41
Par Anonyme - / lundi 27 juin 2016 22:01 / France - Tours
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Guirom  |  15

Où est le problème? Tu as le droit de faire ce que tu veux de ton temps libre. Et au contraire, il vaut mieux pour un employeur que ses collaborateurs aient une vie sociale épanouissante, ils en sont d'autant plus efficace au boulot. Bon maintenant, si c'était pour travailler au Alcooliques Anonymes, forcément...

Commentaires
Par  Guirom  |  15

Où est le problème? Tu as le droit de faire ce que tu veux de ton temps libre. Et au contraire, il vaut mieux pour un employeur que ses collaborateurs aient une vie sociale épanouissante, ils en sont d'autant plus efficace au boulot. Bon maintenant, si c'était pour travailler au Alcooliques Anonymes, forcément...

Répondre
  Sweet_Cocoon  |  37

Apres il y a vie sociale en dehors du temps de travail et vie sociale trop envahissante ;) En l'occurrence là on parlait de la vie sociale en soirée, en dehors des heures de boulot. Rien à voir avec le fait des répondre aux 10000 textos des copains au lieu de bosser. Ca en effet c'est pas épanouissant pour le travail ;)

Répondre
  garsim  |  30

Pour le coup, je suis d'accord avec le fait d'avoir une vie sociale épanouissante en dehors du boulot (bon, peut-être pas jusqu'à boire comme un trou, certes) pour se sentir un peu mieux dans celui-ci, surtout s'il ne nous plaît pas tant que ça, vu que ça compense. Pendant quelques mois, j'avais pas vraiment de vie en dehors de mon boulot, et comme il ne me plaisait pas du tout, c'était la catastrophe, on voyait bien que j'étais démotivé quasiment tout le temps...

Répondre
  Galadrien  |  25

Le mystère est que vous gardez ces gens. Même avec la pression des syndicats, s'ils font mal leur travail, vous n'avez pas de raison valable de continuer à les employer. Plusieurs chômeurs compétents et sérieux attendent de prendre leur place. Et pour ceux qui monteraient au créneau, mon père a été au chômage, je sais ce que c'est, mais pas parce qu'il faisait mal son taf. Il y a un temps pour les copains et un temps pour le boulot. :)

Par  zimabadabam  |  32

Eh, devine quoi? C'est ta vie privée, il n'a pas le droit de s'en mêler ^^ Comme, par exemple, si t'étais une femme, et que tu étais enceinte, il pourrait pas ne pas te prendre pour ce motif... Donc tu as encore toutes tes chance, et bonne chance à toi, du coup ^^

Répondre
  chabouille  |  34

Tout à fait d'accord sur le principe, sauf que dans la vraie vie les principes tu sais.... Pour l'exemple de la femme enceinte, avec un ventre bedonnant tu crois vraiment que tu peux te faire embaucher quelque part? avec tes horaires aménagés et ton prochain congé maternité, personne ne prendrai le risque, le patron, lui, a besoin de faire tourner sa boite. Un employeur n'a pas à justifier ton recalage à l'entretien, même si c'est pour des raisons interdites (délit de faciès, s'est renseigné sur ton profil facebook, t'as trouvé ivre dans le métro...), il lui suffira de dire "vous ne correspondez pas au profil recherché" tout simplement. Après bonne chance quand même à l'auteur, c'est pas forcément perdu

Répondre
  malbou  |  17

moi je trouve ça normal qu'un employeur n'emploie pas une femme enceinte.

Répondre
  AudeAude  |  36

Comment ça tu trouve ça normal qu'un employeur ne prenne pas une femme parce qu'elle est enceinte ? C'est pas une maladie d'être enceinte, effectivement elle va devoir prendre un congé maternité, mais en dehors de ça c'est une employé comme une autre.. Dans ce cas là faut pas non plus engagé un homme qui va être papa d'ici peu, parce qu'il peut lui aussi prendre un congé paternité.

Répondre
  AudeAude  |  36

#23 Bien sûr que non, j'ai pas voulu dire ça! Une personne malade, comme une femme enceinte à le droit d'être embauché au même titre qu'une autre personne.. Faut arrêter de tout déformer..

Répondre
  lebidou93  |  4

je suis tout a fait d'accord, certe ça ne ce fait pas mais ce n'est pas une raison pour ne pas le faire ( en tout cas du point de vue de l'employeur) pour lui ça sert strictement a rien d'emboché une perqonne si c'est pour juste la remplacé... vous avez beau dire que ça ne se fait pas mais les gens continue, et l'employeur trouvera une autre excuse pour la renvoyer

Répondre
  chabouille  |  34

Le congé paternité dont tu parles ne sera tout au plus que de 2 semaines, par rapport à un congé maternité de 4 mois (+ éventuellement 15 jours de congé pathologique et autres arrêts maladie possible). Il va bien falloir prendre en compte son remplacement. Ce n'est ici pas un manque d'humanité de la part de l'employeur, juste une logique financière. Après on s'éloigne de la vdm la un peu ;)

Par  mreko6  |  17

En même temps ça entre dans le cadre de la vie privée donc bon tu fais un peu ce que tu veux de ta vie quoi.. Bon perso j'ai déjà vu mon chef bourré mais voilà quoi ;)

Chargement…