95
Par bboykai - / lundi 16 septembre 2013 23:59 / France - Paris
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  SingForYou  |  57

Euh, c'est bien légal de licencier un salarié sans motif ? En plus le patron est idiot, un stage ça dure pas éternellement, il doit bien savoir que tu vas pas continuer à bosser gratos pour lui.

Commentaires
Par  Fernokay  |  51

Si tu veux un stage à Pole emploi, tu pourras lui demander!

Répondre

Il s'en fout il a gagné un taf. Les amis ça n'apporte rien.

Par  vincent1958  |  21

Vengance du voisin.

Par  MordraaI  |  41

Eh oui, pareil pour les CDD qui font le même boulot sans qu'on soit obligé de le garder, les intérimaires, les temps partiels... Et comme tout ce monde-là a peur de perdre son travail, ils sont encore plus facile à contrôler. Tu viens d'assister en direct à un résumé des transformations du marché du travail... Mais attention, c'est positif, hein, ça coûte moins d'argent. Mais attention, c'est positif, hein : ça coûte moins d'argent, alors ne sois pas égoïste.

Répondre
  ailime  |  18

Les joies du monde du travail! Voilà pourquoi les stages devraient être rémunérés!!! Ça éviterait de ne tourner qu'avec des stagiaires qui sont renouvelés tous les 6 mois!

Répondre
  Plamo  |  12

Les stages sont obligatoirement rémunérer a partir de 2 mois et ce depuis 2009! Les étudiants en stage restent en formation, alors faut pas abuser non plus

Par  juju76770  |  46

C'est le debut d'une nouvelle série : Desperate Househusband !! ;)

Par  SingForYou  |  57

Euh, c'est bien légal de licencier un salarié sans motif ? En plus le patron est idiot, un stage ça dure pas éternellement, il doit bien savoir que tu vas pas continuer à bosser gratos pour lui.

Répondre
  MordraaI  |  41

"Euh, c'est bien légal de licencier un salarié sans motif ?" Je pense à un CDD non-renouvelé, c'est l'explication la plus vraisemblable. "En plus le patron est idiot, un stage ça dure pas éternellement, il doit bien savoir que tu vas pas continuer à bosser gratos pour lui." Il trouvera un autre stagiaire, il y a plein de chômeurs qui seraient ravis d'avoir une formation, croyant naïvement qu'il y aura un emploi derrière :)

Répondre
  SingForYou  |  57

Ptêtre que l'auteur à simplifié la VDM mais bon, "virer" c'est différent de "ne pas renouveler le contrat" tout de même. Surtout qu'on a vraiment l'impression que le voisin en question a du partir de suite.

Répondre
  Soph'Manu  |  29

#36 : Non, le motif est éco est devenu très difficile à invoquer, à moins d'être en liquidation... ça se fait toujours, et heureusement, mais les tribunaux sont devenus hyper casse pieds, même quand la boîte est sous l'eau... Donc quitter à "monter" un motif, vaut mieux choisir un truc un peu plus viable :p (une faute requalifiée, c'est quand même moins onéreux à indemniser qu'un licenciement éco annulé) #45 : La faute lourde je l'aurais pas tentée... on se fait presque toujours requalifier, quand on a une bonne faute grave qui tient (et c'est pas toujours le cas...) et les preuves qui vont avec, on est bien contents :(

Répondre
  pasidiot1  |  42

virer sans motif n'est pas trop légal. Même pas du tout. Mais...... 1- si le patron est totalement idiot, en creusant il trouveras sans difficulté, il est rare que quelqu'un soit à 100 % irréprochable et c'est tellement facile de monter un truc en épingle, 2- et au pire il risque quoi le patron ? que dans 2-3 les prudhommes lui disent "pas bien ! faut le reprendre". D'ici là le viré aura soit retrouvé quelque chose, soit aura déménagé... Donc sans forcer, c'est faisable de virer tranquille si ont réfléchis un minimum.

Répondre
  Soph'Manu  |  29

#68 : effectivement, peu de gens ont l'envie/le courage de se lancer dans une procédure longue, avec les frais d'avocat en prime... Par contre la réintégration (quand il y a condamnation) n'est pas un droit pour le salarié (sauf nullité, mais c'est réservé à des cas spécifiques) c'est une option pour le patron qui préfère souvent indemniser, donc oui peu voire pas de risque de récupérer le salarié ! Après, y a toujours l'indemnisation, parce que malheureusement, les patrons se font pas mal descendre (également à tort) aux prud'hommes...

Chargement…