140
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires

Il aurait surtout dû se taire, discrétion et secret professionnel ça fait partie des métiers du secteur médical. En plus il a donné des informations qui permettent d'identifier la personne.

Commentaires
Par  clalol

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Il aurait surtout dû se taire, discrétion et secret professionnel ça fait partie des métiers du secteur médical. En plus il a donné des informations qui permettent d'identifier la personne.

Répondre

Je pense que lorsque l'on est kiné, médecin ou autre, il y a du respect a avoir. Cette personne a tout de même de la dignité. Peut être que ce grand père est sale, peut être qu'il vit dans un capharnaüm pas possible, mais peut être qu'il a plus la possibilité de ranger sa maison comme il le souhaiterai peut-être qu'il est dans l'incapacité de se laver correctement , peut être que c'est pour ça qu'il a besoin d'un kiné! Alors vive le secret medicale et professionnel, vive la dignité et le respec

Répondre

Il s'applique aux kinés (je suis pas en médecine mais j'en suis presque sûre !) mais là les propos portaient pas sur des infos médicales donc pas de secret pro mais grosse indélicatesse de la part de l'auteur ... Ça peut arriver mais quand même ... TLBM !

Répondre

Même sans information médicale le secret professionnel reste en vigueur. Et on appelle ça un patient pas un client x).

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

C'est un grand père. C'est qu'une supposition mais passé un certain âge, certaines personnes ont plus ce type de notions. Alors que le médecin devrait au contraire être tolérant et respectueux.

Répondre

Désolé mais le terme client peut a présent être utilisé surtout depuis la réforme de la T2A. Mais je suis d'accord sur le fait qu'il est plus correct de dire patient.

Répondre

Le secret médical n'interdit pas de parler des cas rencontrés, il faut simplement que l'identité du patient ne soit pas révélée.

Répondre

le secret professionnel interdit de parler à quiconque qui ne fait pas partie de l'équipe PROFESSIONNELLE qui encadre le patient en question

Répondre

Il a très bien pu le reconnaître par la simple description de son appartement vu l'état dans lequel il semble être. Il y a parfois des détails qui te font deviner le lieux sans que jamais l'adresse ou le nom n'ait filtré. Si je te décrit une maison vieillotte, sombre, un peu glauque, avec un énorme crucifix dans le salon. Les gens qui ont vu le film ou lu le livre reconnaîtrons la maison de la mère de Carie. Il n'a pas eu de bol que ce soit son petit fils. Une copine Kiné nous a raconté avo

Répondre

Si le petit-fils est suivi par le même kiné que son grand-père, il est certainement au courant. Donc il suffit qu'il soit au courant que son grand-père voit le kiné tous les [tel jour de la semaine] matin, et/ou qu'il connaisse l'état de son appartement (ce qui est plus que probable), il n'a besoin ni de nom ni d'adresse. Allez si tu veux le kiné a dit dans quel quartier il habite, ouh le vilaiiiiiin !!

Répondre

Mais c'est le risque de donné le moindre petit détail même insignifiant sur n'importe quel patient est que cela suffise à faire deviner quelqu'un qui connaît la personne ...

Le secret professionnel tu connais? Parler d'un client a un autre pourquoi pas, mais pas donner son nom. Tu as du te « sentir » très mal...

Répondre

D'abord c'est un patient et où vous voyez qu'il a donné son nom ? Si demain un praticien me disait qu'il a été faire des soins chez une vieille dame dont l'appartement est un vrai labyrinthe de piles de magazines je penserais direct a ma grand mère par alliance et je demanderais si c'est dans son quartier pour avoir confirmation de mon intuition. Et je ne pourrais pas lui en vouloir d'avoir été surpris de son délire d'empilement de magazines et d'en parler. C'est pas commun. Là un vieil homm

Répondre

Et même sans donner son nom, un praticien a un secteur donné. S'il parle de ses patients, il y a quand même des chances que la personne connaisse l'autre. Il est là pour donner des soins, il peut écouter son patient parler, mais il n'est pas là pour pérorer ! S'il a besoin de parler, il a sa famille, son psy !

Répondre

Si le patient a pu faire le rapprochement avec la description du kiné c'est déjà qu'il en a trop dit. C'est aussi mon métier, c'est du bon sens.

Répondre

C'est pas qu'il en a trop dit, c'est surtout que ce qu'il a dit est vraiment flagrant. Si t'as un grand père qui ne se lave plus, vit dans la crasse et a besoin de soins de kiné, la seule description du lieu d'habitation fait deviner la personne. Parce qu'heureusement même malades et seuls, les personnes âgées ont très souvent accès a des aides a domicile pour le ménage et des infirmières pour les soins comme la douche. Même pour les plus démunis, ma grand mère avait droit a 2h d'aide ménagère

Répondre

le vieil homme n'est peut-être pas grabataire : je connais quelqu'un qui vit dans une telle crasse par choix. Il ne nettoie jamais rien, ne range rien, ne jete rien... C'est comme ça !

Chargement…