de chez toi et tu réalise.

Chargement…