120
Par Anonyme - / jeudi 7 octobre 2010 17:02 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires

Avant qu'on ai un débat houleux... Si il était dans un CHU ( centre hospitalier universitaire ) ça fait partie du mode de fonctionnement, on n'a pas le droit théoriquement de refuser, en pratique en insistant bien, ils comprennent que ça sert à rien d'insister ! Exemple concret: une amie de la famille accouchait, et le médecin qui avait changé au dernier moment est rentré dans le bloc avec 7 étudiants pour mater la dilatation du col de l'utérus... Le mari a dit un truc qu'il nous a rapp

Commentaires

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  soso75

T'es classé 2e dans le jeu "qui va être le premier c*n à dire qu'il est le premier ?"

Répondre

Certains médecins ne demandent pas l'autorisation du patient, le mettant devant le fait accompli, mais il a bien sûr le droit de refuser et de demander à ce que tout le monde sorte. Après les infirmiers(ières) auraient aussi pu refuser d'eux-mêmes d'y aller pour ne pas se retrouver à 50 dans la chambre....

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Ce n'est pas une atteinte à la dignité, s'il y a des étudiants c'est qu'il était dans un CHU donc un endroit où les étudiants doivent apprendre. S'il ne voulait que se faire tripoter par des étudiants (en étant un cas intéressant), alors il ne fallait pas aller dans un CHU. Et les étudiants en médecine, ne pas non plus n'importe qui, c'est pas le premier bonhomme à qui on montre ton dossier médical.

Chargement…