306
Par Anonyme - / mercredi 10 novembre 2010 22:07 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Green_Zou  |  1

Eh oui ! Nous autres, morceaux de viande, sommes les filles de certains de vos congénères !

Commentaires
Répondre
  LolyPoPy  |  0

looool

Répondre
  e0m  |  0

Un examinateur n'est en aucun cas associé a une auto-école , il te fait passer le permis peu importe ton auto école donc j'comprend pas la... Pour pas dire autre chose...

Par  frenchexcal  |  0

excellent !!!

Par  Green_Zou  |  1

Eh oui ! Nous autres, morceaux de viande, sommes les filles de certains de vos congénères !

Répondre
  jobart  |  5

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  vdmland  |  4

et nous sommes les fils de Dark Vador.

Répondre
  l'diaboliste  |  4

c'est dingue ça, faut arrêter de croire que parler des femmes de cette façon te donnera un air cool, moi quand mes potes parlent comme ça, ça me gonfle c'est pas possible, et j'suis dans le bâtiment alors je suis servi... surtout qu'il y a ceux qui n'ont aucun respect pour les femmes et ceux qui se comporte comme tel uniquement pour pas être mis a l'écart du groupe, on s'en sort pas...j'ai honte de mes congénères >< et puis si tu as juste envie d'exprimer ton appréciation, autant le faire avec élégance: "Mademoiselle, votre dos perd son nom avec si bonne grâce qu'on ne peut s'empêcher de lui donner raison" (Brassens) donc TLBM, fille du moniteur ou pas!

Répondre
  edgarLH  |  0

Range ton commentaire --'

Répondre
  D-z  |  12

J'en suis, s'il y a une chose que je ne supporte pas c'est ce genre de réflexions... Si j'avais été l'examinateur, tu aurais changé d'auto-école ET de dentition.

Répondre
  tedead  |  10

oh ! une tentative de séduction en directe sur vdm ... nan mais faut arrêter 30 sec l'hypocrisie ... dire que l'on ne parle pas comme ça, je conçoit complètement. mais dire qu'on ne supporte pas une remarque de ce type la ... enfin j'dit ça , j'dit rien ! +1 Edgar LG !

Répondre
  D-z  |  12

Bon y'en a apparemment qui m'ont pris au pied de la lettre... Évidemment que le gars je ne vais pas littéralement lui dévisser la tête, mais c'est pas l'envie qui m'en manquerait... Surtout à la place de l'examinateur disais-je, donc à propos de ma propre fille.

Répondre
  popkorn  |  17

moi non plus je ne supporte pas mes congénères parler de cette façon, c'est de l'irrespect,ce ne sont n'y des bêtes n'y des morceaux de viandes permettant de vous assouvir messieurs et puis que serions nous sans ces femmes a nos cotes?? Moi je respecte ce qui me rend heureux...:-) et puis dites vous qu'un jour cette fille dans la rue sera la votre alors essayer de la respecter comme telle....

Répondre
  Shipie  |  4

Peut être parce que vous voyez pas plus loin que votre "hm" dès que y'a une petite paire de fesses qui vient vous chambouler. Les filles sont généralement ( oui, y'a des exceptions.. ) plus discrètes. :)

Répondre
  BrainSurgery  |  11

@Shipie, là où je travaille, 90% de mes collègues (profs) sont des femmes. Des "exceptions", j'en vois beaucoup :-) Ceci dit, je suis d'accord, il y avait des façons plus élégantes de montrer son admiration pour la chute de reins de la demoiselle.

Répondre
  l'diaboliste  |  4

#155 tu peut le voir comme ça mais si je n'avais pas le confort de l'anonymat je ne me serais surement pas exprimer comme ça déjà parce que je suis extrêmement pudique et timide et parce que quand je dit ce que je pense avec mes potes, j'ai forcément des réflexions du genre "ho la p'tite tapette", ou encore "ha t'as le béguin tu veut te la taper, c'est ça?" donc j'me force a faire de la réduction de dissonance cognitive comme on appelle ça, j'essaye de m'intégrer et quand un type parle comme ça je sourit et je laisse couler, je ne l'arrête que si je suis le seul présent pour écouter ses conneries. après je n'ai jamais dit que j'étais indifférent a la beauté féminine, loin de la...la seul différence c'est que mon cerveau est plus difficile a atteindre d'un coup de genou puisqu'il n'est pas situer au niveau de mon entrejambe.

