30
Par çamarchepas - / samedi 24 juin 2017 20:00 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  will18  |  29

Si l'expérience ne marche pas, je te conseille vivement de réfléchir à tout ce qui peut faire qu'elle ne marche pas. Tu pourras ainsi t'orienter sur d'autres manips permettant de vérifier ce qui ne fonctionne pas. Après, ne sachant pas dans quel domaine de recherche tu es, ni sur quel dispositif, c'est compliqué de pouvoir en dire plus. Sinon, quel est l'avis de tes encadrants sur cette expérience infructueuse? T'ont-ils orientée sur des pistes? Dans tous les cas, bon courage pour avancer.

Commentaires
Par  will18  |  29

Si l'expérience ne marche pas, je te conseille vivement de réfléchir à tout ce qui peut faire qu'elle ne marche pas. Tu pourras ainsi t'orienter sur d'autres manips permettant de vérifier ce qui ne fonctionne pas. Après, ne sachant pas dans quel domaine de recherche tu es, ni sur quel dispositif, c'est compliqué de pouvoir en dire plus. Sinon, quel est l'avis de tes encadrants sur cette expérience infructueuse? T'ont-ils orientée sur des pistes? Dans tous les cas, bon courage pour avancer.

Répondre
  Duriel  |  36

Exact will, si ça ne fonctionne pas c'est qu'il y a un problème. Que ça soit la manip en elle-même, ou l'échantillon, la machine, le manipulateur en lui-même, il y a forcément quelque chose qui cloche. Il faut chercher ce qui cloche par un procédé logique, quand tu voudras un boulot plus tard on va te demander très souvent d'avoir un esprit logique de résolution des problèmes techniques, et ça s'apprend. Les encadrants en recherche sont pas toujours là non plus, donc il y a une partie à faire toi-même, mais tu dois leur demander de t'aider, ils sont aussi là pour ça. Après tu as un rapport de 25 pages, ça me fait plus penser à un BTS, parce qu'en Master c'est format publication scientifique, 10 pages grand max, 7 si tu peux. Donc tu dois avoir de la pratique dans les pattes pour te démerder aussi, ils doivent compter là-dessus. Quoiqu'il en soit le procédé le plus logique est de changer un paramètre à la fois et de recommencer : changer d'abord la verrerie, puis les réactifs, enfin les machines s'il y en a. Puis tester sur divers modèles différents si possible, essayer des conditions expérimentales différentes, et enfin si ça ne marche pas, donner ton matos à quelqu'un d'autre pour qu'il le fasse à ta place, pour voir si c'est toi qui merdes ou si c'est quelque chose d'autre. Il se peut que ça ne fonctionne jamais. Ou dans très longtemps. Je me suis déjà cassé les dents sur des manip qui voulaient pas marcher peu importe ce que je faisais, au final l'erreur venait pas de moi mais d'un paramètre intrinsèque à mes cellules en culture, c'était donc le modèle qui était pas assez boosté pour la manip, mais ça le labo le savait pas et c'est moi qui l'ai découvert, donc dis-toi que tes problèmes peuvent aussi aider le labo qui t'embauche. Au pire des cas, tu trouveras ici d'honnêtes gens pour t'aider, on est plein à bosser en recherche.

Répondre
  Tardian  |  71

J'ajouterai qu'au pire, remplir 25 pages de tests, recherches et analyses tentant d'expliquer pourquoi l'expérience n'a jamais marché quels que soient les paramètres, ça peut présenter un intérêt tout aussi valable que d'expliquer le projet.

Répondre
  Kaa04  |  42

Ben voila, déjà tu recopies le pavé de Duriel et t'as 1 à 2 pages remplies (en le personnifiant bien sûr) ensuite t'as une page facile par changement de paramètre.

Répondre
  dalmia  |  31

Je compatis, j'ai moi-même passé (beaucoup) plus de temps à faire fonctionner une manip pour une publi avec de nombreux paramètres que j'ai fait varier un par un jusqu'à avoir un résultat (positif ou négatif là n'est pas la question, je parle d'au moins valider les contrôles). Un gros effort personnel en terme de temps et de foi à faire cette foutue manip de m*rde, échanger avec les collègues qui peuvent avoir des idées lumineuses (changer pour un support en plastique, en verre, cellules de telle lignée de tel animal, temps d'incubation, nature du sérum, procédé de purification utilisé pour mes parasites, concentrations des différents réactifs), bref la liste peut être interminable. Mais j'étais aussi très bien encadrée et cette forte autonomie à développer devrait s'accompagner d'un minimum de supervision ! Mais c'est quand même bizarre de s'acharner sur UNE manip (bonjour la découverte de stage) - il nous manque effectivement plein d'éléments sur le dit stage - dans tout projet il y a une floppée de manips, que ce soit pour démontrer différentes hypothèses ou pour une seule et même hypothèse, essayer de la tester par différentes techniques !

