105
Par Ella / samedi 30 juillet 2016 20:17 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  shibi  |  31

Vivre ses premières règles avec un stress et des douleurs supplémentaires, c'est vraiment pas de chance pour elle ! J'espère qu'elle ne souffre pas trop, VDM validée :/

Commentaires
Par  shibi  |  31

Vivre ses premières règles avec un stress et des douleurs supplémentaires, c'est vraiment pas de chance pour elle ! J'espère qu'elle ne souffre pas trop, VDM validée :/

Répondre
  swannedu31  |  16

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  thyttoune  |  18

Juste pour info, les premières regles arrivent 14 jours après la première ovulation. (sauf prise de pilule) Ce sont donc simplement des coincidences. En tous cas les règles surtout les premières c'est déjà la galère mais dans ces conditions je n'imagine même pas.

Répondre
  glacialagi  |  9

Ouai non c'est la théorie ça, l'ovulation peut être avancée ou retardée comme ça pour rien, sans pour autant changer la date des règles, et inversement. D'ailleurs, l'orgasme avancerai un peu l'ovulation, vrai ou faux? (Réelle question :D)

Répondre
  BlueMermaid  |  25

La date de l'ovulation peut varier mais les règles arrivent toujours 14 jours après celle-ci. Si vous avec un cycle de 34 jours, par exemple, c'est que : début des règles-ovulation-->20 jours et ovulation-début des règles suivantes-->14 jours.

Répondre
  Ysabel  |  27

Non pas toujours ! Certaines femmes ovulent pendant leurs règles (et la plupart des couples dans ce cas pensent avoir un soucis de fertilité quand ils essayent de faire un bébé car pour beaucoup faire l'amour pendant les règles c'est sale). Pour ma part j'ovule le lendemain de la fin de les règles et ce sans aucun doute possible et avec un cycle de 27 jours. Les 14 jours c'est une généralité mais ce n'est pas systématique.

Répondre
  mymphea  |  21

Le stress n'a jamais déclenché les premières règles. Il peut retarder l'arrivée des règles chez une personne déjà réglée. Tu pensais que ce n'était que les premières règles et tu l'as emmenée aux urgences ! "Heureusement" pour les autres patients des urgences elle avait vraiment quelque chose !

Répondre
  MancaVergogna  |  46

#69 Donc toi tu rejoins le club des gens qui auraient laissé leurs filles avoir une crise d'appendicite dans leurs coins parce que vous vous prenez pour des diplômés de grandes facs de médecine après être allés 5 minutes sur Doctissimo et avoir fait un diagnostic sur la comète... Elle est allée aux urgences pour ce qu'elle espérait ne pas être une urgence et qui s'est révélé en être une ! Et heureusement qu'elle a eu cette initiative, parce qu'avec les personnes comme toi dans les commentaires qui lui reprochent d'être allée aux urgences, il y aurait des centaines de cas où on laisserait mourir quelqu'un parce que "bah sur Google ils disaient que c'étaient pas urgent"!

Répondre
  choupie0908  |  34

Avant de mourir d'une appendicite il va se passer un moment quand même ! Et il y a une grosse différence entre ne pas se précipiter aux urgences pour un mal de ventre et laisser mourir sa fille à la maison. Le nombre de personne se présentant aux urgences pour rien est effarant. Alors aller aux urgences oui mais après s'être posé la question si un médecin traitant ne peut pas régler le problème.

Répondre
  valou2103  |  7

#81 je t'invite à te renseigner sur la péritonite, qui peut avoir lieu seulement 24h après le début d'une crise d'appendicite, et qui est mortelle en quelques heures également.

Répondre
  choupie0908  |  34

Je suis très bien placée pour le savoir j'en ai eu une à cause d'un interne qui ne trouvait pas mon appendice et pour cause il avait éclaté dans mon ventre ! Et je suis encore là pour vous en parler ?

Répondre
  choupie0908  |  34

Oui, et le gentil interne m'a renvoyée chez moi jusqu'au lendemain ou j'ai vomi mes tripes et où Jai été opérée en urgence. Sauf que je m'étais présentée aux urgences après avoir été voir mon médecin traitant pour un mal de ventre et fièvre..

