167
Confessional

Aujourd'hui, je me suis rendu compte que le cadeau d'adieux que j'ai fait à ma correspondante américaine qui m'a hébergée deux semaines est non pas de la lotion corporelle mais du produit vaisselle. VDM

marlyyye En dire plus :
Coucou ! Je suis l'auteur(e) de la VDM (oui, je suis une fille) ! Tout d'abord désolée pour les fautes. Pour ma défense, j'ai écrit la VDM en marchant super vite pour ne pas être en retard à mon lieu de stage... Bref, c'est une autre histoire ! Pour l'anecdote complète, le cadeau était en fait destiné à la mère de ma correspondante (mais je trouvais que c'était plus simple à expliquer comme ça), et c'était il y a deux ans. Lors d'un de mes derniers jours aux US, alors qu'on faisait les magasins avec ma correspondante, je lui ai dit que je voulais faire un petit cadeau à toute la famille afin de les remercier. Elle a donc eu un bracelet, son petit frère des bonbons, et je n'avais aucune inspiration pour la mère. Dans un magasin de savons, j'ai donc demandé à ma correspondante ce qui ferait plaisir à sa mère. Elle revient avec le cadeau dans les mains, je l'achète sans faire trop attention (d'autant plus que le prix paraît cohérent). Une fois à la maison, je l'offre à la mère, qui esquisse un sourire gêné et un petit merci, pas très enthousiaste. Déjà là, je me pose des questions. Puis le lendemain matin, je vois prôner le cadeau à côté de l'évier. Après vérification, je comprends mon erreur. Voilà voilà... La honte monumentale ! À ce jour, je regrette de ne pas m'être expliquée avec la mère, et je ne comprends pas pourquoi ma correspondante américaine m'a conseillé CE cadeau (sachant qu'elle avait très bien compris ma question). Désolée pour le pavé ! Bisous ! Ah, oui, je ne suis pas radine, hein : j'avais ramené pleins de cadeaux de France à mon arrivée !
Par marlyyye / vendredi 6 mars 2015 17:32 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  lyza77  |  49

Ah oui quand même, c'est vrai que c'est assez déroutant comme réaction de la part de ta correspondante : une blague de mauvais goût ? Tu sais, si tu éprouves encore des regrets aujourd'hui, et que tu as encore leur adresse, rien ne t'empêche de lui faire expédier un petit cadeau avec une note d'excuse, et en disant que deux ans plus tard, tu penses encore à elle et que tu la remercies grandement pour t'avoir si bien reçu (bla bla, un peu de pommade pour enrober tout ça !^^). Je pense que même si deux années se sont écoulées, il n'est jamais trop tard pour bien faire, surtout si tu y penses parfois avec regret (ne jamais rester sur une mauvaise note, surtout si c'est rattrapable, comme c'est le cas) Et merci d'être venue apporter des précisions !

Commentaires
Par  ml01  |  24

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  donalds90  |  27

En parlant d'ecriture, je ne sais pas si c'est un bug mais il me semble voir deux fautes: [...]lE cadeau d'adieux[...] et [...] à MA correspondante [...] desolé de casser l'ambiance.. ^^'

Répondre
  Lucie_fa  |  18

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Michaelamic  |  37

C'est surtout qu'elle ne comprend pas l'anglais apparemment. Le conditionnement est le même aux US et de plus les produits pour la vaisselle ne sont pas du tout au même endroit que les produits pour le corps. Les allées sont étiquetées comme en France. Et pour finir, le prix aurait dû l'interpeller car on ne trouve pas de lotion pour le corps entre 3 ou 4 €.

Répondre
  Erreurcritique  |  43

Ne la prend pas pour plus bette qu'elle est tout de même . Un coup de téléphone voir un e-mail avec excuse et l'envoi d'un petit cadeau par la poste au final créera un lien beaucoup plus fort entre vous.

Par  guillaumemn  |  23

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  guillaumemn  |  23

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Anthropofolie  |  22

Il y a énormément de femmes sexistes ! Par l'éducation différente qu'elles donnent à leurs enfants selon leur sexe, et même par la place qu'elles se donnent. (Comprenez moi bien, je n'accuse pas les femmes d'être responsables du sexisme, je précise seulement qu'elles peuvent en être des actrices sans même s'en rendre compte parfois) Mais effectivement, on voit ici que l'auteur(e ?) ne puise pas son idée de cadeau dans des valeurs sexistes puisque le produit vaisselle n'est qu'une erreur.

Chargement…