98
Confessional
Jeferai En dire plus :
Je suis le caissier en question. En réalité, j'avais dit ça sur un ton amical et pas du tout moqueur, histoire de faire la conversation, quoi. J'ai un Master 2 en droit et je suis a l'école du barreau, je suis caissier le week-end pour payer mes études. Je ne lui ai pas dit, car je ne voulais pas blesser ma collègue qui, elle, est caissière à plein temps et à durée indéterminée. Cependant je comprends le point des vues des gens qui disent que je n'aurais pas du juger le produit. Il est en réalité vraiment difficile de gérer les sensibilités qui varient complètement d'un client à l'autre. Le problème, c'est que la plupart des clients, eux, ne se soucient rarement de l'être humain qu'il y a derrière le caissier. Et ce type de réflexions, même si celle là était drôle et que je lui avais tendu une sacrée perche, sont nombreuses, quotidiennes et souvent bien plus cassantes.
Par Jeferai / mercredi 28 mai 2008 09:12 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  Masere  |  38

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  lastnikita  |  0

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  Somebody  |  0

Caissier : n.m. petit être vivant (ou presque) avec un cerveau limité, sur lequel tout le monde peut s'essuyer les pieds après une mauvaise journée, sans encourir la moindre conséquence, pour asseoir son indiscutable supériorité, dans l'espoir qu'il craquera et qu'on pourra l'enfoncer encore plus devant son patron.

Par  joelafrite  |  7

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Chargement…