37
Par viveleboulot - / samedi 27 mai 2017 12:00 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  DiabLeSs  |  41

Super l'empathie... j'sais bien qu'en étant patron il faut savoir dire des choses. Mais il peut aussi se renseigner, savoir ce qu'il s'est passé... Il n'y a pas de secret, une boîte où un patron prend soin de ses employés, est une boîte qui tourne bien. Si le respect est mutuel alors tout le monde fait des efforts pour se comprendre. Je te souhaite un bon rétablissement. :(

Commentaires
Par  DiabLeSs  |  41

Super l'empathie... j'sais bien qu'en étant patron il faut savoir dire des choses. Mais il peut aussi se renseigner, savoir ce qu'il s'est passé... Il n'y a pas de secret, une boîte où un patron prend soin de ses employés, est une boîte qui tourne bien. Si le respect est mutuel alors tout le monde fait des efforts pour se comprendre. Je te souhaite un bon rétablissement. :(

Répondre
  lyza77  |  50

si elle a été agressée et qu'elle reste chez elle, elle a eu une IT, et elle a dû la transmettre à son employeur, donc il est au courant. Pas de raison de croire qu'elle reste chez elle pour convenance personnelle. Par contre, s'il n'a pas reçu l'IT, ça inverse la VDM : du coup ça devient un patron conciliant qui attend cependant une explication pour les 8 jours d'absence de son employée et veut lui faire comprendre que dans le monde du travail, on ne doit pas s'absenter sans explication.

Par  Billy_Bat  |  15

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  link582  |  17

Ton patron n'a aucun respect pour ses employés apparemment. De plus, après agression, le choc psychologique encouru est solide... Prends le repos qu'il te faut, privilégie ta vie sur ton travail. C'est pas forcement facile, mais courage.

Répondre
  FoxPoisseux  |  29

Je confirme, le choc psychologique est très fort, après l'agression de ma mère (à laquelle j'ai assisté), j'ai essayé de faire comme si tout allait bien pour inquiéter personne (et aussi car certaines personnes avaient du mal à comprendre), au bout d'un an et demi j'ai craqué. Après une agression il faut affronter le problème en face, en parler etc... Pas se plonger dans une activité ("pour oublier") :s

Par  marifique  |  35

vdm à écrire suite à cela .. Aujourd'hui, j'ai déposé une plainte suite à mon agression , et depuis plusieurs mois la justice n'as rien pu faire . Je revois donc mon agresseur dans la rue ,tout les jours ( je sais de quoi je parle ) bon courage et j'espère que la justice seras rendu pour toi au moins !

Répondre
  FoxPoisseux  |  29

Il y a 2 ans et demi ma mère a été agressé (j'ai été témoin), les agresseurs (un homme et sa femme enceinte) s'en sont sorti indemne, rien, alors que ma mère qui n'a pas pu utiliser ses bras pendant un moment et qui est déjà handicapée à 30% a été reconnu agresseur! Je n'ai confiance ni en la justice, ni en la gendarmerie. Je comprends ce que tu ressens, j'espère que l'auteur aura sa justice !

Répondre
  lyza77  |  50

mon mari s'est fait braquer dans la rue par trois types armés de couteaux. Il s'est défendu car il pratiquait alors la boxe française. Résultat : les types à l'hosto et lui embarqué par la police. Heureusement, au tribunal, les loustics étaient connus des services de police, et il n'a pas eu d'ennuis, mais autrement, c'est lui qui aurait eu une condamnation... Comme le policier qui l'a arrêté lui a dit "si vous aviez reçu un coup de couteau d'abord, vous auriez pu justifier de vous défendre..." Et oui, on en est là...

Répondre
  hel  |  34

Le policier lui a raconté des conneries. La légitime défense ne commence pas après un coup mais dès qu'il y a agression imminente, injustifiée et réelle. Donc un mec avec un couteau menaçant un second de le planter répond à la définition. Après si le mec sort une mitraillette pour se défendre c'est disproportionné...

Répondre
  hel  |  34

Par ailleurs d'après wiki: Il existe en droit français deux cas dans lesquels la légitime défense est présumée : d'une part, pour repousser, de nuit, l'entrée par effraction, violence ou ruse dans un lieu habité ; et d'autre part, pour se défendre contre les auteurs de vols ou de pillages exécutés avec violence. Dans ces cas, le défendeur n'aura pas à prouver qu'il était en état de légitime défense. La charge de la preuve est supportée par la partie adverse

Répondre
  RJV  |  36

Quel contexte ? Où trouves tu les éléments qui te permettent d'affirmer que c'est un AT et non un AM ? J'adore les leçons données sur un ton péremptoire qui peuvent laisser penser que le ton en fait une vérité !!! Ni toi ni moi ne peux être sûr de la nature de l'arrêt ! Mais le cas les plus fréquents d'agression ne sont ni sur le lieu ni sur le trajet du travail. La probabilité que j'ai raison est bien plus grande ! Allez, après 40 ans de syndicalisme, je n'ai pas forcément raison, mais j'ai des arguments en toutes circonstances Sans rancune

Par  tournesssol  |  4

En gros il te dis que tu es sûrement une femme battue mais que cela doit rester en dehors du travail. d'ailleurs à l'avenir si tu pouvais venir au boulot en col roulé pour ne pas exposer tes blessures aux vues de tous ça serait pas mal.VDM validée

Chargement…