98
Par maman plein temps - / jeudi 5 mai 2016 19:09 / Belgique
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  klarann

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Commentaires

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

T'aurais du en profiter pour la finir à coups de pelle ... Rhooo oui ca va je plaisante .. je me doute bien qu'elle n'avait pas de pelle avec elle .. ^^!!

Répondre

Je sais maintenant pourquoi je m'abstiendrai de publier sur VDM, entre les moralisateurs et les psy en herbe ?? ! C'est son enfant, elle l'éduque comme elle le souhaite. Arrêter de gagatiser les enfants?? Trop marrant, j'ai dit "bibi, bobo" à mes enfants, ils ne sont pas devenus nunuche ou débiles pour autant, ils font mêmes des études!

Répondre

Oui mais c'est pas grave ? tout comme les votes négatifs, c'est bien connu, la critique est facile mais l'art est difficile, ça ne m'empêchera pas de dormir !

Répondre

tout à fait d'accord , certes l'enfant aura peut être un pti retard de langage mais j'ai jamais connu de collègiens dire "prout caca boudin" faut se relaxer au lieu d'être dans cette pseudo dictature du "parle bien tu as 18 mois ! " " mon dieu mon enfant doit être parfait , je dois être parfaite " ,où est le souci s'il arrive à s'exprimer à travers ce langage? il apprendra a parler bien assez tôt , et je ne pense pas que la mère ( qui adapte son langage) parlera en

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  klarann

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

#18 : c'est surtout que a la place des gros mots habituels et du "gagapoufiplouf par terre" il y a le "ouille ! tu as mal ?" ;)

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Tu n'es pas obligée d'être vulgaire pour faire des phrases hein. Tu peux juste dire : "Ca va, tu es tombée". A cet âge là les enfants comprennent très bien, et ils apprennent alors à parler correctement et à faire de véritables phrases.

Répondre

Le tout c'est d'utiliser autant que possible un langage normal en présence des enfants. Parce qu'ils apprennent en écoutant, donc parler à coup de "gouzi-gouzi", "bébé fait popo" et autres est contre-productif. Après c'est pas pour un "badaboum" une fois de temps en temps qu'il faut se braquer, mais dans le cas de cette VDM, c'est surtout qu'elle dise "adapter son langage" qui peut poser question. On ne sait pas s'il s'agit juste d'éviter tout vocabulaire

Répondre

#23 Le "ça va t'es tombé" sur le ton de l'inquiétude va plus faire pleurer l'enfant que le "zut badaboum" qui va plutôt le faire rire, et rien n'empêche de parler correctement autrement

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Ce n'est pas ce que montrent les études réalisées sur le sujet. Bien au contraire, le lien entre vitesse d'apprentissage et facilité d'accès à la lecture est directement proportionnel au nombre et à la variété des mots utilisé dans les conversations avec les jeunes enfants. La tentation de vouloir simplifier parce que ce n'est encore qu'un petit va à l'encontre de ce qui devrait se faire. L'enfant a une malléabilité / plasticité cérébrale énorme, et il est tout à fait capable, instinctivement,

Répondre

#61 Non pas forcément. je parle à mon fils de 4 ans comme je pourrais te parler à toi. C'est à dire normalement. par contre ce que j adapterais pour lui parler, ce sont les mots employés. (alors certes je tente de lui donner aussi des synonymes pour qu'il élargisse son vocabulaire mais en règle générale il comprends tout et je n'emploie pas de termes enfantins.) je ne lui dirais pas, par exemple, "calme toi direct, tu me gonfles" mais "fait attention, tu es en train de m'énerver.

Répondre

Mais elle parle à sa fille de 18 mois, pas 3 ans ni quatre... Et encore moins à un enfant en âge d'apprendre à lire... D'ailleurs je suis sure que la plupart des critiqueurs (euses) n'ont pas encore d'enfants... Sinon ils sauraient qu'il faut adapter son langage à cet âge ou les bébés apprennent leurs premiers mots et phrases...

