142
Par Fauu / lundi 18 avril 2011 05:53 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  JohnB15

Mouais... Pour être un habitué dla vodka, à la première gorgée si tu t'es pas rendu compte d'un truc c'est chelou, moi jdis que t'es un pochtron qui se cherche des excuses ! :p

Commentaires

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Pas obliger , beaucoup de vodka avec du jus d'orange sa deviens amère , et beaucoup de jus d'orange sont amère. Perso j'aurais sûrement rien sentis mais je l'aurais pas bu d'un trait pour autant (je déteste le jus d'orange amère) :)

Par  JohnB15

Mouais... Pour être un habitué dla vodka, à la première gorgée si tu t'es pas rendu compte d'un truc c'est chelou, moi jdis que t'es un pochtron qui se cherche des excuses ! :p

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Ben justement, quand on y est habitué on peut avoir tendance à moins s'en rendre compte. Tandis que pour un novice, l'effet de surprise se fait tout se suite sentir.... L'alcool fort, normalement, à la première gorgée tu le sens passer !

Répondre

Oui et surtout quand la vodka est coupée avec du jus d'orange et qu'en plus la bouteille est gardée au frais, je peux vous dire qu'on ne sent pas vraiment l'alcool. C'est d'ailleurs, généralement, pour ça que ce cocktail plait bien aux filles :)

Par  Sarai

Bien sûr, parce qu'en sentant le goût de l'alcool sur sa langue, n'importe qui continuerait d'avaler le mélange. Y'a des alcooliques qui se cherchent vraiment des excuses pour se pochtronner dès le matin...

Répondre

sapinto : que ce soit cul sec ou non, l'alcool avalé est le même donc tu auras la même quantité dans le sang, donc le même taux d'alcoolémie qu'en buvant par petites gorgées. Et même en buvant un verre cul sec en début de soirée puis en ne buvant plus rien tu auras un pic d'alcoolémie, alors qu'en étalant les petites gorgées tout au long de la soirée ton taux maximum d'alcoolémie sera moins élevé. Après je suis d'accord avec les autres, soit la vodka était hyper diluée, soit ça se sent. Après

Répondre

de l'entrainement il semble en avoir, vu qu'il a bu tout son verre d'un coup ! sacré levé de coude !! ;) "Il est des nôtres, il a bu son verre comme les autres ! c'est un ivrogne, ça se voit rien qu'à sa trogne !!!" lol A la tienne !!!

Répondre

Il m'est arrivé la même chose un matin, mal réveillée de la veille. "oh, un fond de verre d'eau, hop, vider le verre cul sec, j'ai la gorge trop sèche..." C'était pas de l'eau mais de la vodka pure. Effectivement, la brûlure de l'alcool, on la sent très bien, mais le temps qu'on l'analyse et que ça remonte au cerveau, on la sent aussi très bien passer dans son œsophage, etc. Et non, à l'odeur, on ne repère rien, surtout pas si on est encore dans le coltar ou qu'on a les sinus agressés

Répondre

En même temps, même dans le coltard le plus total, je ne confondrais pas une bouteille de vodka et d'eau minérale ! Bref, c'était peut-être un fond de verre, mais d'alcool pur, sans autre liquide risquant de masquer celui de la vodka. Dans le cas d'un verre de vodka orange, je ne suis pas certaine du moment auquel j'aurais commencé à me demander ce qu'on a bien pu coller dedans pour qu'il ait ce goût bizarre. J'aime à croire que je n'aurais pas tout bu, mais honnêtement, cette estimation tient

Répondre

Par pitié, alcoolémie tout court ça suffit, malgré ce qu'on entend partout... On ne dit pas "taux de glycémie" et pourtant "taux d'alcoolémie" ça ne choque personne.

Chargement…