47
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Ninfea

J'ai été libraire et une fois, une mère m'a demandé pour son fils "Le jeu de l'amour et du hasard" de Zola. Je lui ai dit que non, c'est de Marivaux. Elle me répond que son fils sait mieux que moi, que c'est ce qu'il lui a dit, et que puisque je suis une incapable, elle irait chercher ailleurs. Je lui ai souhaité bonne chance. Une cliente que je n'ai jamais revue ^^

Commentaires
Par  Mikomi

Ca peut arriver de ne pas connaître Mérimée, mais pour un libraire quand même... TLBM (sauf si #2 a raison, mais vu la façon dont c'est raconté j'opte pour mon hypothèse).

Par  Aymi

Sauf si l'ado n'a pas compris et a cru que Mary May était le nom et le prénom. Ca me rappel au boulot un intérimaire qui avait entré des noms de rue pour un fichier de prospects : Rue Bonne Appart Rue Charles deux goals (pour les deux meilleurs) Je dois avouer qu'on a beaucoup rigolé ^^ (Moins quand il a fallut corriger la base, mais bon ...)

J'aurais pensé que c'était l'adolescente qui ne connaissait pas l'auteur... Parce que Mérimée est le genre d'auteurs qu'on a à lire dans les collège/lycée sans parfois savoir qu'ils existent... (Comme certains pensent que Corneille est exclusivement un chanteur et ne connaissent pas l'auteur)

Répondre

J'ai compris la même chose : l'adolescente a noté phonétiquement en cours. Pour le libraire, c'était pas évident de reconstituer si elle séparait bien les 2 mots (et surtout le disait avec l'accent). Pire, elle pouvait donner un bon de papier avec l'auteur écrit dessus ou l'épeler.

Chargement…