Répondre
  Panda_Wendy  |  46

Alors c'est peut-être domaine dépendant mais en tout cas dans la bio nos "rapports de stage" (mémoire) de M2 sont d'une vingtaine de pages quand même. Après il faudrait des précisions de la part de l'auteur mais en lisant la VDM moi j'ai pensé plutôt à un encadrant borné qui veut absolument que son stagiaire refasse la manip jusqu'à ce que ça "marche". Il y en a malheureusement, j'en ai déjà vu :/ Après effectivement, sur une durée de 3 mois c'est plutôt BTS/DUT/Licence que Master du coup. Mais sinon dans le pire des cas, si l'encadrant ne veut pas explorer d'autres pistes, il reste toujours la partie discussion qui peut être intéressante, comme beaucoup de gens l'ont suggéré, chercher toutes les hypothèses qui font que ça ne marche pas et toutes les potentielles solutions à tester pour que ça marche, c'est super intéressant aussi, ça fait partie de la Recherche :) Bon courage à l'auteur en tout cas!

Répondre
  dalmia  |  31

Un stage de 3 mois me paraît coller avec un M1, c'est ce que j'avais fait (50% en labo sur un semestre). Je prie en tous cas pour que ce ne soit pas un M2, ce serait ridicule. Mes stages de BTS n'avaient duré que 1 mois et demi... pour la licence, et longue vie à ce super diplôme, aucun stage imposé... ;) Bon bref on est toujours dans le doute, pourvu que "çamarchepas" revienne nous en dire plus :D

Par  Hokawly  |  19

Il faut que tu analyses tout de même les résultats (même s'il ne se passe rien, c'est toujours un résultat en soi: ça veut dire que tes variables n'ont aucun effet sur le sujet de test). Y a toujours moyen de trouver un truc à dire en recherche.

Répondre
  Duriel  |  36

Pas forcément jeune fille, en qPCR si tu n'as aucun résultat ça veut dire que ta manip a foiré, il y a toujours un résultat si les paramètres n'affectent pas le sujet, mais si tu n'as aucun résultat, c'est que tu as foiré complètement. Pas de changements est un résultat oui, mais pas de résultat n'est pas un résultat, c'est une manip foirée. L'exemple de la qPCR est au hasard, ça peut être pareil en blot ou en électrophorèse ou autre. Si tes bandes n'apparaissent pas ton anticorps est pourri ou tu l'as oublié, ce n'est pas un résultat. Si tes bandes sont toutes de la même taille soit t'as pas d'affection, soit ton anticorps est non spécifique, et tu détectes quelque chose de non voulu. Enfin voilà. Juste pour expliquer la différence. Là la jeune demoiselle précise bien aucun résultat. Ce qui signifie sûrement qu'elle a dû se tromper quelque part, et après autant de temps répéter l'erreur, qui doit être vraiment infime et indétectable pour quelqu'un de nouveau dans le domaine. Du moins je le comprends comme ça.

Répondre
  dalmia  |  31

Ce que dit Duriel, c'est qu'en recherche (nous sommes en bio mais je vais prendre un exemple simple), on valide telle ou telle expérience selon si des contrôles - càd des expériences témoins dont tu connais le résultat à l'avance - donnent, justement, le résultat attendu. Exemple : Tu as un nouveau modèle de voiture à tester.Ta question c'est : elle démarre, ou elle démarre pas ? Ton contrôle dit positif est une deuxième voiture déjà testée, connue, approuvée tout ça tout ça et au moment de faire ton expérience, celle-ci doit démarrer. Contrôle négatif : une troisième voiture donc il manque une pièce cruciale qui ne doit donc pas démarrer. Tu ne pourras valider le résultat de ta voiture à tester (démarre / démarre pas) SEULEMENT si ta voiture du contrôle négatif ne démarre pas ET si ta voiture du contrôle positif démarre. Car pour ces deux dernières tu connais et maîtrises tous les paramètres. Conclure sur ce que tu as obtenu avec ta voiture à tester si l'un des contrôles - ou les deux - n'est pas celui attendu serait une grave erreur !

Répondre
  Duriel  |  36

Ouais désolé je m'adressais plus à Hokawly qui semblait savoir un peu de quoi la recherche peut se constituer. Mais comme je suis un abruti fini, j'ai complètement oublié qu'il pouvait y avoir de la recherche dans d'autres domaines comme la physique et ses dérivés, la chimie, la psycho, et même l'Histoire. En ne prenant en compte que les sciences dites dures, ça fait déjà un paquet. Et comme je suis encore un abruti fini, j'ai pas pensé à prendre des exemples dans d'autres branches :/ Je vais pas revenir sur ce que dalmia a dit ça me semble bien vulgarisé, donc je vais pas en rajouter.

Par  Sorrow_karasu  |  33

Tu peux commencer par présenter l'expérience comme si tu te préparais à faire un compte rendu. Sur quoi elle est basée, les hypothèses, etc... Sinon, tu peux aussi prier pour que le dernier mois donne quelque chose.

Par  layal  |  20

Y'a plein de choses à marquer dans un rapport de stage de recherche avant meme de penser aux résultats : dans quel contexte s'inscrit l'experience, dans quelle éude plus large elle s'inscrit (parce que oui tu fais pas cette experience pour le plaisir, ya une étude derière), ce qu'elle est supposé montrer ou infirmer, une synthèse des travaux précédemment faits sur le sujet, le protocole et la justification de son choix, ect. Puis si ton experience marche pas, tu peux analyser les possibles causes de cet echec et les tester mais ça, ça t'as déjà été proposé.

Chargement…