Répondre

Encore maintenant je dis badaboom quand il tombe (il tombe souvent) histoire de dédramatiser sinon il passerait son temps à pleurer. mais quand je vois la façon de faire des autres, tout du moins le ton de leurs voix.. Même à un débile ils ne parleraient pas comme ça. Enfin bon, le vrai problème en soit n'est pas les mots comme badaboom et autre, plutôt la façon dont on les dits.

Répondre

#mamidou67, ne pas avoir d'enfant ne devrait même pas entrer en ligne de compte. Par exemple, est-ce qu'un pédopsychiatre sans enfant avec 20 ans d'expérience serait moins qualifié qu'une jeune maman qui s'occupe de son premier enfant? Certainement pas. Au contraire, une personne qui établirait des généralités en se basant uniquement sur son expérience n'aurait pas beaucoup de légitimité. C'est pourquoi il est bien plus intéressant d'aller voir les nombreuses études réalisées sur le sujet et qu

Répondre

Bon, je devais être mal réveillé parce que j'ai laissé un bon paquet de fautes dans mon message. Toutes mes excuses.

Répondre

Pour information je tiens mon affirmation de ma licence en psychologie cognitive. Donc peut-être que depuis 2008 des études ont contredit cela, mais ça n'en fait pas une généralité. Sinon comment expliquer que dans les échantillons, les enfants à qui ont parlait comme à des adultes connaissaient moins de mots et prononçaient moins bien que des enfants à qui ont parlait "naturellement" avec un environnement similaire ? Après je ne parle pas d'un langage "dodonne à tata la tuture c'

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Sauf que l'un n'empêche pas l'autre. Tu peux lui dire "bim badaboom" quand il/elle tombe et lui parler normalement aussi. C'est une expression comme une autre. Après si tu parles comme une débile comme beaucoup font, sous prétexte que c'est une gamine, la oui je suis d'accord.

Répondre

Et bien moi histoire de mixer les deux je lui dis "boum t'es tombée!" Et elle se relève sans chouiner si elle n'a pas eu trop mal. Ça marche aussi

Répondre

Bah faut arrêter de s'offusquer de tout ! Tu peux parfaitement éduquer ton gamin correctement en utilisant certains termes qu'il écorche lui-même. Ça ne fera pas de lui un adulte idiot, et ça ne l'empêchera pas de se développer normalement. Effectivement, faut pas TOUT laisser passer, le but c'est de lui apprendre à parler, mais quand même... Dire "badaboum", je vois pas où est le mal... Tu sais, les gamins, ils apprennent pas à parler QU'AVEC les parents, hein. Ils entendent des perso

Répondre

c'est quand même majoritairement les parents, voir l'entourage proche comme les grand parents. Si tu laisses ton gamin mal parler ou autre, tu laides pas. par contre si tu le reprends et lui fait comprendre qu'il y a d'autres façons de faire ... Après certes l'école et autre n'aide pas vraiment quand on entends certains mais quand même. Enfin question de point de vue sûrement.

Répondre

Certes, l'enfant apprend la langue, mais le motherese (mamanais) a une grande utilité et n'est pas un facteur de mauvais développement de l'enfant. Dans toutes les cultures humaines, il y a des manières de parler aux enfants et petits enfant. Sans cet enrôlement culturel dialogique, le bébé n'arriverait pas à apprendre à parler. Le motherese français permet de faire ressortir les caractéristiques des signaux acoustiques (comme dans beaucoup de cultures occidentales). Ceci en utilisant des lexème

Répondre

J'ai une fille de 2 ans... Je lui parle normalement mais parfois j'utilise "son" langage ce qui la fait rire... Faut pas essayer d'en faire des adultes à tout prix au plus vite tout de même... Je ne partage pas vraiment votre point de vue...

Chargement…