50
Par anonyme / jeudi 24 novembre 2016 09:47 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  Juuri  |  48

Je pense que le père a menti

Répondre
  Rassilon  |  15

#34 Le père trompe sa femme certes, mais en attendant, ça ne semble pas déranger la maîtresse de continuer à l’être alors qu’elle semble parfaitement au courant de la situation familiale du mari. Le mari est certes en tort, mais lorsque l’on trompe son/sa conjoint(e), il faut être deux. Pour moi, lorsqu’un amant/une maîtresse est au courant de la situation de famille de la personne, il/elle est tout autant coupable que la personne qui commet l’adultère.

Répondre
  lyza77  |  49

D'habitude, je suis de celle qui disent que la maîtresse doit être laissée en dehors du contexte "couple-famille" mais là, exceptionnellement, je ne suis pas d'accord La maîtresse doit être laissée en dehors à condition d'y rester également ! Le fait de venir dans la maison familiale pour coucher dans le lit, et d'autant plus qu'elle semble avoir les clefs de la maison puisqu'elle s'y trouvait sans le père (sinon l'auteure serait tomber sur les deux), elle fait en sorte de laisser des traces ou de jouer avec le feu. Ok, le mari est bien plus responsable, mais là, la nana abuse carrément !

Par  Juuri  |  48

Équilibre de la terreur, vous ne direz rien?

Par  Matsume  |  13

Moi quand je séchais les cours je rentrais pas chez moi, on se posait sur une terrasse avec des potes. Au moins on était sur de pas se faire griller par les parents :p Sinon VDM à toi, c'est déjà nul que ton père ait une maîtresse et ça n'a pas du être facile de l'apprendre comme ça..

Par  chat_malefique  |  27

Reformulons pour être sûr de bien comprendre les enjeux. Aujourd'hui je joue de mon côté rebelle du bac à sable et je sèche les cours volontairement en préparant mon coup. Je me crois dans James bond en espionnant tout le monde et demandant leur planning pour savoir qu'à 13h23 précise je dois me taper un sprint pour ne pas tomber sur ma mère, une fois fait j'ai exactement 3h24 de répit avant que la meilleure amie de ma mère ne pointe au bar ou je vais pour exprimer la rebellitude qui est en moi. Enfin je peux filer au cinéma avec cette fille en ayant 4h21 de libre avant que mes parents ne soupçonnent quelque chose. Et là c'est le drame, la maîtresse de mon père (qui est aussi un rebelle d'avoir une maîtresse ) se pointe dans le bar à 14h21. Comment je fais maintenant pour libérer la rebellitude qui est en moi ??

Par  Thizbel  |  26

C'est pas plus mal pour toi, mieux vaut éduquer suffisamment tôt les jeunes à la réalité : la fidélité en amour n'est que la paresse du désir (c'est même Henri de Regnier que le dit).

Répondre
  KEVrare  |  12

la fidélitée en amour depend de beaucoup de chose ^^ ( perso je trompe pas mes copines ) mais je le vois autour de moi y en a c est plus " justifié" que d autre

Chargement…