Répondre
  MSephi  |  29

#192 : C'est marrant moi aussi je suis du genre à taire ce genre de réflexions (pertinentes pourtant ^^) pour pas passer pour un "moraliste coincé" ou un truc du genre parce que franchement rien que sortir un truc comme tu l'as dit dans ton premier message (#64 : où je suis entièrement d'accord avec toi d'ailleurs) quand t'es au milieu de mecs qui parlent comme ça, genre dans le cadre de ton boulot etc, suffit parfois à faire de toi un exilé du groupe même si ça peut paraitre incroyable et que même dans le groupe en fait peut-être un ou deux mecs penseront comme toi au fond, mais c'est le genre de trucs qu'ils faut passer sous silence et c'est complètement dingue dans notre société mais pour pas être exclu du groupe bah faut faire le gros con macho qui a aucun respect sinon t'es bon pour rester tout seul dans ton coin... *_* Moi sans allez jusqu'à les imiter comme toi je suis du genre à faire semblant de trouver ça drole dans le genre "heh tu déconne putain comme t'es toi sérieux. Ah bah bravo". Mais bon au fond t'es franchement désolé pour eux et pourtant dans le lot t'as beaucoup de mecs mariés père de famille et quand tu vois qu'ils sont soit à ce niveau-là soit qu'ils se rabaissent à ce niveau-là car c'est une obligation pour ne pas de "désintégrer" instantanément du groupe c'est bien désolant... :/

Répondre
  l'diaboliste  |  4

hum je crois que tu ne m'a pas compris je suis loin d'imiter leur comportement comme je le disait je me contente de "sourire et laissez couler" (quand je dit "j'ai des reflexions du genre..." je veut dire "on me fait des reflexions du genre" je me suis mal exprimé) donc on a a peu près la même réaction. d'ailleurs c'est assez facile a repéré, y a pas longtemps j'étais en équipe de 3 sur un chantier et je ne connaissait pas les 2 autres, mais dès que le premier faisait une remarque particulièrement distinguée le 2ème ne réagissait pas ou changeait juste de sujet, il partageait mon point de vue sur la question, et on s'est très bien entendu après d'ailleurs, mais malgré qu'on soit en supériorité numérique si j'ose dire, on continuait d'avoir la même attitude par rapport au premier gars, et on s'abstenait de lui exposer notre avis, tout comme on s'abstenait de parler musique classique quand il était présent, bien qu'on en soit tous les 2 friand, juste parce que ce ça ne correspond pas au stéréotype du mâle (encore plus dans le bâtiment) et je trouve ça franchement dommage.

Répondre
  MSephi  |  29

#197 : Ah d'accord je comprend. ^^ Enfin de toute façon c'était pas un reproche sur toi ne t'en fais pas je suis juste d'accord sur à peu près tout ce que tu as dit c'est pas un détail d'incompréhension de ce genre qui change grand chose ne t'en fais pas. ;)

Répondre
  lki  |  20

avec mon mono, on rigolé bien, je vois pas pourquoi on peux pas être "pote" avec le mono!

Répondre
  Halaya  |  24

C'est vrai, car avec mes moniteurs c'était comme des potes ; ils étaient jeunes, ils nous mettaient à l'aise, ils nous demandaient ce qu'on faisait dans la vie, ce qu'on aimait comme music, etc.. Certains me faisaient trop rire, après coup je me dis que les personnes qui m'ont vu au volant de la voiture auto-école en train d'être "morte de rire" devaient vraiment se demander si j'étais une élève et non pas une de leurs amies!

Répondre
  Eliar  |  11

je suis bien d'accord!je n'arrive pas à comprendre ce qui lui est passé par la tête pour faire ce genre de commentaire!déjà qu'avec des potes j'approuve pas ce genre de remarque,alors là...

Par  Kogure  |  24

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Chargement…