50
Par anonyme / jeudi 24 novembre 2016 09:47 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre

#34 Le père trompe sa femme certes, mais en attendant, ça ne semble pas déranger la maîtresse de continuer à l’être alors qu’elle semble parfaitement au courant de la situation familiale du mari. Le mari est certes en tort, mais lorsque l’on trompe son/sa conjoint(e), il faut être deux. Pour moi, lorsqu’un amant/une maîtresse est au courant de la situation de famille de la personne, il/elle est tout autant coupable que la personne qui commet l’adultère.

Répondre

Rassilon, en même temps, ce n'est pas le problème de la maîtresse. Elle n'a de comptes à rendre à personne. Même pas celui d'éventuellement briser un couple parce que là, c'est le père, à un fort pourcentage (la mère aussi a sa part de responsabilité, même moindre). C'est lui qui a choisi d'avoir une maîtresse, que ce soit celle-là ou une autre femme.

Répondre

D'habitude, je suis de celle qui disent que la maîtresse doit être laissée en dehors du contexte "couple-famille" mais là, exceptionnellement, je ne suis pas d'accord La maîtresse doit être laissée en dehors à condition d'y rester également ! Le fait de venir dans la maison familiale pour coucher dans le lit, et d'autant plus qu'elle semble avoir les clefs de la maison puisqu'elle s'y trouvait sans le père (sinon l'auteure serait tomber sur les deux), elle fait en sorte de laisser des

Répondre

Le seul truc, c'est que la maîtresse peut avoir mauvaise conscience d'être dans la maison de son amant, mais le plus grand responsable reste ce dernier. C'est lui qui lui a ouvert sa porte, l'a fait entrer, etc. Et je ne sais pas si la maîtresse était vraiment seule à la maison (pour quoi faire, en fait ?) mais je crois plutôt qu'elle y était en même temps que le père parce qu'autrement, il n'y avait aucune raison pour elle d'y être.

Par  Matsume

Moi quand je séchais les cours je rentrais pas chez moi, on se posait sur une terrasse avec des potes. Au moins on était sur de pas se faire griller par les parents :p Sinon VDM à toi, c'est déjà nul que ton père ait une maîtresse et ça n'a pas du être facile de l'apprendre comme ça..

Parents affreux!! Non seulement ils ne respectent pas leur partenaire et leur couple mais ils se foutent de leurs enfants aussi. C'est triste de voir que la famille ne porte plus aucune valeur pour certains. Grosse VDM

Répondre

tu peux pas dire que les parents sont affreux tu connais pas leurs situation famillale, si le pere trompe sa femme c est que il est ptete lassé, et puis il allait pas dire a l auteure " mon planning ? trompé ta mere ". Mais VDM pour l auteure d avoir appris ca, ca met toujours une claque

Répondre

#20, tant que les parents ne se mettent pas sur la gueule, on ne va pas leur reprocher de préserver leurs enfants d'un divorce. D'après la vdm, la seule chose qui ne va pas est la sexualité du père, et si l'auteur de la vdm se permet de sécher l'école pour rester à la maison, c'est que les choses ne doivent pas aller si mal.

Répondre

#20 Les personnes infidèles ne le voient pas comme ça, si ils restent avec la personne c'est qu'il y a un intérêt quelque part, la mère ramène peut-être plus d'argent, c'est un exemple comme un autre.

Répondre

#24 Bien sûr qu on peut leur reprocher. Quand on aime plus quelqu'un et qu on se lasse on la quitte, enfant ou pas. Ça fait moins mal pour tout le monde. Je préfère savoir mes parents séparer plutôt qu'un des deux trompe l autre.

Répondre

Je ne suis pas d'accord du tout, tu te lasses de ton couple, tu prends pas cette excuse pour te barrer direct. Je ne suis pas du tout d'accord, si tu te lasses de ta femme, tu prends pas cette excuse pour demander le divorce. Tu t'es engagé avec quelqu'un, tu te barres pas à la première occasion parce que tu te lasses, tu peux au moins prendre la peine d'essayer de sauver ton couple. Raviver la flamme quand y a des hauts et des bas peut être suffisant. Après faut pas croire que je me crois dan

Répondre

Qui sommes-nous pour juger ? Nous ne connaissons rien de la vie privée des parents. À moi d'émettre une hypothèse : peut-être qu'ils sont un couple libertin (ce qui ne regarde en rien l'auteure). Je valide un TLBM car sécher les cours n'apporte rien de bon ? (là c'est le prof qui parle lol)

Répondre

#38 : j'apporte juste un petit bémol : couple libertin, pourquoi pas. Mais là où ça regarde l'auteure, c'est qu'elle vit là. Si elle n'avait pas séché les cours mais avait du rentrer plus tôt, la situation aurait été la même : elle serait tombée sur une scène qui ne la CONCERNAIT pas. La sexualité du couple, ça se vit en dehors de la vue des enfants. Si le père a une maîtresse avec ou sans le consentement de la mère, il la voit à l'extérieur, mais dans le lieu de vie de la famille.

Répondre

EXACTEMENT ! Moi ce qui me choque ce n'est pas tant qu'il trompe sa femme (c'est choquant mais ce sont malheureusement des choses qui arrivent, on peut avoir un moment de doute passager, être délaissé ou avoir besoin d être rassuré... qui sommes nous pour juger) mais alors le faire dans la maison où tu vis avec femme et enfants NON ! Le comble de l'irrespect, ils le font où, dans le lit conjugal ? Dans une autre pièce où ses enfants vivent tous Les jours ? Inadmissible !

Reformulons pour être sûr de bien comprendre les enjeux. Aujourd'hui je joue de mon côté rebelle du bac à sable et je sèche les cours volontairement en préparant mon coup. Je me crois dans James bond en espionnant tout le monde et demandant leur planning pour savoir qu'à 13h23 précise je dois me taper un sprint pour ne pas tomber sur ma mère, une fois fait j'ai exactement 3h24 de répit avant que la meilleure amie de ma mère ne pointe au bar ou je vais pour exprimer la rebellitude qui est en moi

Chargement…