Par  Manacor  |  28

Mais du coup je comprends pas trop...toi tu pensais que c'était ses premières règles et du coup t'as filé aux urgences ?! (bon en l'occurrence heureusement que tu l'as fait ?)

Répondre
  Mourganette  |  13

non je pense qu'à la base sa fille avait juste tres mal au ventre (la raison de la venue aux urgences) et elle a surement pu penser au règles mais ce n'était pas la principale raison pour etre venue à l'hôpital ^^

Répondre
  linoanne  |  39

#15 elle dit que elle, et uniquement ELLE pensait aux règles, mais que les médecins, sous-entendus qu'elle a dû voir AVANT d'aller aux urgences, pensaient à l'appendicite....2 avis différents, certainement le médecin qui conseille les urgences et là surprise! C'est les 2! Donc toi ton enfant se tort de douleur à s'en briser les mâchoires, et ce malgré tout les doliprane et bouillottes du monde tu le laisse souffrir chez toi parce que TOI tu pense que c'est les règles et que c'est pas bien d'encombrer les urgences? ok... Elle a certainement dû être dépassée par l'intensité de la douleur de sa fille et se remettre en question, après tout c'est pas parce qu'on est maman qu'on a fait médecine dès l'accouchement.

Répondre
  Panda_Wendy  |  46

EDIT, visiblement y a un bug de numérotation, je m'adresse au #15 plus bas : j'ai relu la VDM avant de répondre pour être certaine, mais non il n'est pas écrit que la maman ne pensait "QUE" aux règles. D'autre part, comme ça a été dit plus haut, il n'est pas non plus précisé qu'elle ait direct foncé aux urgences, elle a très bien pu aller à la pharmacie ou chez le médecin avant qui, l'aura orienté vers les urgences. Les VDM ont trop peu de caractères pour pouvoir tirer des conclusions aussi tranchées sans précisions de la part de l'auteur. Enfin je pense qu'en plus si l'auteur n'a mentionné que le fait d'avoir penser aux règles, c'est pour l'écriture en elle-même de la VDM ; ça amène la chute. Il se peut que sur le moment elle ait pensé à plusieurs choses, et que pour écrire sa VDM, une fois le vrai résultat des analyses en main, elle n'a mentionné que ça.

Répondre
  Abby0603  |  26

#15 : Bon, certes, imagine ta fille souffre atrocement, mais tu es certaine que ce sont """"juste"""" des douleurs de règles. Et... Donc, parce que c'est la nature, tu la laisses juste souffrir en silence prostrée sur son lit, à accepter son sort de femme...? EDIT : Oui, il y a un problème de numérotation, je répondais à une autre personne qui disait à l'auteure "et donc, tu amènes ta fille aux urgences alors que tu penses que ce sont juste les règles ?"

Répondre
  CookiMaknae  |  26

#29 Sauf que dans la plupart des cas des médecins pédiatriques ne feront que te conseiller de prendre rendez-vous avec un spécialiste... Je sais pas comment ça se passe ailleurs, mais à chaque fois que j'entend parler d'une fille qui va aux urgences pour des douleurs de règles aussi fortes soient-elles la pauvre se fait envoyer balader parce-que "on vient pas aux urgences pour ça". Pour ma part ils avaient même refusé de me donner de l'Antadys alors que j'en prenais déjà avant mais que je n'avais pas pu renouveler l'ordonnance à temps. Donc oui il faut croire que rester agoniser sur son lit est la seule chose à faire dans ce genre de cas malheureusement (même si pour l'auteur de la VDM elle a bien fait de tenter le coup) ~

Répondre
  HellHaine  |  29

#42 en même temps y a tellement de gens qui vont aux urgences pour des trucs à la con... Quand tu vois qu'il y en a qui y vont pour un simple rhume, ou même pour faire un test de grossesse parce que la fille voulait pas en payer un en pharmacie.... (si si c'est véridique, c'est arrivé à l'hopital par chez moi) et que tu vois que les services d'urgences sont surchargés à cause de ce genre de connerie et qu'a côté t'as des gens vraiment dans un état d'urgence qui sont obligés d'attendre pour pouvoir être pris en charge... Et souvent ceux qui gueulent le plus après les urgences sont ceux qui en ont en réalité le moins besoin... Il y en a qui devraient vraiment revoir la définition d'urgence...

