56
Par Kaythan - / dimanche 21 août 2016 19:45 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Jenny

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Commentaires
Par  Jenny

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

C'est même pire que ça, la morale de Cendrillon, comme dans la plupart des vieux Disney, c'est que si t'es une fille et que t'es dans la merde, tout ce que t'as à faire c'est d'attendre le Prince Charmant qui va tout résoudre en 5 minutes, et après ça ce sera le bonheur ad vitam æternam.

Répondre

bakasura, fort heureusement ça change ! Les princesses Disney ne sont plus celles d'autrefois... Raiponce par exemple ! Ou Rebelle ! Non franchement, ça évolue (et tant mieux car à part Mulan effectivement c'était pas gagné !)

Répondre

Je trouve qu'il y avait déjà du progrès avec Belle dans la Belle et la Bête (la première princesse qui sait lire, et puis c'est elle qui sauve le prince et non l'inverse). Et la super badass Pocahontas (oui, ça rime), elle date de 1995, donc les efforts ont commencé il y a plus de 20 ans quand même :)

Répondre

Effectivement les choses ont changé depuis je dirais les années 90 (dur à dater précisément, c'est un changement progressif et puis de toute façon je n'ai pas la prétention de connaître tous les Disney). Les vieux Disney étaient plein de clichés dont notamment la princesse en détresse totalement inutile, genre Blanche-Neige, Cendrillon, La Belle au Bois Dormant, qui figurent parmi les classiques les plus connus. Mais il faut voir aussi qu'ils sont sortis respectivement en 1937, 1950 et 1959, et

Répondre

les disney sa apprend aux petites filles que les hommes sont des princes charmant, que c'est à eux de faire la cours et que c'est l'homme qui décide M'enfin après j'aime pas je trouve sa niant niant et pénible mais faut avouer globalement que sa ne suis que les codes patriarcales de nos sociétés. Si je suis pas féministe ( parce que le féministe c'est tout aussi pourri que le machisme et que sa sert à rien ). Sa me fais rire de voir les féministes fan des oeuvres culturel donnant au subconsc

Chargement…