329
Par gloups / vendredi 2 janvier 2015 01:41 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Surtout qu'il faut être sacrément comédien pour arriver à être convaincant avec une blague pareille. Des gars comme moi aurait beau avoir l'idée en tête, l'efficacité aurait été tellement nulle que j'aurais utilisé une méthode plus impatiente ^^" .

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

#268 Pas vraiment, c'est tjrs délicat d'avoir à faire une remarque au gosse d'un(e) autre je trouve (chacun éduque ses enfants comme il veut tout ça...), mais quand tu subit un petit démon et que le parent présent n'a pas l'air de vouloir/pouvoir gérer le truc... c'est autre chose. J'admire aussi la repartie du mec perso !

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

À part les fautes, Louve42 à plutôt raison. On ne sait pas à quel point cet enfant est turbulent mais je croise régulièrement dans le bus des gosses qui courent en bousculant tout le monde, qui hurlent et sautent de siège en siège sous le regard amusé des parents qui le trouvent "vraiment trop mignon". Quand un gosse importune tout le monde et que les parents n'agissent pas, je ne trouve rien de choquant dans le fait que quelqu'un le calme à la manière de l'homme dans la VDM.

Répondre

#4 : je ne vois pas où est le mal de ne pas aimer les enfants. Ce n'est pas parce qu'ils représentent "notre futur" que l'on ne peut pas les trouver agaçants, bruyants et dégoûtants quand ils sont plein de morve... L'instinct maternel/paternel peut avoir ses limites ^^

Répondre

#265 En fait je pense que tu ne sais pas ce qu'est l'ironie(et visiblement t'es pas le seul) et que tu confond éventuellement avec le "second degré" : Comme dit, le principe de l'ironie repose sur le fait d'exprimer l'inverse de ce qu'on pense : " Elle est drôle ta blague " peut être dit de manière ironique pour souligner l'inverse : elle n'est pas drôle. " C'est beau de voir des gens qui aiment autant les enfants " ; l'ironie la réside dans le fait qu'il veut exp

Répondre

#324 En fait après mures réflexion(ça m'taraudait cette histoire), on a tous les deux pas bien saisis ce qu'était l'ironie. Car en fait il n'y a aucune ironie dans #4. Ce qu'il y a c'est un sous-entendu (ce dont je parle en parlant d'ironie) : le fait que les gens qui n'aiment pas les enfants soient moches (s'ils trouvent beau les gens qui aiment les enfants, c'est donc que les autres sont moche). C'est ce à quoi réagit la lapine(#173). Ce qu'il y a aussi c'est, comme abordé plus haut, du seco

Répondre

A mon avis le reste de sa phrase a dû un peu permettre au gamin de comprendre ce qu'est un croque-mort. Et au pire, même s'il comprends pas, il a entendu le mot "mort", ce qui suffit à effrayer à cet âge là ^^

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Quand j'étais petit, on me disait que quand il n'y avait plus de place dans les cimetières, des hommes (les croques mort) devaient bouffer les cadavres en trop. Je trouvais que c'était un très joli métier à l'époque.

Par  Imaa

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Chargement…