Répondre
  Epiline  |  18

Ceci dit pour répondre à la redirection chez le spécialiste plutôt qu'aux urgences, oui et non. Pour ma part quand j'ai eu l'appendicite, ma mère m'a amené chez le médecin qui lui m'a redirigé d'office aux urgences, et la bas j'ai vu le spécialiste qui a confirmé la chose (ceci dit elle était à un stade bien avancée, ceci explique peut être cela). Après je ne pense pas que l'auteur l'ai amené en pensant que c'était ses règles, ou alors ce n'est pas très intelligent ...

Répondre
  CookiMaknae  |  26

#60 Je sais bien que les médecins des urgences sont débordés, mais quand une personne se tord de douleur au point d'en vomir et de faire des malaises à chaque fois qu'elle se lève on ne va quand-même pas la laisser agoniser dans son coin, si ? S'il n'y a pas de pharmacie ouverte ou de cabinet médical qui accepte de prendre en urgence on fait comme on peut... (Je ne sais pas si la fin du message m'était adressé mais je suis loin de cracher sur les urgences, j'y ai passé pas mal de temps pour des choses vraiment graves pour le coup donc je connais les patients chiants qui encombres)

Par  unehistoire  |  34

On as souvent mal au ventre arrivé au lapin 10 ?

Par  Amisoz  |  27

Tant mieux qu'elle se fasse retirer l'appendice sa evite qu'elle se reveille de douleur a 5h du matin et qu'il faille l'amener ( ce qui m'est arrivé ) ou pire qu'elle soit seule et là vu la douleur que sa peut procurer atch

Par  Calysto  |  30

Déjà qu'en sois, les règles peuvent être extrêmement douloureuses, mais avec la douleur de l'appendicite en supplément, elle doit vraiment souffrir.... Tu reviendras nous donner de ses nouvelles?

Répondre
  aude21  |  20

C'est vrai, mais certaines n'ont absolument pas mal pendant les règles :) c'est surtout le stress et le fait d'être gênée d'avoir ses règles devant le docteur (pour l'opération)

Répondre
  mymphea  |  21

Personnellement je trouve que à côté des règles l'appendicite c'est la rigolade niveau douleur... Bon par contre c'est moi dans les 2 sens. si peu douloureux que mon médecin a juste cru à une crise de foie pendant une bonne semaine...

Répondre
  Calysto  |  30

Aude, c'est pour ça que j'ai dit "peuvent" ;) Je sais que perso, y a des jours où je ne peux pas me lever et être à la limite de l'évanouissement et des fois où j'oublie complètement qu'elles sont là... Les joies d'être une fille!

Par  jemenfiche  |  13

tu va aux urgences parce que tu pense que ta fille a ces règles ?

Répondre
  Abby0603  |  26

C'est pourtant marqué, qu'elle a amené sa fille parce qu'elle souffrait terriblement du ventre. Et d'ailleurs, ce n'est pas parce que ce ne sont "que" des règles qu'il faut laisser la fille/femme souffrir dans son coin en silence. Des douleurs de règles peuvent être tellement intenses que certaines femmes en pleurent ,sont prostrées dans leur lit, ou tombent dans les pommes. Donc c'est pas parce que c'est la nature qu'on doit laisser ça tel quel sans rien faire...

Répondre
  Zeldorf  |  23

Pendant l'adolescence, j'avais droit aux urgences quasi tous les mois à cause des douleurs. Elles venaient de kystes ovariens qui n'arrivaient pas à être expulsés. Les médecins devaient surveiller si les kystes n'explosaient pas l'ovaire... Alors oui En cas de douleurs extrêmes des règles, il faut aller aux urgences...

Répondre
  mymphea  |  21

Alors oui les kystes ovariens sont très douloureux mais c'est une maladie SPKO dont on ne guéri jamais. Par contre tu devrais te refaire expliquer par le médecin car les kystes sont justes en périphérie de l'ovaire et ne le feront jamais exploser.Ce qui est très douloureux c'est que ces kystes produisent énormément d'hormones qui stimulent la prolifération de la muqueuse uterine et donc lors des règles il y a plus à évacuer et donc plus d'hémorragies internes de déchirures de tissus évacués mais les ovaires ne font pas la douleur !

Chargement…